Aidez-nous à Sauver l'école occitane Jòrgi Gròs !

L'école occitane Jòrgi Gròs a besoin de votre aide ! Aidez-nous à consolider ses fondations, ses murs et son toit !

Visuel du projet Aidez-nous à Sauver l'école occitane Jòrgi Gròs !
Réussi
72
Contributeurs
02/07/2018
Date de fin
5 270 €
Sur 5 000 €
105 %
Tuesday, July 03, 2018

<p>Bonjour à tous !</p><p> </p><p>Ce message pour vous témoigner l'immense gratitude que nous avons ressentie tout au long de ces 60 jours, à vous sentir tous à nos côtés. Nous sommes tous, enfants, parents, institutrices, personnels, grands-parents et amis, tellement touchés par votre soutien !</p><p> </p><p>Grâce à vous, nous allons encore pouvoir faire un joli bout de chemin supplémentaire. Certes, nous n'avons pas résolu nos problèmes de locaux, mais nous avons 1 an pour y travailler. En espérant que les élus nous soutiendrons aussi bien que vous l'avez fait !</p><p> </p><p>Et pour terminer sur une note festive, nous invitons nos donateurs à venir boire le verre de l'amitié dès la rentrée, courant septembre, si le cœur vous en dit ?  </p><p>          <img alt="Pot-1530607943.jpg-w560-x-h0-1530607943" height="475" width="650" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/530122/pot-1530607943.jpg-w560-x-h0-1530607943.jpg"></p><p> </p><p>Nous enverrons à chacun la date et l'heure de cette rencontre !!!</p><p> </p><p>MERCI ENCORE !!!  </p><p> </p><p>L'équipe de la Calandreta Jorgi Gros</p>
Friday, June 22, 2018

<p>Nous laissons aujourd'hui la parole à Marc Dumas, qui nous parle si bien de la  langue occitane.</p><p> </p><p>Qui est Marc DUMAS ?</p><p> </p><p>Tout d'abord un amoureux des livres et des langues : libraire de la rue des marchands à Apt (Vaucluse) pendant des décennies, il est aussi auteur (Le Luberon, Encyclopédie d'une montagne provençale, les 100 mots de la Provence, Vihada d'amontanhatge, Paroles provençales, Pichot breviàri pacan pèr servi nosteis fraire leis aubre, Musico pèr un orto imaginári), traducteur, poète et enseignant en langue occitane.</p><p> </p><p>Homme d'action, il est à l'origine de l'école occitane Calandreta Granatiera, à Orange (Vaucluse) : depuis sa création  avec dix élèves jusqu'à trois classes en 2018, cette école bilingue français - langue d'oc en immersion permet une transmission réussie de la langue provençale aux générations actuelles.</p><p> </p><p>En 2013, il a été distingué, pour ses mérites littéraires, comme mèstre en gai-sabé (maître en gai-savoir) par le Félibrige, mouvement qui milite aujourd’hui pour la reconnaissance de la diversité linguistique et culturelle, notamment dans les trente-deux départements de langue d’oc.</p><p> </p><p>C'est aussi un infatigable animateur de l'identité et du dynamisme du Lubéron, ce pays entre Durance et Ventoux, que Jean Giono a fait palpiter dans ses livres.</p><p> </p><p>Tout d'abord au sein d'"Alpes de Lumière", mouvement fondé en 1953 dans le pays de Giono. Sa mission est de faire connaître et reconnaître la culture et les valeurs du « haut pays », mis à mal par l’exode massif, ainsi que d'en  redynamiser le potentiel social et économique. Il est administrateur d'Alpes de Lumière et y assume le rôle d'éditeur.</p><p> </p><p>Il a également œuvré à la fondation du Parc Naturel Régional du Lubéron en 1977. En 2009, lors du renouvellement de la charte du Parc, il aide celui-ci à prendre en compte, dans son objectif A.3.5, le patrimoine culturel traditionnel populaire immatériel que constituent la langue provençale, les manières de table, la gastronomie, les traditions religieuses et païennes. Pour constituer, à coté du patrimoine naturel et du patrimoine monumental et historique, un ensemble cohérent.</p><p> </p><p>Aujourd'hui retraité, il reste un militant qui enseigne le provençal aux enfants comme aux adultes, aux méridionaux comme aux étrangers.</p><p> </p><p><iframe src="//cdn.embedly.com/widgets/media.html?src=https%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fembed%2FRgMZ5xZrFIE%3Fwmode%3Dopaque%26feature%3Doembed&amp;wmode=opaque&amp;url=http%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3DRgMZ5xZrFIE&amp;image=https%3A%2F%2Fi.ytimg.com%2Fvi%2FRgMZ5xZrFIE%2Fhqdefault.jpg&amp;key=8b7d8dd6504d41af9a77662672aabc2a&amp;type=text%2Fhtml&amp;schema=youtube" allowfullscreen="" frameborder="0" height="304" width="540"></iframe>Version intégrale ici :</p><p> </p><p><a target="_blank" href="https://www.youtube.com/watch?v=OXt7xgZFoRI">https://www.youtube.com/watch?v=OXt7xgZFoRI</a></p><p> </p><p>Nous allons vers la fin de cette campagne, et nous continuons d'espérer qu'elle se termine pour le mieux. Merci à tous !</p>
Thursday, June 14, 2018

<p>Coucou les amis !</p><p> </p><p>Les parents de la calandreta Jòrgi Gròs organisent régulièrement des évènements pour faire vivre cette jolie école associative occitane.</p><p> </p><p>Ils y mettent tout leur cœur et cela se voit sur le visage des enfants !</p><p> </p><p>Pour vous, encore une jolie vidéo de l'école dans la garrigue :</p><p> </p><p><iframe src="//cdn.embedly.com/widgets/media.html?src=https%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fembed%2F7WEXbXVjruY%3Fwmode%3Dopaque%26feature%3Doembed&amp;wmode=opaque&amp;url=http%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3D7WEXbXVjruY&amp;image=https%3A%2F%2Fi.ytimg.com%2Fvi%2F7WEXbXVjruY%2Fhqdefault.jpg&amp;key=8b7d8dd6504d41af9a77662672aabc2a&amp;type=text%2Fhtml&amp;schema=youtube" allowfullscreen="" width="540" height="304" frameborder="0"></iframe></p><p> </p><p>N'oubliez pas de partager notre actualité autour de vous et de faire passer l'info !</p><p> </p><p>Merci à tous pour votre soutien !</p>
Thursday, June 07, 2018

<p>Bonjour à tous,</p><p> </p><p>Voilà deux semaines que Christian Delord de Radio Alliance+ a reçu Magali, regenta, et Evelyne, maman de calandron et membre du Bureau, dans son émission « Paroles aux Associations ». <img alt="Topradio-1528392576" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/524251/topradio-1528392576.jpg"> Une belle occasion, quelque peu intimidante il faut l'avouer, de présenter notre école et notre campagne de financement participatif. Nous espérons avoir pu le faire avec clarté et conviction ! <img alt="Radiotop-1528392596" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/524252/radiotop-1528392596.jpg"> L’émission sera audible le lundi 11 juin à 13h10 et en réécoute le jeudi 14 juin à 17h00 sur 103.01 FM.</p><p> </p><p><a target="_blank" href="https://radioallianceplus.fr/accueil">https://radioallianceplus.fr/accueil</a></p><p> </p><p>Le podcast est maintenant disponible ici :</p><p> </p><p><a target="_blank" href="https://radioallianceplus.fr/wp-content/uploads/2018/05/paa-180522.mp3">https://radioallianceplus.fr/wp-content/uploads/2018/05/paa-180522.mp3</a></p><p> </p><p>Faites passer l'info !!!</p><p> </p><p>Merci à tous pour votre soutien.</p>
Thursday, May 31, 2018

<p>Bonjour à tous !         </p><p>Pour vous donner quelques nouvelles, voici les dernières actions de notre équipe. Samedi dernier, nous sommes allés à la fête du pois chiche, à Montaren, près d'Uzès !</p><p> </p><p><img alt="Img_7244-1527767578" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/521902/IMG_7244-1527767578.jpg"></p><p> <a target="_blank" href="https://fetedupoischiche.com/2018/">https://fetedupoischiche.com/2018/</a>      </p><p> </p><p> Nous avons distribué plein de tracts et raconté notre histoire à plein de monde ! Notre équipe composée d'enfants et adultes a médiatisé notre campagne avec un mot, des sourires et des explications sur notre école  : Agathe, Brice, Caroline, Céleste, Irène, Léa, Magali, Niamh, Priscilla, Sandrine, Véronique et les amis !</p><p><img alt="Img_7245-1527767624" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/521903/IMG_7245-1527767624.jpg"></p><p> </p><p> Les musiciens ont même pris le micro pour parler de nous pendant leurs différents concerts ! Merci à Mauresca Fracas Dub (style ragga, chant en occitan &amp; francais  : <a target="_blank" href="http://mauresca.fr/">http://mauresca.fr/</a> ) - Castanha e Vinovèl, (danses populaires, en occitan : <a target="_blank" href="http://castanha-e-vinovel.fr/">http://castanha-e-vinovel.fr/</a> ).       </p><p>                                                 </p><p> Et enfin, cette semaine, nous sommes passés dans le journal ! </p><p><img alt="Capture-1527768251" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/521906/Capture-1527768251.JPG"></p><p>http://www.midilibre.fr/2018/05/24/nimes-pour-sa-survie-la-calandreta-jorgi-gros-en-appelle-a-la-solidarite,1676039.php                                                                                                                                                                     </p><p>  Et aussi ici :</p><p><img alt="Capture_2-1527768334" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/521909/Capture_2-1527768334.JPG"> <a target="_blank" href="http://www.lagazettedenimes.fr/17224/calandreta-jorgi-gros-lappel-au-secours-de-lecole-occitane-1.html">http://www.lagazettedenimes.fr/17224/calandreta-jorgi-gros-lappel-au-secours-de-lecole-occitane-1.html</a>                                                                                                                                                </p><p>                                                                           A très vite pour d’autres nouvelles de la canlandreta ! </p>
Thursday, May 24, 2018

<p>Voici quelques nouvelles de notre Calandreta.</p><p> </p><p>La semaine dernière, nos « bels* calandrons » n’ont pas chômé. Ils ont préparé avec joie et sérieux leur participation au défilé d’ouverture de la féria de Nîmes, la fameuse Pégoulade.</p><p>  <img alt="Dsc_1551-1527180577" width="602" height="399" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/519401/DSC_1551-1527180577.JPG"></p><p> </p><p>Ce défilé, créé pour la première féria de 1952, avait alors pour objectif de recréer à Nîmes l’allégresse des fêtes de Pampelune. Toutes les associations de Nîmes et de ses environs répondirent présentes. Et ce sont elles qui défilent encore de nos jours.</p><p> </p><p><img alt="Maxresdefault-1527181804" width="598" height="335" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/519413/maxresdefault-1527181804.jpg"></p><p> </p><p>Le mot Pégoulade, ou plus exactement « Pégoulado », apparaît en 1963.  À l’époque, il désignait à Nîmes une « belle pagaille » ou une « débandade ». Mais pourquoi ce mot ? D’où vient-il ?</p><p> </p><p>EXTRAIT : « Un article du <em>Provençal</em> de 1964 rappelle l’origine occitane de ce mot. <em>« Pégoulade désigne une retraite aux flambeaux</em>. <em>Dans un passé récent, la retraite aux flambeaux était faite avec des torches d’étoupes imbibées de poix, qu’on appelle en provençal la pégo. »</em> D’où le nom <em>pégoulado</em>, francisé en <em>pégoulade.</em></p><p> </p><p>Par la suite ces flambeaux ont été remplacés par des lanternes vénitiennes, mais l’appellation <em>pégoulade</em> est restée.</p><p> </p><p>Le journal « la Marseillaise » de 1970 évoque les <em>« célèbres pégoulades d’avant la dernière guerre »</em> où le régiment des tirailleurs sénégalais, basé à Nîmes, fermait la marche, chaque soldat portant pendu à une potence deux lampions multicolores.</p><p> </p><p>On comprend au passage d’où peut venir le contenu péjoratif du mot : la <em>pègue</em> dégoulinait des flambeaux, sa combustion dégageait une odeur peu délicate et une épaisse fumée. »</p><p>(Source : La Féria de Nîmes, tome 2, éd. AL2, 1996. Sous la direction de R Domergue / article de Bénédicte Arnaud et Anne Rouquette)</p><p> </p><p><iframe src="//cdn.embedly.com/widgets/media.html?src=https%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fembed%2FRglqsqsIosA%3Fwmode%3Dopaque%26feature%3Doembed&amp;wmode=opaque&amp;url=http%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3DRglqsqsIosA&amp;image=https%3A%2F%2Fi.ytimg.com%2Fvi%2FRglqsqsIosA%2Fhqdefault.jpg&amp;key=cb39d84f05d8439bbe96012f078e02b0&amp;type=text%2Fhtml&amp;schema=youtube" allowfullscreen="" width="540" height="304" frameborder="0"></iframe></p><p> </p><p>À la fois défilé folklorique et fête familiale, l’amitié et la convivialité y sont toujours à l’honneur. Dans la vidéo, essayez de repérer nos calandrons !</p><p><img alt="Image-1527182166" width="608" height="361" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/519414/image-1527182166.jpg"></p><p> </p><p>À la semaine prochaine !</p>
Thursday, May 17, 2018

<p>« En France, seulement 20% des adultes sont bilingues. Et pendant que 60% des enfants bilingues sont familiarisés à une langue d’immigration par leurs parents, <strong>40% des</strong> <strong>enfants bilingues</strong> <strong>apprennent une langue régionale </strong>en parallèle du Français. Ces chiffres restent relativement faibles. »  (source – Assimil.fr)</p><p> </p><p>Très souvent, les gens de notre entourage nous demandent : « pourquoi apprendre l’occitan ? cette langue ne sert plus à rien. Il vaudrait mieux que vos enfants apprennent l’anglais. »</p><p> </p><p>De mes lectures sur le sujet, j’ai retenu une image que je trouve intéressante. Pour chaque langue apprise, le cerveau crée un sillon comparable à ceux que l’on trouve sur nos anciens disques en vinyle. Lorsque nous sommes monolingues, comme 80% des français, nous avons créé un seul sillon. Et avec le temps, nous l’avons creusé de plus en plus profondément, rendant l’apprentissage d’une autre langue de plus en plus difficile. Les enfants qui apprennent une deuxième langue dès la maternelle, ont l’opportunité de créer précocement un deuxième sillon. Et c’est la gymnastique mentale constante, liée au changement de langue, qui constitue un réel atout. Car celle-ci renforce la souplesse intellectuelle et les capacités cognitives : concentration, sélection d’informations, capacités d’adaptation face au changement, inhibition temporaire d’une langue pendant que la deuxième est utilisée.</p><p> </p><p>Peu importe la langue, que celle-ci soit régionale, nationale ou internationale, les calandrons s’ouvriront facilement à d’autres langues. Alors, au lieu de nous cantonner à un anglais utilitaire, profitons de la richesse de nos langues régionales !!!</p><p> </p><p>Emmanuelle, maman d'un calandron de 8 ans.</p><p> </p><p><iframe src="//cdn.embedly.com/widgets/media.html?src=https%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fembed%2FuNv8c8eR4y0%3Fwmode%3Dopaque%26feature%3Doembed&amp;wmode=opaque&amp;url=http%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3DuNv8c8eR4y0&amp;image=https%3A%2F%2Fi.ytimg.com%2Fvi%2FuNv8c8eR4y0%2Fhqdefault.jpg&amp;key=8b7d8dd6504d41af9a77662672aabc2a&amp;type=text%2Fhtml&amp;schema=youtube" allowfullscreen="" width="540" height="304" frameborder="0"></iframe></p><p> </p>
Thursday, May 10, 2018

<p>Bonjour à Tous ! Un grand merci à nos premiers Kissbankers ! Nous vous avons préparé une petite vidéo de nos dernières portes ouvertes. L'école vous accueille :</p><p><iframe src="//cdn.embedly.com/widgets/media.html?src=https%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fembed%2FYy5PUtrj0ik%3Fwmode%3Dopaque%26feature%3Doembed&amp;wmode=opaque&amp;url=http%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3DYy5PUtrj0ik&amp;image=https%3A%2F%2Fi.ytimg.com%2Fvi%2FYy5PUtrj0ik%2Fhqdefault.jpg&amp;key=8b7d8dd6504d41af9a77662672aabc2a&amp;type=text%2Fhtml&amp;schema=youtube" allowfullscreen="" frameborder="0" width="540" height="304"></iframe></p>