VOUS NE M'OUBLIEREZ PAS

SOUTENEZ UN FILM ÉTUDIANT

Project visual VOUS NE M'OUBLIEREZ PAS
Successful
43
Backers
05/20/2020
End date
€3,025
Out of €3,000
101 %
Indie

VOUS NE M'OUBLIEREZ PAS

Suite aux événements liés au coronavirus, nous sommes dans l’obligation de stopper la production de notre court-métrage. Nous sommes en pleine réécriture de notre histoire pour qu’elle puisse correspondre aux mesures de sécurité et aux gestes barrières (tournage en studio courant août et à 15 personnes maximum à deux mètres de distance). 

Nous souhaitons transposer les éléments essentiels de la précédente version du scénario dans une forme qui répond aux nouvelles contraintes et au tournage en studio. Une attention particulière est portée aux décors qui seront au nombre de trois et dans lesquels Jean-Marc Landré se promène, entre réalité et fantasme. Nous proposons un dispositif de plan-séquence où la transition entre les différents lieux se fait dans un même plan, sans artifices visibles de post-production. 

Cette nouvelle histoire se déroulerait quelque temps après la précédente version. Jean-Marc raconte à un journaliste sa vision des faits, de la construction avortée du métro à l’inauguration de la piscine, qui l’aura mené jusqu’en prison. Sa personnalité égocentrique le fait voyager dans un monde de fantasmes, incarné par un décor d’extérieur digne d’un clip de Michel Gondry. Il est un enfant capricieux et hyperactif qui manie la vérité comme bon lui semble. Le journaliste sera là pour contrebalancer ce fantasme et confronter Jean-Marc dans ses délires. 

Les quatre décors seront construits selon les possibilités du studio et de la technique (en prenant bien sûr en compte les mesures sanitaires actuelles). Nous imaginons quatre lieux distincts : le bureau de Jean-Marc, la place publique, la salle de réunion de la mairie et un parloir de prison. Le dispositif scénique est inspiré du monde théâtral et sera pensé pour faciliter la circulation entre les différents lieux. 

Nous avons également l’idée de mêler à ces décors taille réelle une séquence macro en utilisant une maquette d’urbanisme avec laquelle Jean-Marc explique son propos. 

Nous sommes toujours aussi motivés par la réalisation de ce projet et d’autant plus excités de relever ce challenge. Nous sommes impatients de vous faire découvrir      Jean-Marc en Septembre 2020.. Enfin si tout le monde se lave les mains…. #RestezChezVous

 

Notre équipe 

70 passionnés au service d’une œuvre. C’est beau ! 

Dans les faits c’est fatigant c’est beaucoup de pression tout ça pour 10 minutes ! Et en plus on ne mange que des pâtes au pesto ... Mais on vous l’a dit, on est passionnés alors ça va ! 

 

L’intention  

Il y a eu Baron Noir, l’excellence en matière de série politique. Il y a eu Marseille, le caniveau des séries politiques. Il y a eu l’intelligent « Alice et le Maire », et il y aura demain, grâce à vous, le on l’espère rigolo, « Vous ne m’oublierez pas ».

Oui la politique fascine le cinéma. Il faut dire que tout est là pour faire un bon scénario : l’enjeu, l’intrigue, le spectacle, les personnages, les stratégies, le beau et le risible. Il ne reste plus qu’à agencer, organiser et cadrer. Là on vous dit qu’on s’est pas foulé dans le scénario alors qu’en vrai écrire une comédie ce n’est pas évident, heureusement que certains politiques sont des blagues vivantes. 

Oui la politique est un spectacle, parfois navrant. Les dérapages, lapsus et autres absurdités font le plaisir des médias et renvoient trop souvent une image risible de nos représentants. Façonner l’image et le paraître semble parfois plus important que le propos politique ou la force des convictions. Provoquer la polémique inutile, se mettre en scène, ou encore défendre l’indéfendable, deviennent des pratiques courantes dictées par la #ComPol.

Ce film tourne en dérision la comédie du pouvoir. Il faut bien le dire, les aventures de Balkany rendent presque « Vous ne m’oublierez pas » réaliste. Et c’est quand même embêtant.

 

Le synopsis 

Redevenu Maire d’un petit village, l’ancien ministre Jean-Marc Landré reste animé par une envie débordante de reconnaissance. Un narcissisme poussé à l’extrême qui rend l’élu capable de n’importe quoi pour assouvir ce désir clairement maladif.

Personnage grandiloquent, insolent, improbable et attachant, le maire de Magencoule est un pauvre type qui intéresse beaucoup les médias. Son image absurde est devenue son train de vie.

Un film drôle, percutant et un peu absurde

Une partie de l’équipe sur le tournage du générique du film. 

« Vous Ne M’oublierez Pas » est une comédie de 10 minutes que les étudiants réalisent afin de finaliser leur cursus au seins de l’école CinéCréatis Lyon. Ce projet est un moyen d’approfondir et de concrétiser les compétences acquises durant leurs études et leurs spécialisations respectives. 

Ce film de fin d’études offre alors la possibilité de prouver leurs aptitudes et de les propulser dans le monde professionnel.

Allocation of funds

Non ce n’est pas un nouvel appel au SarkoThon ! Si si souvenez-vous quand l’UMP a récolté 11 millions de ces donateurs, on s’est sûrement trompé de cible... C’est quand même bien d’être de droite des fois... 

Mais afin de mener à bien ce projet cinématographique, nous faisons appel à votre soutien pour nous aider à financer ce film. 

Les dons permettrons de financer tout l'aspect logistique du tournage : la nourriture pour toute l'équipe ainsi que les comédiens, les déplacements, l’achat des éléments nécessaires aux différents décors, la location de matériel technique et le HMC (Habillage / Maquillage / Coiffure).

 

Et si le budget est dépassé ?

Si le budget demandé est atteint, vous pouvez quand même continuer à contribuer et aider le projet à se développer ! 

Pour suivre l'avancer du projet, voici notre Instagram : @vous.ne.moublierez.pas

Toute l'équipe vous remercie ! 

Choose your reward

Make a donation

Give what I want