Svalbard | Rendez-vous aux confins de l’Europe

Support our reportage on the inhabitants of Svalbard, Norwegian archipelago in the heart of the Arctic Ocean.

Project visual Svalbard | Rendez-vous aux confins de l’Europe
Successful
62
Backers
07/09/2013
End date
€4,110
Out of €4,000
103 %

Svalbard | Rendez-vous aux confins de l’Europe

Our aims :

 

- Produce several articles and a photographic series (especially portraits). The main report will present life in Svalbard to French audience: how people work and live under the harsh climatic conditions of the Archipelago. In addition we defined four themes in order to produce a separate series of articles, as you could see below. -  Produce a book which will mix Gilles’ pictures and Nathalie’s writings. Offering portraits of islanders (miners, students, families, journalists, seamen, guide and scientific staff ), it will also presents our conclusions about key issues of the Arctic : economics, geopolitics, environment and research.

Allocation of funds

Budget prévisionnel

 

Vos soutiens serviront à financer les aspects techniques de cette expédition. L’archipel étant très isolé, la vie y est chère. Nous essayons néanmoins de réduire au maximum les coûts du reportage.

 

- Deux vols aller-retour en septembre = 2200 euros

- Six nuits en guesthouses à Longyearbyen =  950 euros

- Deux aller-retour jusqu'à Barentsburg (8 heures de voyage)= 360 euros

Les mineurs russes du Svalbard ne vivent pas à Longyearbyen mais à Barentsburg, un établissement russe plus éloigné, accessible en bateau durant l’été et en scooter des neiges durant l’hiver. Plus largement, il n’existe pas de route entre les différents hameaux de l’archipel.

- Commission de 8% pour Kisskissbankbank = 320 euros

- Interprète russe/anglais pour nos entretiens avec les mineurs  = 150 euros

 

Si nous arrivons à dépasser notre objectif, nous serons ravis de pouvoir financer en plus deux bonnes écharpes pour ne pas mourir glacés sur place. Cela nous permettra aussi de faire face aux hausses de prix soudaines des transports : si le temps se refroidit prématurément, le bateau pour Barentsburg ne partira pas. Nous devrons donc couvrir la distance Longyearbyen-Barentsburg en moto-neige.

 

Calendrier

 

La nuit polaire tombe fin octobre pour ne finir qu’en avril. Il est donc nécessaire d’être en mesure de partir en septembre 2013. Le reportage durera environ une semaine selon le calendrier prévisionnel suivant :

 

Samedi 7 septembre

Matin : Départ de Lyon le matin pour Longyearbyen via Oslo.

Soir : Arrivée en fin de soirée, direction l'hôtel, le Polarrigg.  C’est le moins cher de Longyearbyen.

 

Dimanche 8

Matin : Très tôt, tour de la ville au petit matin pour prendre des photos. Ensuite, rendez-vous dans la petite église du village. Interview du prêtre, installé là-bas depuis de nombreuses années et qui connait tout le monde.

Après-midi : prises de vue, rencontres et prises de contact avec les commerçants. Interview de Kazim, irakien bloqué sur l'île après avoir vu sa demande d'asile rejetée par la Norvège, qui a refait sa vie à Longyearbyen. Il tient un kebab dans le centre. Ensuite entretien avec un autre réfugié, Omid Abolhasani, qui est iranien.

Soir : Retour à l’hôtel pour rédiger le premier rapport quotidien de l’expédition, à suivre sur Soyonsdesinvoltes.fr chaque soir. Prises de vues nocturnes pour Gilles.

 

Lundi 9

Toute la journée : Direction l’Université pour une journée d’entretiens et de photos.

Soir : Rédaction du rapport quotidien, puis rencontre avec des étudiants chez eux.

 

Mardi 10

Matin : Direction le port à la rencontre des marins. Entretien avec le responsable du port pour parler du changement climatique et des projets d’extensions.

Après-midi : Direction la Svalbard Global Seed Vault. Entretiens avec le personnel et photos.

Soir : Rédaction du rapport quotidien, puis tour dans la ville pour parler de la vie nocturne des habitants.

 

Mercredi 11

Matin : Départ de Longyearbyen pour Barentsburg à bord du Polar Girl (4 heures de bateau).

Soir : Nuit à Barentsburg, rédaction du rapport quotidien puis un tour au pub pour échanger avec les mineurs et caler avec eux les entretiens du lendemain.

 

Jeudi 12

Toute la journée : Nombreux portraits des habitants dans leur vie quotidienne : mines, écoles, dispensaire et un tour dans l’élevage de vaches le plus au nord du monde !

Soir : Rédaction du rapport quotidien puis prises de vues nocturnes..

 

Vendredi 13 (attention au ours !)

Matin : Suite de nos entretiens et prises de vue à Barentsburg.

Après-midi : Retour à Longyearbyen par bateau, arrivée prévue vers 19h.

Soir : Retour à l’hôtel pour rédiger le rapport quotidien de l’expédition.

 

Samedi 14

Matin : Rencontre avec les journalistes de Icepeople.net et du Svalbard Posten. Entretiens et portrait.

Après-midi : Prises de vue extérieures dans les alentours, notamment du coté des anciennes mines de Longyearbyen. Rencontre avec un guide local pour parler de l'impacr du tourisme sur l'éco-système.

Soir : Rédaction du rapport quotidien et entretien avec une expatriée thaïlandaise, mariée à un norvégien et qui vit à Longyearbyen.

 

Dimanche 15

Matin : Départ de Longyearbyen pour Lyon  via Oslo.

Soir : Arrivée à Lyon, fatigués mais bien contents !

 

Choose your reward

Make a donation

Give what I want