Al Doha : Promesse d'avenir

Participez à la numérisation d'une école à Tripoli ! Un clic pour vous une révolution pour eux

Visuel du projet Al Doha : Promesse d'avenir
Échoué
0
Contribution
22/07/2019
Date de fin
109 €
Sur 1 500 €
7 %

Al Doha : Promesse d'avenir

<p style="text-align:center">Notre association : <strong>Al-Doha - Promesse d&rsquo;avenir</strong> a &eacute;t&eacute; fond&eacute;e en 2014. Elle&nbsp;a pour objectif de cr&eacute;er des centres de loisirs et d&rsquo;&eacute;ducation au Liban, et, avant tout, dans la ville de <strong>Tripoli</strong>. La ville la plus pauvre de M&eacute;diterran&eacute;e orientale. Ces centres ouverts les fins de semaine et durant les vacances accueilleront les enfants des quartiers d&eacute;favoris&eacute;s.</p> <p style="text-align:center">Ici ils&nbsp;pourront apprendre, jouer, cr&eacute;er et d&eacute;couvrir leur environnement.&nbsp;Pour nous, le seul moyen d&rsquo;extirper les populations de la marginalit&eacute;, tant &eacute;conomique que culturelle, passe avant tout par l&rsquo;&eacute;ducation et l&rsquo;apprentissage d&egrave;s le plus jeune &acirc;ge.&nbsp;<strong>Notre association,&nbsp;Al-Doha Promesse d&rsquo;Avenir fait le pari, comme le porte son nom, d&rsquo;un futur meilleur.</strong></p> <p style="text-align:center"><br /> <br /> <strong>Notre projet num&eacute;rique</strong><br /> <br /> Aujourd&rsquo;hui, nous organisons notre <strong>projet droit au num&eacute;rique</strong> qui s&rsquo;att&egrave;le &agrave; &eacute;quiper une &eacute;cole d&rsquo;un des quartiers les plus pauvres de Tripoli. L&rsquo;&eacute;cole Bint Al-Oula. Cet&nbsp;&eacute;tablissement partenaire&nbsp;est une &eacute;cole pour filles&nbsp;qui enseigne de la classe du CP &agrave; la classe de 3&egrave;me &agrave; 40 jeunes filles de Tripoli et des jeunes filles syriennes et palestiniennes.<br /> <br /> Notre projet implique notre partenaire &agrave; toutes les &eacute;tapes du d&eacute;veloppement du projet afin de garantir son efficacit&eacute; et sa p&eacute;rennit&eacute;. La directrice de l&rsquo;&eacute;cole, Hoda Mabsout&nbsp;et l&rsquo;enseignante de fran&ccedil;ais, Iba Daghestani&nbsp;sont tr&egrave;s investies. Par ailleurs, des formations concomitantes &agrave; l&rsquo;arriv&eacute;e de ce mat&eacute;riel seront prodigu&eacute;es aux enseignants pour qu&rsquo;ils soient pleinement en mesure de transmettre ce savoir et ces comp&eacute;tences aujourd&rsquo;hui incontournables.&nbsp;</p> <p style="text-align:center"><strong>&Agrave; quelle probl&eacute;matique sociale r&eacute;pond-il ?</strong><br /> <br /> L&rsquo;&eacute;cole publique au Liban manque de moyens, le budget allou&eacute; &agrave; l&rsquo;&eacute;ducation en 2012 ne repr&eacute;sente que 6,5&nbsp;% des d&eacute;penses publiques et est utilis&eacute; &agrave; 90&nbsp;% pour le paiement des salaires. Ainsi les &eacute;tablissements disposent de tr&egrave;s peu de moyens pour investir dans leurs programmes &eacute;ducatifs.</p> <p style="text-align:center"><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/601543/graphique_crowdfunding-1560246642.png" width="100%" /></p> <p style="text-align:center">&nbsp;<em>Adnan El Amine,&laquo; D&eacute;clin de l&rsquo;enseignement public au Liban &raquo;, s&eacute;minaire Ifpo, 19/02/2013</em></p> <p style="text-align:center">En raison du manque de moyens la proportion d&rsquo;&eacute;l&egrave;ves encadr&eacute;s dans les &eacute;coles publiques se r&eacute;duit de 39&nbsp;% en 200-2001 &agrave; 29,5&nbsp;% en 2010-2011. Si les plus favoris&eacute;es peuvent faire le choix de se tourner vers l&rsquo;&eacute;cole priv&eacute;e, ce n&rsquo;est pas la cas pour les plus d&eacute;favoris&eacute;s. Cela entra&icirc;ne un cercle vicieux l&rsquo;encadrement dans le public diminue, ce qui n&rsquo;encourage par l&rsquo;investissement public alors que c&rsquo;est au sein des ces &eacute;coles publiques que se concentre la population la plus d&eacute;favoris&eacute;e.<br /> &nbsp;</p> <p style="text-align:center">L&rsquo;&eacute;cole publique Bint al Oula se situe dans la ville&nbsp;de Tripoli, situ&eacute;e au Nord du Liban. Tripoli conna&icirc;t des difficult&eacute;s prononc&eacute;es multidimensionnelles, &eacute;conomique, sociales mais &eacute;galement culturelles. Symbole m&ecirc;me d&rsquo;une soci&eacute;t&eacute; &agrave; deux vitesses o&ugrave; l&rsquo;entre deux n&rsquo;existe que tr&egrave;s peu. Laiss&eacute;e pour compte et ce, dans un contexte r&eacute;gional d&eacute;licat du fait de conflits incessants, c&rsquo;est au sein d&rsquo;un de ses quartiers les plus d&eacute;favoris&eacute; que notre action se concentre.&nbsp;<br /> &nbsp;</p> <p style="text-align:center">C&#39;est dans ce contexte &agrave; la fois national et local que s&rsquo;inscrit la dynamique de notre association. Nous souhaitons&nbsp; permettre l&rsquo;acc&egrave;s &agrave; &nbsp;l&#39;&eacute;ducation pour les plus jeunes au sein d&rsquo;une r&eacute;gion sinistr&eacute;e&nbsp;qui cristallise&nbsp;les difficult&eacute;s socio-&eacute;conomiques nationales.&nbsp; Nous voulons par cette&nbsp;collecte permettre l&rsquo;investissement pour la formation des jeunes filles scolaris&eacute;e au cette sein de l&rsquo;&eacute;cole publique&nbsp;Bint al Oula.</p> <p style="text-align:center">&nbsp;</p>

À quoi servira la collecte

<p style="text-align:center">Vos dons serviront dans un premier temps&nbsp;&agrave; <strong>r&eacute;habiliter le r&eacute;seau &eacute;lectrique.</strong> Ensuite, il s&#39;agira de doter l&#39;&eacute;tablissement de<strong>&nbsp;mat&eacute;riel &eacute;lectronique</strong> : notamment des ordinateurs, ainsi qu&rsquo;un groupe &eacute;lectrog&egrave;ne. Ce dernier est n&eacute;cessaire pour permettre&nbsp; aux jeunes filles d&rsquo;utiliser les ordinateurs &agrave; tout moment de la journ&eacute;e. L&rsquo;&eacute;lectricit&eacute; publique libanaise est tr&egrave;s d&eacute;faillante dans la seconde ville du Liban. Les coupures de courant peuvent durer plus de six heures !</p> <p style="text-align:center">&nbsp;n</p> <p style="text-align:center">Nous enverrons &eacute;galement des r&eacute;tro-projecteurs et&nbsp;des fournitures scolaires &eacute;l&eacute;mentaires&nbsp;pour permettre aux &eacute;l&egrave;ves de s&rsquo;&eacute;panouir tout au long de leurs scolarit&eacute;s.</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/596057/58378191_1532909013512137_640682376078295040_n-1558343615.jpg" width="100%" /></p> <p>&nbsp;</p> <p style="text-align:center"><strong>Pourquoi soutenir ce projet&nbsp;</strong></p> <p style="text-align:center"><strong>Al-Doha</strong>, signifie &quot;le jour se levant&quot;. l&rsquo;objectif&nbsp; de cette association est d&#39;offrir une lumi&egrave;re aux jeunes filles de la ville de Tripoli au Liban qui n&rsquo;ont pas acc&egrave;s &agrave; l&rsquo;&eacute;ducation.&nbsp;&nbsp;</p> <p style="text-align:center"><em>Soutenir l&rsquo;association avec un don est urgent </em>car&nbsp;le monde arabe traverse actuellement une p&eacute;riode de crise qui affecte la soci&eacute;t&eacute; libanaise ainsi que l&rsquo;&eacute;conomie du pays. &nbsp;</p> <p style="text-align:center"><em>Soutenir l&rsquo;association avec un don est urgent </em>car&nbsp;ces enfants sont le plus souvent des victimes des probl&egrave;mes que le pays traverse.</p> <p style="text-align:center"><em>Soutenir l&rsquo;association avec un don est urgent </em>car&nbsp;cela garantie une &eacute;ducation pour les enfants ; dans ce cas les jeunes filles qui seront les adultes de demain.</p> <p style="text-align:center">Notre action jusqu&rsquo;&agrave; pr&eacute;sent, se voit cantonn&eacute;e dans la mesure o&ugrave; les moyens nous font d&eacute;faut. Toutefois, cela n&rsquo;a en rien entrav&eacute; le dynamisme et la volont&eacute; animant l&rsquo;ensemble de nos adh&eacute;rents: c&rsquo;est dans ce contexte qu&rsquo;a &eacute;t&eacute; organis&eacute; un envoi de livres &agrave; destination des enfants.&nbsp;</p> <p style="text-align:center">Mais ce n&rsquo;est pas assez. C&rsquo;est en ce sens que le projet actuel prend une autre envergure: leur donner un acc&egrave;s &agrave; la culture, &agrave; l&rsquo;&eacute;veil, au monde tout bonnement et ce, par le num&eacute;rique.&nbsp;<br /> &nbsp;</p> <p style="text-align:center">&Agrave; l&#39;heure o&ugrave; la tendance est &agrave; l&#39;appauvrissement financier et culturel, oeuvrer pour l&#39;avenir est le devoir de chacun. <strong>Pour ce faire, nous avons besoin d&rsquo;aide, nous avons besoin de votre aide.</strong></p>

Choisissez votre contrepartie

Remerciement sur le site aldoha

10 €

Livraison estimée : juin 2019

À partir de 10 euros, un remerciement sur le site aldoha

Lettre de remerciement

50 €

Livraison estimée : juin 2019

À partir de 50 euros une mention sur le site et une lettre de remerciement d'un enfant de l'école.

Remerciement sur le site + correspondance avec un enfant

100 €

Livraison estimée : juin 2019

À partir de 100 euros, un remerciement sur le site et une correspondance avec un enfant de l'école volontaire

Remerciement sur le site + oeuvre collective des enfants

500 €

Livraison estimée : juin 2019

À partir de 500 euros, un remerciement sur le site et une lettre et une oeuvre collective des enfants

Faire un don

Je donne ce que je veux