Tu seras un homme mon fils

Soutenez le film "Tu seras un homme mon fils" ! Votre participation sera essentielle pour la réalisation de notre court-métrage wallah !

Project visual Tu seras un homme mon fils
Successful
50
Contributions
10/09/2019
End date
€2,655
Out of €2,000
133 %

Tu seras un homme mon fils

<p><strong><em>Tu seras un homme mon fils</em> c&#39;est quoi les bails ?&nbsp;</strong></p> <p>Il s&#39;agit&nbsp;d&#39;un premier court-m&eacute;trage, &eacute;crit et r&eacute;alis&eacute; par <strong>Anton Cisaruk</strong>.</p> <p><strong>SYNOPSIS&nbsp;</strong>: Alex, un jeune homme de 25 ans, passe une soir&eacute;e avec Tom, un ami d&#39;enfance qu&#39;il retrouve apr&egrave;s deux ans d&#39;absence. Autour d&#39;un verre, ils parlent de leurs probl&egrave;mes respectifs. Subitement, Alex devient tr&egrave;s agit&eacute; &agrave; l&#39;&eacute;vocation de son p&egrave;re, d&eacute;c&eacute;d&eacute; peu de temps auparavant. Dans les m&eacute;andres des rues parisiennes, ils devront faire face &agrave; des&nbsp;personnages qui d&eacute;clencheront chez Alex une fr&eacute;n&eacute;sie sans limites...</p> <p><strong>Le projet expliqu&eacute; par Anton Cisaruk, auteur/r&eacute;alisateur de &laquo;&nbsp;Tu seras un homme mon fils&nbsp;&raquo;.</strong></p> <p><em>Tu seras un homme mon fils</em> est l&#39;histoire d&#39;une relation p&egrave;re-fils d&eacute;chue. L&#39;histoire d&#39;un jeune homme quasi-orphelin se perdant entre addiction et mal-&ecirc;tre, ne supportant plus la solitude, pr&ecirc;t &agrave; tout pour essayer de quitter son quotidien morose, quitte &agrave; tout perdre. Au fond, c&#39;est l&#39;histoire d&#39;un petit gar&ccedil;on coinc&eacute; dans une apparence virile, son seul point d&#39;accroche &eacute;tant une bande dessin&eacute;e retra&ccedil;ant ses souvenirs d&#39;enfance. A l&#39;image d&#39;un <strong>Hamlet 2.0</strong>, c&#39;est le spectre de son p&egrave;re qui lui fera prendre conscience de son incapacit&eacute; &agrave; se faire aimer des autres, et donc, &agrave; s&#39;aimer lui-m&ecirc;me. En somme, <em>Tu seras un homme, mon fils</em> est &agrave; la crois&eacute;e des univers des films <em>S&eacute;rie Noire</em>&nbsp;d&#39;Alain Corneau et <em>Mean Streets</em> de Martin Scorsese.</p> <p><br /> J&#39;ai d&eacute;m&eacute;nag&eacute; dans le XVIII&egrave;me arrondissement de Paris il y a deux ans&nbsp;et le choc a &eacute;t&eacute; violent. En deux rues-trois boulevards on passe de la C&ocirc;te d&#39;Ivoire &agrave; Alger, pour finir sur les collines de Montmartre et ses touristes en qu&ecirc;te de croissants. C&#39;est ce qui m&#39;interpelle &agrave; Paris : les&nbsp;rencontres fortuites au sein d&#39;environnements &eacute;clectiques. Dans mon film, je parle de cette ambiance si particuli&egrave;re qui peut faire basculer&nbsp;le destin d&#39;une soir&eacute;e en 5 minutes de trottinette &eacute;lectrique.</p> <p>En &eacute;crivant le sc&eacute;nario, j&#39;ai voulu que mes personnages s&#39;expriment avec l&#39;argot parisien d&#39;aujourd&#39;hui. Comment parle-t-on &agrave; Paris au XXI&egrave;me si&egrave;cle ? J&#39;ai grandi avec ce dialecte,&nbsp;qui&nbsp;dans le film, prend&nbsp;la place d&#39;un personnage &agrave; part enti&egrave;re. Biberonn&eacute; aux dialogues de Michel Audiard, Jacques Pr&eacute;vert et Pascal Jardin, j&#39;ai essay&eacute; de retrouver leur verve et leur po&eacute;sie, tout en restant en phase avec mon &eacute;poque.</p> <p><strong><em>Tu seras un homme mon fils</em> est un film de jeunes cin&eacute;astes ambitieux.&nbsp;</strong></p> <p>Un film qui veut se donner les moyens de raconter cette histoire&hellip; et c&rsquo;est &agrave; ce moment qu&#39;on &agrave; besoin de vous. Alors que le casting est termin&eacute;, que les d&eacute;cors sont&nbsp;trouv&eacute;s, et que nos choix se pr&eacute;cisent chaque jour, la r&eacute;alit&eacute; &eacute;conomique de ce si&egrave;cle troubl&eacute; vient frapper nos esprits audacieux comme un boomerang (je sens des boums&nbsp;et des bangs&nbsp;?!)</p> <p>Les costumes, la d&eacute;co,&nbsp;le mat&eacute;riel (lumi&egrave;re, son, cam&eacute;ra) sont autant d&rsquo;&eacute;l&eacute;ments capitaux &agrave; la bonne marche du tournage et de l&rsquo;avenir du film. Pour financer tout cela, <strong>nous avons la chance de pouvoir compter sur Maxence Brenot et Bonne Nouvelle Films, qui encadre&nbsp;le tournage.</strong></p> <p>Bon alors OK,&nbsp;c&#39;est pas mal une bo&icirc;te de production aussi ambitieuse et quali&nbsp;que notre &eacute;quipe, mais &eacute;videmment &ccedil;a ne suffira pas !</p> <p>C&rsquo;est pourquoi notre &eacute;quipe&nbsp;se tourne aujourd&#39;hui vers vous. Que vous soyez un proche, un membre de la famille ou un quidam curieux, sachez que c&rsquo;est de votre soutien que d&eacute;pend la r&eacute;alisation&nbsp;du film dont nous r&ecirc;vons. C&rsquo;est avec force, volont&eacute; et d&eacute;termination que nous porterons ce projet &agrave; bien et vous pouvez d&egrave;s aujourd&rsquo;hui nous y aider. Un geste, m&ecirc;me s&rsquo;il para&icirc;t d&eacute;risoire, peut transformer nos ambitions en r&eacute;alit&eacute;.</p> <p>Enfants de France et de Navarre,&nbsp;Parisiens, Marseillais, cin&eacute;philes, hommes et femmes de bien, et m&ecirc;me si vous &ecirc;tes Bretons,&nbsp;qu&rsquo;on se le dise&hellip;&nbsp;<em>Tu seras un homme mon fils</em>&nbsp;compte sur vous&nbsp;!</p> <p>Le court-m&eacute;trage sera largement diffus&eacute; dans les diff&eacute;rents festivals fran&ccedil;ais&nbsp;et internationaux (&ccedil;a d&eacute;pend de vous les fr&egrave;res)&nbsp;!</p> <p><strong>CASTING</strong></p> <p>Anton CISARUK / Alex</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/614916/R3-1567792872.jpg" width="100%" /></p> <p>&nbsp;</p> <p>Baptiste PERAIS&nbsp;/ Tom<br /> <img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/614914/70470260_528046927937614_3087292075129962496_n-1567792583.jpg" width="100%" /></p> <p><strong>EXTRAIT DU SCENARIO&nbsp;</strong></p> <p>TOM</p> <p>Et parle lui du film que t&#39;es en train de tourner&nbsp;?</p> <p>ANNA</p> <p>Mais nan&nbsp;! T&#39;es acteur&nbsp;?!</p> <p>ALEX</p> <p>Oh ben...<em>(il tire de plus en plus fort laissant transpara&icirc;tre ses biceps)</em> l&agrave; j&#39;suis en train de tourner un film avec Guillaume Canet.</p> <p>ANNA</p> <p>Ah ouais t&#39;es dans un high&nbsp;level toi&nbsp;!</p> <p>TOM</p> <p>Tu m&#39;avais pas dit que c&#39;&eacute;tait Luc Besson&nbsp;?</p> <p>ALEX</p> <p><em>(l&#39;&eacute;lastique l&acirc;che, il se le prend dans la figure, il se rassoit dans le canap&eacute; en se recoiffant Anna pouffe de rire, Tom regarde &agrave; Terre)</em> Euh.. Nan pas du tout j&#39;t&#39;avais dit que... Bah en fait c&#39;est l&#39;histoire d&#39;un groupe d&#39;amis qui va faire du kayak dans le bassin d&#39;Arcachon et...</p> <p>ANNA</p> <p>Ah ouais&nbsp;!? T&#39;sais que moi aussi j&#39;ai pris des cours de th&eacute;&acirc;tre &agrave; l&#39;ancienne&nbsp;! Arlequin tout &ccedil;a l&agrave;... Lourd lourd&nbsp;!</p> <p>ALEX</p> <p><em>(D&eacute;bouchant la bouteille de champagne, puis buvant au goulot)</em> Ouais ouais... c&#39;est vrai que c&#39;est cool&nbsp;... <em>(il donne la bouteille de champagne &agrave; Anna qui boit au goulot)</em>.<em>Tom se serre un Whisky Coca.</em></p> <p>ANNA</p> <p>Et c&#39;est quoi votre style de musique&nbsp;? <em>(donnant une tape &agrave; Tom) </em>Eh&nbsp;! J&#39;suis sur vous &ecirc;tes ce genre de babtous &agrave; &eacute;couter des trucs chelous.</p> <p>TOM</p> <p>Non non... un peu de tout quoi&nbsp;! Les Doors... Michael Jackson...Mozart...</p> <p>ALEX</p> <p>J&#39;vais te dire. Pour moi les plus grands&nbsp;: c&#39;est Jacques Brel, Booba et juste apr&egrave;s t&#39;a Oph&eacute;lie Winter <em>(se mettant &agrave; chanter) </em>&quot;Dieu m&#39;a donn&eacute; la foi ouhouhouh&quot;</p> <p><em>Tom hoche la t&ecirc;te, d&eacute;contenanc&eacute;.</em></p> <p>ANNA</p> <p>Et apr&egrave;s &ccedil;a veut pas se faire un Karaok&eacute; hein&nbsp;! <em>(buvant une grande rasade)</em> T&#39;sais quoi tu m&#39;as chauff&eacute;e ! Vas-y balance une instru&nbsp;!</p> <p>ALEX</p> <p>Ah&nbsp;! bah l&agrave; on parle&nbsp;! Que du sale &nbsp;!</p> <p><em>ALEX prend son t&eacute;l&eacute;phone. Tom regarde Alex en plissant les sourcils. L&#39;annonce &laquo;&nbsp;BIG DICK 08 connect&eacute;&nbsp;&raquo; se fait entendre sur l&#39;enceinte. TOM se prend la t&ecirc;te dans les mains. </em></p> <p>ALEX</p> <p>H&eacute;h&eacute;&nbsp;!</p> <p><em>ANNA &eacute;crase sa cigarette dans le cendrier, se l&egrave;ve, met les lunettes de soleil et se met &agrave; s&#39;&eacute;chauffer le corps. Le film se transforme en clip de rap.</em></p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>L&#39;EQUIPE DU FILM&nbsp;</strong></p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Anton Cisaruk&nbsp;</strong>- R&eacute;alisateur et sc&eacute;nariste</p> <p>Production</p> <p><strong>Maxence Brenot</strong> - Directeur de production</p> <p><strong>Charl&egrave;ne Brimaud</strong> -&nbsp;Assistant-r&eacute;alisateur</p> <p><strong>Marjorie Despagne </strong>- Chef D&eacute;co</p> <p><strong>L&eacute;a Sananes</strong>&nbsp;- Scripte</p> <p>Image</p> <p><strong>Antoine Amen</strong> - Directeur de la photo/Cadreur</p> <p>Son</p> <p><strong>Paul Mora</strong> - Ing&eacute;nieur du son</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Afin de vous donner une id&eacute;e de la palette visuelle du film, voici quelques r&eacute;f&eacute;rences :</strong></p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/614909/70786f0829446688d2740b3965b71794-1567792096.jpg" width="100%" /><em>S&eacute;rie Noire</em> (Alain Corneau, 1979)</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/614910/mean-streets-04-1567792142.jpg" width="100%" /><em>Mean Streets </em>(Martin Scorsese, 1973)</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/614911/robert-pattinson-1567792195.jpg" width="100%" /><em>Good Time</em> &nbsp;(J. &amp; B. Safdie 2018)</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/614912/francis-bacon-autoportrait-de-1969-1567792263.jpg" width="100%" /><em>Autoportrait</em> (Francis Bacon)</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/614913/1382441_backdrop_scale_1280xauto-1567792311.jpg" width="100%" /><em>Parasite</em> (Bong Joon Hoo, 2019)</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>FICHE TECHNIQUE&nbsp;</strong></p> <p>Dur&eacute;e estimative : 20 minutes</p> <p>Dur&eacute;e du tournage : 5/6 jours</p> <p>Date de tournage : 19&nbsp;au 23/24&nbsp;octobre</p> <p>Lieu de tournage : Paris</p> <p>Support : Num&eacute;rique</p>

Allocation of funds

<p>&nbsp;</p> <p>Gr&acirc;ce aux fonds &amp; apports personnels du r&eacute;alisateur&nbsp;notre budget actuel s&#39;&eacute;l&egrave;ve &agrave; <strong>3000&nbsp;&euro;.</strong> Ce montant constitue <strong>60%</strong> de la somme pr&eacute;vue pour lancer le tournage.</p> <p>Le premier palier de <strong>2000&euro;</strong> nous permettra&nbsp;de r&eacute;aliser le film.</p> <p>Le deuxi&egrave;me palier de <strong>3000&euro;</strong> nous permettra&nbsp;de prendre une cam&eacute;ra digne de ce nom qui nous sera &eacute;galement indispensable au bon d&eacute;roul&eacute; du tournage et d&#39;envisager une post-production de qualit&eacute;.</p> <p>Le troisi&egrave;me palier de <strong>4000&euro;</strong> nous permettra&nbsp;de faire un chef d&#39;oeuvre, de vous faire kiffer en vous conviant &agrave; la projection&nbsp;et de donner une compensation financi&egrave;re &agrave; l&#39;&eacute;quipe.</p> <p>D&egrave;s lors, pour compl&eacute;ter notre budget, nous faisons appel &agrave; votre soutien! Les 2000&nbsp;&euro; ou plus que nous obtiendrons gr&acirc;ce aux <strong>Kiss Kiss Bankers</strong> seront utilis&eacute;s exclusivement pour la partie artistique du projet et seront distribu&eacute;s comme suit:</p> <p><strong>1. D&eacute;cors, Accessoires, Costumes: 800&euro;</strong></p> <p>&nbsp;</p> <p>Nous aurons besoin d&#39;am&eacute;nager des d&eacute;cors tr&egrave;s particuliers de mani&egrave;re &agrave; composer une ambiance r&eacute;ussie pour le myst&egrave;re entourant Alex et son p&egrave;re. Les sc&egrave;nes d&#39;appartement&nbsp;constitueront l&#39;un des &eacute;l&eacute;ments essentiels dans l&#39;univers visuel du film. Nous devrons &eacute;galement mettre en place certains dispositifs particuliers pour les tournages en ext&eacute;rieur, et &agrave; cela se rajouteront quelques accessoires et costumes.</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>2. La cam&eacute;ra et les optiques: 1800 &euro;</strong></p> <p>&nbsp;</p> <p>Encore une fois, pour retransmettre la bonne ambiance visuelle, nous aurons besoin d&#39;&ecirc;tre bien &eacute;quip&eacute;s, ce qui inclut: une bonne cam&eacute;ra ainsi que tout les optiques qui s&#39;y rattachent.</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>3. Le kit &eacute;clairage: 800 &euro;</strong></p> <p>Pour la direction de photographie</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>4. R&eacute;gie: 600&nbsp;&euro;</strong></p> <p>&nbsp;</p> <p>M&ecirc;me si le tournage est b&eacute;n&eacute;vole, celui-ci est d&eacute;fray&eacute; et la r&eacute;gie s&#39;occupera de donner &agrave; manger pour tenir les troupes en forme.</p> <p>Merci d&#39;avance &agrave; tous ! Votre soutien sera indispensable au bon d&eacute;roulement du tournage !&nbsp;<br /> Je compte sur vous pour faire na&icirc;tre ce projet qui nous tient particuli&egrave;rement &agrave; coeur&nbsp;!<br /> <br /> <strong>VIVA EL CINEMA !</strong></p>

Choose your reward

€10

Un grand merci + votre nom au générique
  • 11 contributions

€20

La contrepartie précédante + un lien privé pour visionner le film !
  • 16 contributions

€30

Les contreparties précédentes + des photos inédites du tournage !
  • 5 contributions

€50

Les contreparties précédentes + le scénario du film dédicacé par le réalisateur !
  • 9 contributions

€80

Les contreparties précédentes + un tirage au sort pour gagner 3 cartes UGC (5 places sur la carte valable pendant 2 mois) !

€100

Les contreparties précédentes + l'affiche du film !
  • 1 contribution

€175

Les contreparties précédentes + une invitation à la soirée de fin de tournage !

€200

Les contreparties précédentes + le making of du film !
  • 5 contributions

€400

Les contreparties précédentes + invitation à assister au tournage ! (3 places disponibles)

Make a donation

Give what I want