Silencieuse(s), semaine internationale contre le harcèlement de rue

Le harcèlement de rue n'est pas un fléau ou une fatalité qu'il faut accepter.

Project visual Silencieuse(s), semaine internationale contre le harcèlement de rue
Successful
13
Backers
05/20/2020
End date
€590
Out of €500
118 %
Feminism
Indie
Education

Silencieuse(s), semaine internationale contre le harcèlement de rue


 

Dans le cadre de la Semaine Internationale Contre le Harcèlement de Rue, la campagne "Silencieuse(s)" veut sensibiliser les ados et les jeunes adultes au vivre ensemble dans la rue en utilisant les réseaux éducatifs et associatifs.

La Bande Dessinée est née au hasard d'une rencontre intergénérationelle, entre deux jeunes femmes, Salomé Joly et Sibylline Meynet, confrontées à cette plaie et des éditeurs dans l'ignorance la plus totale de ce phénomène de rue.

Une envie commune de refuser cet état de fait, et une BD est parue.

Malgré le confinement, les actes d'incivilités ou plus se poursuivent.

Qu'en sera-t-il demain ? Et surtout après-demain ?

Il faut que la rue soit un espace public accessible à tous, sans risques, sans dangers et sans craintes.

Le harcèlement de rue n'est pas un fléau ou une fatalité qu'il faut accepter.

.Il faut que les futures générations soient éduquées et sensibilisées pour ne pas reproduire un modèle.

Participez et Partagez

Souscrivez pour votre proche entourage mais surtout souscrivez au bénéfice des collèges et lycées pour qu’ils communiquent, débattent, organisent des expositions et campagnes.

Allocation of funds

Les objectifs sont,  non seulement  faire connaitre la BD, mais aussi de vous inciter à souscrire pour vos proches, les CDI de collèges et lycées, les médiathèques, les associations, les clubs, les fondations, les comités d'entreprise etc.

Dans ce sens sont proposés des contreparties unitaires , mais aussi des lots de livres, des packs avec exposition etc.

 

Choose your reward

Make a donation

Give what I want