Sauvons Zeubio, un élevage de poules pondeuses bio et éthique !

Soutenez une production locale et engagée sur KissKissBankbank !

Project visual Sauvons Zeubio, un élevage de poules pondeuses bio et éthique !
57
Backers
25 days
Remaining
€3,015
Out of €2,000
151 %
Organic
Locavore
Animal
Welfare

Sauvons Zeubio, un élevage de poules pondeuses bio et éthique !

"Zeubio", qu'est-ce que c'est ? Les origines du projet :

Début 2020, au pied des Monts du Lyonnais, Angélique Lassonnery change de vie et installe un petit élevage de poules pondeuses.

Soucieuse de respecter  l'environnement, le consommateur autant que le bien-être animal ses engagements sont les suivants :

- des poules élevées en plein air qui mangent des aliments sains et bios,
- des petits lots de poules dans des petits bâtiments,
- des parcours arborés,
- la réhabilitation de bâtis anciens en pisé (matériau naturel et local) plutôt que l'achat de poulaillers neufs,
- la végétalisation d'une partie de son terrain pour compenser les impacts de son élevage sur l'environnement,
- la vente de poules de réforme vivantes (pas d'abattage des poules lors des renouvellements de lots),
- des œufs ramassés à la main et extra-frais,
- la commercialisation en circuit court et en vente directe avec le consommateur autant que possible.

En voyant cette photo, on comprend mieux le slogan d'Angélique : "Elles ne manquent pas d'air ces poules !"     

                                                 

Courant mai 2020, Angélique obtient le label bio A.B. et début septembre de la même année, Angélique accueille de nouvelles poulettes.

Ses clients sont de plus en plus nombreux et fidèles, que ce soit en vente directe ou bien au sein des magasins bio et des épiceries de produits locaux qui distribuent ses oeufs, dans l'agglomération lyonnaise.

 

Alors ... pourquoi une collecte en ligne ?

En octobre 2020, alors que de nombreux clients avaient renouvelé leurs abonnements auprès de Zeubio à la fin de l'été, Angélique apprend une terrible nouvelle. De gros nuages viennent alors assombrir ce tableau idyllique ...

Les résultats d'analyse des prélèvements réalisés dans les fientes de ses poulettes se sont avérés positifs pour une salmonelle, ce qui implique l'abattage de ses 2 lots de poulettes et la mise au rebus de tous les œufs produits après la réception des résultats.

De nombreux éleveurs de la région ont été touchés cet automne, les salmonelles apparaissant particulièrement par temps humide et ce, malgré toutes les précautions sanitaires mises en place au sein d'un élevage.

Quelques précisions techniques qui ont toute leur importance :

La loi oblige les éleveurs à effectuer des prélèvements pour la recherche de salmonelle sur les élevages de plus de 249 poules.
Jusqu'en 2018, une contre analyse, autorisée par le règlement européen pour palier aux faux positifs (qui existent) était effectuée. La règlementation française a jugé bon de la supprimer en 2018 sans que l'on sache pourquoi.


L'arrêté prévoit l'abattage total du cheptel et l'utilisation de produits chimiques pour procéder à un nettoyage, puis une désinfection de tous les bâtiments, les parcours, les abords, les chemins d'accès, le matériel....etc. Ces opérations sont effectuées sous contrôle d'un vétérinaire sanitaire.
Un vide sanitaire est ensuite obligatoire et de nouvelles analyses sont réalisées par la Direction Départementale de la Protection des Populations (30 prélèvements par bâtiment) avant de pouvoir redémarrer l'activité.

Angélique élève 2 lots de poules, évoluant dans des bâtiments et des parcours séparés.
Malgré cela, la DDPP ne l'a pas autorisée à dissocier ces lots, elle considère l'ensemble de ces poules comme un seul et unique cheptel.


Toutes les poules d'Angélique ont donc été abattues et les résultats de l’enquête épidémiologique réalisée par le vétérinaire sanitaire ne sont arrivées qu'après l’abattage.

Verdict :

Les prélèvements réalisés dans les 2 bâtiments sont revenus négatifs, le prélèvement réalisé sur le parcours extérieur du lot 1 est revenu positif, ainsi qu'1 prélèvement sur les 2 réalisés sur les zones privées.
Les poules n'étaient donc probablement pas infestées, puisqu'aucune trace de salmonelle n'a été trouvée dans les bâtiments ou la pression est plus forte.

Par solidarité, en attendant qu'elle reçoive de nouvelles poulettes (fin janvier 2021), un groupement d’éleveur du Rhône a proposé des œufs en AB à prix coûtant à Angélique, afin qu'elle puisse conserver ses clients.

Malgré cela, sa perte financière est estimée entre 20 000 et  30 000€, sans compter son temps de travail.

Angélique a vu des éleveurs de communes voisines jeter l'éponge suite à des cas de contamination à la salmonelle, compte tenu des réglementations en vigueur.
Sans modifications de ces réglementations, elle s'interroge sur la pérennité de son activité, pourtant toute récente, et se demande si elle doit poursuivre dans cette voie.
Elle multiplie les courriers auprès des élus, de la chambre, de la DDPP, dans l'espoir d'obtenir un soutien mais les incertitudes qui pèsent sur son avenir restent entières.

Allocation of funds

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

[EDIT du 11/11/2020]

Face au succès incroyable de cette collecte, qui a atteint 93% de son objectif initial en moins d'une semaine ... deux choses :

- d'abord un IMMENSE MERCI à tous les contributeurs et à toutes les contributrices, dont la générosité a touché Angélique en plein coeur ! Grâce à vous elle se sent soutenue.

- ensuite ... ne nous arrêtons pas en si bon chemin et dépassons cet objectif car, rappelons-le, il ne représentait que 10% du réel manque à gagner d'Angélique.
Notre nouvel objectif est donc d'atteindre 150 % de l'objectif initial soit 3000 €.

LET'S GO !

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

La collecte: fruit d'une mobilisation de clients solidaires et déterminés.

Alors qu'Angélique a proposé à ses clients qui le souhaitaient de suspendre leurs abonnements, ceux-ci ont réagi exactement à l'inverse : ils se sont mobilisés pour la soutenir, à leur échelle, en organisant cette collecte en ligne.

Déterminés à maintenir vivant ce modèle de consommation en circuit-court, ils espèrent pouvoir, a minima, obtenir de quoi rembourser la perte de son stock d'oeufs et le coût de l'abattage (qui a eu lieu à la ferme, compte tenu des délais imposés).

 


ll est important de noter que 8% de ce qui aura été collecté, si nous atteignons l'objectif fixé, sera reversé à KissKissBankBank sous forme de commission, afin de rémunérer l'important travail technique et d'accompagnement humain réalisé par la plateforme.

Selon la contribution financière que vous pourrez apporter à Zeubio, différentes contreparties sont proposées, certaines d'entre elles sont matérielles, d'autres symboliques.

Mais soutenir Angélique c'est aussi et surtout contribuer à la survie d'un modèle agricole durable, humain, et dont la nécessité a été largement prouvée lors de la crise sanitaire.


En effet, les achats en circuit-court  ont considérablement augmenté durant le confinement : une enquête de Ouest-France* a démontré que la demande était jusqu'à dix fois supérieure à l'offre, concernant les produits frais, durant cette période exceptionnelle.
Autrement dit, les maraîchers, les agriculteurs et les éleveurs locaux se sont surpassés pour être au rendez-vous, en ces temps difficiles.

Serons-nous là, à notre tour, pour les soutenir, face à une météo imprévisible, des maladies inévitables et une législation parfois inadaptée ?

La suite ?

Angélique nous tiendra informés de l'évolution de son activité, en espérant qu'elle soit positive malgré ce coup dur.

Si toutefois notre collecte dépassait son objectif, cela ne diminuera que davantage le manque à gagner de son exploitation, puisque l'objectif initial de cette collecte (2000€) représente moins de 10% des pertes financières engendrées par la décision de la DDPP !

Cela permettra peut-être aussi à Angélique d'effectuer une reprise plus rapide de son activité.

N'hésitez donc pas à faire passer ce lien au sein de votre entourage : le pouvoir du bouche à oreille est immense !

 

Nous espérons, dans tous les cas, que cette collecte aura au moins permis de faire connaître son élevage et de susciter la curiosité des participants ou des lecteurs du projet envers les producteurs locaux de leur région !

 

 

 

* Source: https://www.ouest-france.fr/economie/consommation/entretien-pourquoi-les-circuits-courts-ont-si-bien-marche-pendant-la-crise-sanitaire-6869637
 

Choose your reward

Reward featured

Parrainez une poulette !

€30

Pour 30€, vous pourrez parrainer une poule autrement dit lui donner un petit nom et recevoir sa photo !
  • 24 backers

Un petit mot d'amour

€5

Pour 5 €, Angélique vous enverra un mail de remerciement. Si elle en a le temps et que vous n'habitez pas trop loin, elle vous enverra peut-être même une carte postale pour réjouir votre boîte aux lettres !

    Une belle boîte de 6 œufs !

    €10

    Pour 10 €, Angélique vous offre une boîte de 6 oeufs, afin que vous preniez goût au plein air ! Chaque boîte coûte 2,30€ : il s'agit donc là d'un acte de soutien, consistant à réellement offrir à Angélique 7,70 €.
    • 4 backers

    Deux belles boîtes de 6 œufs ou une belle boîte de 12 œufs !

    €20

    Pour 20€, Angélique vous offre deux boîtes de 6 oeufs ou une boîte de 12 oeufs, afin que vous preniez goût au plein air ! Deux boîtes coûtent 4,60€ : il s'agit donc là d'un acte de soutien, consistant à réellement offrir à Angélique 15.40 €.
    • 6 backers

    Adoptez et goûtez !

    €50

    Pour 50€, vous pourrez parrainer une poulette (vous lui donnerez un petit nom et recevrez sa photo) et Angélique vous offre deux boîtes de 6 oeufs ou une boîte de 12 oeufs. On ne garantit pas qu'ils proviendront de "votre" poule !
    • 5 backers

    Adoptez et abonnez-vous !

    €70

    Pour 70€, Angélique vous offre un abonnement pour 6 oeufs par semaine durant 18 semaines (abonnement au prix de 41,30€ habituellement). En prime, vous pourrez également parrainer une poulette (lui donner un petit nom et recevoir sa photo) !
    • 6 backers

    Adoptez un arbre et abonnez-vous !

    €100

    Pour 100€, Angélique plantera, en votre nom, un arbre sur son exploitation, afin de compenser l'impact environnemental de son élevage. Elle souhaite, à terme, planter une haie entière alors ... à votre bon coeur m'sieur dames ! Grâce à vous, nous respirerons tous un peu mieux. En prime, pour récompenser votre générosité sans limites, un abonnement pour 6 oeufs/semaine durant 18 semaines vous est offert !
    • 4 backers

    Make a donation

    Give what I want