Voyage en Alopécie

Soutenez ce projet et changeons nos regards sur le cancer

Project visual Voyage en Alopécie
Successful
168
Backers
01/13/2019
End date
€8,650
Out of €8,000
108 %

Voyage en Alopécie

LE PROJET : 

L'annonce du diagnostic d’une pathologie cancéreuse est traumatisante pour les malades surtout quand il n’y a aucun signe suspect de la maladie et qu’ils se sentent à priori en pleine forme. Une odyssée solitaire, une épreuve singulière et radicale, un voyage au bout de soi débute pour le malade. Il y a d’abord la mise en place des traitements dont la chimiothérapie. Le patient est alors très vite fatigué, vidé et doit supporter des effets secondaires très impactant sur les plans physiologiques mais aussi psychologiques.

L’un des tous premiers effets négatifs des traitements et souvent le plus redouté est l’alopécie chimio-induite. Elle représente la perte complète de tout le système pileux : cheveux, cils, sourcils, poils…  La survenue de l’alopécie entraîne une atteinte corporelle difficile à vivre pour beaucoup. Cette nouvelle physionomie donne au patient l’impression de ne plus être lui-même.

 

L’alopécie entraîne aussi des conséquences sur le plan social. Du fait de la baisse de l’estime et de l’image de soi, elle favorise une tendance au repli, à l’isolement. Il faut affronter les regards familiers (famille, amis, relations professionnelles, voisinage…) qui deviennent parfois des obstacles car ils traduisent une vraie prise de conscience de la maladie cancéreuse. La solution du camouflage par le port de perruque, foulard, chapeau, bonnet renforce chez certains patients le sentiment de discrimination. Certains redoutent de sortir dans différents endroits, de croiser des inconnus mais plus encore des gens qu’ils connaissent car ils appréhendent leur regard.

 

Les patient(e)s qui participent à « Voyage en alopécie » vivent une aventure leur permettant de se réassurer, de refaire connaissance avec eux-mêmes, de retrouver l’estime de soi. C'est un projet qui favorise les échanges entre des personnes traversant toutes la même épreuve mais qui souhaite aussi faciliter le dialogue avec autrui sur la maladie.

 

NOTE D'INTENTION DE LA REALISATRICE : 

 

Je me souviens de cet après-midi d’été où je me suis retrouvée assise, hagarde, avec les résultats de la biopsie de mon sein gauche. « Bon courage pour les mois à venir» m’avait dit le laborantin trop poliment. Quelques minutes avant cette phrase j’étais en pleine forme, l’instant d’après j’avais un cancer. Quelle sensation étrange...

 

S'en est suivi l’annonce à mes proches. Il a fallu que je trouve les mots justes pour mon fils de 13 ans, que je le rassure, lui explique la chimiothérapie : « Tu sais on va m’injecter des produits dans le corps qui vont détruire les mauvaises cellules mais aussi les bonnes » - « Ah bon, et ça va te faire quoi alors ? » - «  Il y aura ce qu’on appelle des effets secondaires… Je vais être fatiguée et je vais certainement perdre mes cheveux... » - « Tous tes cheveux?! » - « Oui, et mes cils et mes sourcils aussi, mon regard va changer... » - « Mais maman, on va pouvoir faire un film de zombie avec toi ! » . C’était bien qu’il tourne ainsi en dérision ce que je redoutais tant de lui dire ! Sa réaction m’a donné de la force, une volonté de positiver cet instant de ma vie, de ne pas baisser les bras.

L’idée première du « Voyage en Alopécie » est venue ainsi, impulsive et urgente : l’envie de donner un sens à cette épreuve et de partager une aventure artistique avec d’autres personnes vivant la même chose que moi. J’ai donc proposé à l’équipe de l’Institut de Cancérologie de l'Ouest Paul Papin d'Angers ce projet de "Voyage en Alopécie" afin d'évoquer d'une manière sensible et poétique nos ressentis, nos angoisses ou nos rêves face à la maladie et à ce changement physique si soudain.

Valérie Wroblewski-Moulin, Réalisatrice

 

Allocation of funds

Les 8 000 euros serviront à :

- la post-production du clip vidéo et de son making-of qui doivent être prêts pour début février 2019

- aux tirages et encadrements des photos grand-format pour les expositions 

- à la mise en place d'une table ronde pendant le festival Premiers Plans d'Angers (début février 2019) sur la notion de création pendant la maladie et la thérapie

Au-delà de 8 000 euros, l'argent collecté servira à la création et à la publication du recueil de témoignages et de photos que nous souhaitons diffuser à une échelle nationale.

Les fonds collectés seront transférés sur le compte bancaire de l'auto-entreprise  "Les Films du Bord de Maine" créé par Valérie qui assure la réalisation et la gestion administrative et financière du projet.

Choose your reward

Make a donation

Give what I want