Aidez-nous à Sauver l'école occitane Jòrgi Gròs !

L'école occitane Jòrgi Gròs a besoin de votre aide ! Aidez-nous à consolider ses fondations, ses murs et son toit !

Visuel du projet Aidez-nous à Sauver l'école occitane Jòrgi Gròs !
Réussi
72
Contributeurs
02/07/2018
Date de fin
5 270 €
Sur 5 000 €
105 %
443 jours
Piepuy

bonjour, je suis curieux de savoir comment a évolué votre projet. auriez vous la gentillesse de partager un point d'étape avec votre communauté de donateurs sur la pages actualités. merci

519 jours
Piepuy

Bonjour, j'avais participé à votre collecte KKBB et je suis curieux de savoir comment se développe votre projet. serait il possible d'avoir un point sur la page actualités? merci pierre

1123 jours
Jonathan

Voilà le type de projet qui me tient à coeur. Autant d'entraide pour l'avenir de nos enfants est remarquable. Continuez comme ça !

1124 jours
Philippe-Grisez

Pour Irène et Céleste

1127 jours
Sof CroQ

Longue vie à cette pédagogie ouverte et solidaire, dans une école à taille humaine

1128 jours
Piepuy

Bonjour, tout mon support pour votre projet qui a du sens!

1135 jours
Pichina

Courage il faut tenir bon et sauver notre langue par les enfants (je n'ai pas eu cette chance).

1138 jours
Katy-Viterisi

Chère Calandreta, et tous les acteurs de ce beau projet, je vous félicite du bel esprit qui anime cette initiative, j'espère sincèrement que vous arriverez à collecter l'intégralité de la somme pour vivre et faire prospérer cette école de la vie.

Avec toute mon admiration, Katy Viterisi

1140 jours
ermeline

De ma part et celle d'Elisabeth !

1151 jours
Pierre-BLIMOND

Les langues font partie du patrimoine immatériel de l'humanité, base-même des patrimoines matériels. Continuer à les laisser perdre est inconcevable: ceci répond à des raisons politiques qui ignorent leur prépondérance culturelle, donc au plus profond "humaine".

C'est aussi par cette disparition des langues qu'une autre part de la richesse, du bonheur et des plaisirs de notre diversité disparaissent, pour une uniformisation qui fait ainsi fausse route... Et c'est irréversible, il sera trop tard demain si on ne réagit pas !

La langue d'Oc est, en outre, une langue de civilisation comme le rappelait Georges Frêche, "latin des pauvres" comme l'avait dit Jaurès. Par sa grande Histoire toulouso-ramondine entre autre, elle est une partie constituante primordiale de ce qui ne serait certainement pas devenu pareillement la République puis, peu à peu, la "nation" françaises. Comment accepter de laisser partir en 50 ans une telle langue millénaire, dont nous sommes DÉPOSITAIRES ?

1155 jours
Jan-Pèir-MINER

Visca l'escòla en occitan, una escòla per deman !

1163 jours
sandrine-renouard

un beau projet de partage et de bienveillance :-)