Désordres de grandeur : toute l’écologie en posters pour enfin y voir clair !

C’est parce que nous n’avons pas les bases qu’ils peuvent nous prendre pour des nases !

Project visual Désordres de grandeur : toute l’écologie en posters pour enfin y voir clair !
1,495
Contributions
1 day
Remaining
€48,425
Out of €9,000
538 %

Désordres de grandeur : toute l’écologie en posters pour enfin y voir clair !

Update : Vous êtes incroyables. Vous avez tellement aimé l'idée de notre série de posters sur l'écologie que vous avez complètement fait exploser cette campagne en quelques jours à peine ! Grâce à vous, tous les posters prévus sont financés. Mais il nous reste un dernier objectif. Aidez-nous à atteindre la somme de 45 000€. Cela nous permettra de fabriquer une postérothèque sur vert.eco, où vous pourrez accéder à toutes les données de chacune des onze futures affiches, naviguer entre leurs infographies et les télécharger dans tous les formats (et peut-être bientôt dans toutes les langues) pour les afficher partout où ce sera nécessaire. Voici à quoi cela pourrait ressembler (photo non contractuelle) : Trop classe non ? Terminons de casser le plafond de Vert en pulvérisant ce nouvel objectif ! Mille mercis à vous toutes et tous 💚 C’est parce que nous n’avons pas les bases qu’ils peuvent nous prendre pour des nases ! Combien d’entre nous savent ce que représente un kilogramme de CO2 ou une tonne ? Connaissent la différence entre un kilowatt et un kilowattheure ? Savent de combien de degrés le climat s’est déjà réchauffé ? Ceci n’est pas qu’une affaire de culture générale : à en croire la publicité, planter des arbres et installer quelques panneaux solaires devrait suffire à régler tous nos problèmes. Si nous n’avons pas les ordres de grandeurs en tête sur le CO2, l’énergie, ou le climat, il est trop facile de se laisser avoir par le greenwashing ou la langue de bois. Une série de posters pédago pour enfin comprendre tous les ordres de grandeur ! Pour répondre à ce problème urgent à l’heure de la crise climatique, nous avons imaginé une série de posters, baptisée « Désordres de grandeur ». L’idée : un nouveau poster tous les deux mois, qui montrerait les données-clefs et les bons ordres de grandeur sur les gaz à effet de serre, l’énergie, les transports, le numérique, l’agriculture, la biodiversité, etc. En dix numéros, vous saurez tout sur les principaux sujets liés à l’écologie et plus personne ne pourra vous manipuler en faisant passer des choses anecdotiques pour des vraies solutions à la crise climatique ! Si vous nous soutenez, ces posters pourront s’afficher partout où ils seront nécessaires : dans les collèges et lycées, afin que les élèves aient de bonnes bases pour devenir des citoyens et des citoyennes éclairées ; dans les entreprises pour mettre fin au greenwashing et trouver de véritables solutions ; et pourquoi pas dans les ministères, qui sait ? Voici un aperçu du premier poster consacré aux gaz à effet de serre qui provoquent le réchauffement planétaire. Sur une seule affiche, vous saurez combien de CO2 émet un morceau de poulet, un Français, la Chine, tous les SUV de la planète, mais aussi par où commencer pour enrayer la crise climatique ! Soutenez cette campagne pour mettre la main sur votre propre exemplaire et nous aider à fabriquer le reste de la série ! Qui sommes-nous ? Vert, c'est un média qui raconte l'actualité de l'écologie au sens large : scientifique, politique, militante... dans un format minimaliste, celui d’une newsletter quotidienne lisible en 7 minutes chrono qui compte plus de 25 000 abonnés. Vert est un média indépendant, qui n'est financé par aucune publicité, aucun industriel, aucun parti politique. C'est également un projet de partage de connaissances : Vert veut aider les citoyens à mieux saisir les enjeux de la crise climatique en cours et à entrevoir des solutions. Vous voulez voir à quoi ça ressemble ? C’est ici que ça se passe. À la manœuvre dans ce projet : Rédacteur en chef de Vert, ce journaliste spécialiste des sujets environnementaux a écrit auparavant pour de nombreux titres dont le Monde, Mediapart ou le Monde Diplomatique. Il est passé maître dans l’art des calembours sur les rapports du Giec. La présidente de Vert s’applique à faire pousser notre jeune média. Avec ses chroniques de livres et ses entretiens-fleuve, elle cultive son jardin, comme ses petits camarades. Après quelques années comme professeure de français, elle est désormais directrice artistique de l’agence spécialisée Datacitron.

Allocation of funds

Chaque poster demande des dizaines d’heures de travail à nos journalistes pour trouver les meilleures données, les croiser, les vérifier. Une fois que c’est fait, notre infographiste de talent, Julie Brunet, se démène pour les mettre en scène de la manière la plus efficace et lisible qui soit. Enfin, des scientifiques experts de chacun de ces sujets relisent le tout pour vérifier qu’il n’y ait pas d’erreur. Tout ce travail a un coût important pour un jeune média comme le nôtre, mais il nous paraît plus important encore que tout le monde ait accès à ces informations indispensables ! 3 000 euros : fermer l’usine à gaz 💨 Cette somme correspond aux coût de production, d’impression et de diffusion des premiers exemplaires du premier poster, consacré aux ordres de grandeur du CO2 - et de tous ses petits camarades à effet de serre. Grâce à vous, on pourra en faire des (giga)tonnes. 6 000 euros : vous êtes au courant ? ⚡ Avec cette somme, nous pourrons financer le second poster de la série qui sera consacré à l’énergie - source de notre confort et principal moteur de la crise climatique. De vos radiateurs aux puits de pétrole dans le Texas, vous saurez enfin ce qui est anecdotique et ce qui compte; et vous saurez enfin (et nous aussi, tiens) faire la différence entre un watt et un wattheure. Un sujet bien chaud en cet hiver qui s’annonce compliqué. 9 000 euros : la faim justifie les moyens 🥩 Viande versus tofu ; déforestation ; ressources en eau ; Avec ce nouveau pallier, voilà de quoi faire pousser notre troisième affiche, qui nous nourrira l’esprit au sujet de l’alimentation, alors que l’agriculture est l’une des principales causes de la crise climatique ET de la destruction du vivant. Effet bœuf garanti dans votre cuisine. 12 000 euros : caisse qu’on est serré ! 🚙 Avec cette somme, c’est notre poster sur les transports - la première source d’émissions de CO2 en France - qui prendra un sérieux coup d’accélérateur ! On fera le match entre les jets privés et les trottinettes électriques, promis. 15 000 euros : entrez dans le méta-vert 🌐 La fin des e-mails rigolos suffira-t-elle à sauver le climat ? Grâce à un budget désormais proche de celui de Facebook (ou presque), nous pourrons passer de l’autre côté du “black mirror” et explorer l’univers du numérique. 18 000 euros : ma biodiversité va craquer 🦜 À votre avis, qu’est-ce qui stocke le plus de gaz à effet de serre : les aspirateurs à CO2 islandais, ou la biodiversité ? Si vous n’avez pas la réponse à cette question, il va vraiment falloir que vous nous aidiez à attendre les 18 000€ pour faire exister ce poster. On y apprendra que ce n’est pas “la planète” qui va mal, c’est tout ce qui vit dessus - dont nous - qui risque de disparaître et que les solutions à la crise climatique sont aussi celles qui protègent la biodiversité. 21 000 euros : Fâche fashion 👜 Peut-on se fringuer correctement sans déshabiller le vivant ? Eau, pollution, colis expédiés aux quatre coins de la planète, droits humains… La mode fait toujours plus de victimes et les plus jeunes d’entre nous (mais pas que) n’en sont pas toujours conscients. On verra comment faire pour ne pas se retrouver en slip ! 24 000 euros : balance ton sport 🏅 Une coupe du monde de foot dans le désert peut-elle être “neutre en CO2” ? Quel est l’impact environnemental du sport de haut niveau ? Est-ce qu’un “Paris-Dakar vert”, c’est sérieux ? Le ski, c’est fini ? Le sport, c’est la santé, mais gare au claquage à force de trop nous échauffer. 27 000 euros : Climat : on braque la banquise 🥵 Les tout derniers chiffres à jour de la science sur la crise climatique, avec les principaux enseignements des rapports du Giec, et tout ce qui nous attend dans le futur : montée des eaux, événements extrêmes, impacts sur les populations humaines et la biodiversité. Tout ça sur un seul poster. Spoiler : c’est chaud. 30 000 euros : Climat : quelles sont les (vraies) solutions ? 🌳 Non, tout n’est pas foutu ! Les scientifiques ont étudié une foule de solutions qui permettraient de lutter efficacement contre la crise climatique. Un (avant) dernier poster pour se donner de l’espoir et trouver comment nous en sortir collectivement. 33 000 euros : Bonus : c’est vous qui décidez ! ❓ Un dernier vert pour la route ? Si l’on atteint ce dernier pallier, nous vous laisserons choisir le thème du dernier poster

Choose your reward

Make a donation

Give what I want