VIENNA, TERRE D'ACCUEIL

Aidez-nous à faire vivre un livre dédié à tous les Quasimodo sans toit.

Project visual VIENNA, TERRE D'ACCUEIL
Successful
95
Backers
06/27/2019
End date
€6,835
Out of €6,000
114 %

VIENNA, TERRE D'ACCUEIL

SDF et migrants sous un même toit.

Carnet de bord - format 22,5 X 22,5 cm - 112 pages

Préface d'Harlem Désir

Avec le soutien du forum culturel autrichien à Paris.

Ce livre est un carnet de reportage sur les sans-abri et les migrants qui se côtoient à Vienne en Autriche à la VinziRast, une association fondée par Cecily Corti. C’est mon premier livre publié en allemand par un éditeur autrichien.

J’aimerais en faire une adaptation en français dans la collection de carnets de reportage de la Boite à Bulles.

 

 

Pendant deux ans, je me suis rendue à Vienne une semaine par mois pour m’immerger dans deux lieux qui accueillent des sans-abris d’Europe centrale et, ces dernières années, un nombre croissant de migrants en provenance de Syrie, d’Irak, d’Afghanistan et de toute l’Afrique.

J’ai croqué sur le vif et relaté ce que j’ai vu et ressenti au contact de ces SDF et réfugiés de tous horizons ; mais aussi des très nombreux bénévoles, qui se relaient dans le foyer d’accueil de nuit, les appartements de réinsertion, les cuisines, le vestiaire, les cours d’allemand ou encore les ateliers d’apprentissage.

 

 

La VinziRast a aussi ouvert une maison en plein cœur de Vienne où des étudiants partagent des appartements  avec d’anciens SDF et des jeunes migrants.

Il faut savoir que derrière l’image d’un état autrichien qui gouverne en coalition avec le parti d’extrême droite, l’Autriche est l’un des pays d’Europe, avec l’Allemagne et la Suède, qui a accordé l’asile au plus grand nombre de migrants proportionnellement à sa population. Et Vienne, sa capitale, demeure une ville ouverte qui résiste à la xénophobie.

 

 

À la veille des élections européennes, il me paraît essentiel de faire connaître les initiatives constructives chez nos voisins afin de créer un dialogue et une solidarité entre pays européens.

 


Préface d'Harlem Désir

Depuis juillet 2017, Harlem Désir est le représentant à Vienne de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) pour la liberté des médias.

" Quand Elsie Herberstein vient à Vienne c’est une ville inattendue qu’elle nous fait découvrir. Nous ne sommes pas dans les palais du Ring et les monuments majestueux de la ville impériale. Ici, c’est une autre lumière qui jaillit, [...] Cette lumière, qui éclaire ses aquarelles, c’est celle d’une Vienne audacieuse, généreuse, ouverte aux égarés de l’exil, aux réfugiés des guerres lointaines et aux sans-abris. "


 

À propos d'Elsie Herberstein

Elsie Herberstein, d’origine autrichienne, dessine depuis l’enfance. Après des études à l’Ensad, elle publie des carnets de voyage en Afrique du sud, au Tibet, à Zanzibar, au Cambodge, à Alger, en Namibie et au Guatemala.

Ses autres ouvrages, ancrés dans le quotidien, abordent le monde de la rue et des sans-abris : Viens chez moi j’habite dehors - de coulisses de métiers méconnus : Ports de France ; L’hôtel Beau Rivage, 150 ans de passion ; RATP : Les ateliers de Vaugirard - des hôpitaux : Collection Carnets de patients ou bien de la mémoire de la Shoah : Les carnets de Minna.

Actuellement, Elsie réalise un carnet de tournage pour le prochain film du réalisateur franco-allemand  Claus Drexel, Un voyage en hiver avec Catherine Frot dans le rôle principal.

Allocation of funds

La Boite à Bulles est prête à éditer l'adaptation française du livre. C'est une maison d'édition, engagée sur le terrain du social ou de l’humanitaire. Elle publie essentiellement des BD mais aussi des carnets de reportage.

L'ouvrage est d'ores et déjà en cours de traduction et d'adaptation de la maquette.

L'édition de ce livre est délicate car le sujet n'est pas forcément grand public... Pour permettre un tirage de 2000 exemplaires de qualité, il faudrait récolter la somme de 6000 euros... C’est pourquoi nous avons besoin de vous tous pour faire exister ce livre en version française.

À la veille des élections européennes, il me paraît essentiel de faire connaître les initiatives constructives de nos voisins afin de sortir des caricatures, de partager ce que les pays européens font en terme de solidarité et d'accueil.

 

Et, si on dépasse les 6 000 € ?

Si nous dépassons les 6 000€ collectés, nous pourrons rémunérer le travail de maquette, de traduction, de relecture et corrections. Et aussi de soutenir l'association de la VinziRast.

 

 

Choose your reward

Make a donation

Give what I want