SOS Abeilles 🐝 en danger - Le rucher de Christine

15 ruches sur les terres de mon enfance

Project visual SOS Abeilles 🐝 en danger - Le rucher de Christine
9
Backers
24 days
Remaining
€325
Out of €4,200
8 %
Biodiversity
Indie
Change
your life

SOS Abeilles 🐝 en danger - Le rucher de Christine

Fille d’apiculteur, j’ai vĂ©cu mon enfance aux Crozes, petit village de 15 habitants au milieu de nulle part. J’accompagnais mes parents au rucher , Ă  la miellerie, souvenir inoubliable de croquer le miel Ă  la sortie de l’extracteur ou de manger la cire  lors de la dĂ©soperculation des cadres rempli de miel... 

Je me suis promis qu’un jour j’aurais mes propres ruches 


En 2009, je me tourne vers l’apithĂ©rapie, et la famille se soigne Ă  95 % avec les produits de la ruche.  

Mon projet a vu le jour il y a 6 ans.

Un ami m’appelle pour aller rĂ©cupĂ©rer un essaim sur un fruitier  à Saint Sauveur Camprieu dans les CĂ©vennes 
 des abeilles noires cĂ©venoles.

Je file Ă  son rucher rĂ©cupĂ©rer une ruche et me voilĂ  face Ă  l’essaim.

Ma voie vers l’apiculture est en route. 

Petit Ă  petit j’investis dans une ruche, des cadres
 c’est une activitĂ© qui revient cher, une ruche complĂšte peuplĂ©e revient Ă  environ 350€. 

Je suis apicultrice amateur, adhĂ©rente au GDSA34. Je ne vis pas de cette passion mais je vends du miel pour payer l’entretien, les traitements du rucher . 

 

Cette annĂ©e 2020 avait super bien commencĂ©, une miellĂ©e « garrigue » a Ă©tĂ© au RDV.  Pose des hausses dĂšs le mois d’avril.

Quelle n’a pas Ă©tĂ© ma surprise en effectuant ma visite de routine  de voir que 3 de mes plus belles hausses Ă©taient vides ! Plus de cadre de miel . 

Mon prĂ©cieux nectar chipĂ© en une nuit ; au minimum  30kg de miel soit environ une perte financiĂšre de plus de 500 €.

Ensuite, petite miellée à la montagne, mais dÚs fin juillet, trop de sÚcheresse, il faut nourrir les abeilles.  Les colonies redescendent au rucher à cÎté de chez mes parents,  pour refaire des réserves.

Malheureusement les frelons asiatiques ont ravagĂ© le rucher. Sur 10 ruches j’en ai perdu 9. Une perte de 4000€ entre les essaims et les rĂ©coltes, le tout en 1 semaine seulement. 

 

C’est un spectacle assez dĂ©solant de voir toutes ces ruches vides


Allocation of funds

Je souhaite de tout coeur retrouver une activitĂ© apicole avec une dizaine de colonies mais je n’ai pas les moyens financiers qui vont avec ; alors ma dĂ©marche est nouvelle :  je serai heureuse de vous expliquer ma passion, heureuse de vous emmener sur mon rucher pour partager et peut ĂȘtre vous transmettre une passion ?

J’ai donc besoin de vous pour repartir dans le monde des abeilles !

Il me faut d’urgence  les essaims. C’est la pĂ©riode pour les rĂ©server.  A la fin du mois , il sera trĂšs difficile d’en trouver car malheureusement il n’y a pas que moi qui ait subi de lourdes pertes. Si les dons sont supĂ©rieurs , j’investirai dans l’élevage de reine pour Ă©viter Ă  nouveau cette situation. Et Ă©galement dans une ruche pĂ©dagogique que je mettrai Ă  Montferrier. 

 

15 Essaims    = 2500  €

Cire gaufrĂ©e pour corps  250 €

Cadres corps filĂ©s   90 €

Miniplus + Ă©levage de reines  700€

Sirop pour noircissement des essaims  400 €

Traitement maladie    200 €

(Ruche pĂ©dagogique : 800 €)

 

Total  4140 €

 

Choose your reward

Make a donation

Give what I want

€