J'ai épousé un tueur de femmes

Soutenez l'écriture du livre-journal de Florence et Marie

Visuel du projet J'ai épousé un tueur de femmes
Réussi
93
Contributions
05/07/2019
Date de fin
3 295 €
Sur 3 000 €
110 %

J'ai épousé un tueur de femmes

<p><strong>De :&nbsp;</strong>Club Agora Dijon 42</p> <p>Le club Agora France&nbsp;est un club-service féminin.&nbsp;Il rassemble une à deux fois par mois, des femmes de plus de 42 ans, partageant les mêmes valeurs et le même idéal d&rsquo;amitié, sans distinction de race, religion ou philosophie.</p> <p>Le club Agora France&nbsp;compte environ 600 membres actifs formant plus de 50 clubs répartis dans toute la France. Chaque club choisit son action service locale, tandis que l&rsquo;action service nationale est votée pour une période de deux ans.&nbsp;Depuis 2013, le Club Agora France soutient la Fédération Nationale Solidarité Femmes. Les clubs organisent des actions tout au long de l&rsquo;année, réunissant ainsi des fonds destinés à Solidarité Femmes mais aussi en donnant de leur temps.</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/595287/Agora-SF-1558015033.jpg" width="100%" /></p> <p><strong>Pour :&nbsp;</strong>Florence, victime de violences, soutenue par Solidarit&eacute; Femmes</p> <p><strong>But :&nbsp;</strong>Engager le travail de r&eacute;&eacute;criture et mise en forme de son journal couvrant 3 ans de s&eacute;vices, de fuite, de reconstruction et d&rsquo;enqu&ecirc;te.</p> <p><strong>Son histoire :&nbsp;</strong></p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/595227/Florence-1558011073.jpg" width="100%" /><strong>Florence,&nbsp;</strong>53 ans est partie de chez elle en mars 2014 fuyant un mari violent. Elle commence &agrave; &eacute;crire quotidiennement ses peurs, ses doutes. Un mois apr&egrave;s son d&eacute;part, son mari la retrouve sur son lieu de travail et tente de l&rsquo;assassiner. Elle &eacute;chappe de peu &agrave; la mort mais gardera une cicatrice, d&eacute;figur&eacute;e &agrave; vie. Elle &ldquo;s&rsquo;exile&rdquo; &agrave; l&rsquo;autre bout de la France pour lui &eacute;chapper.</p> <p>Deux ans de soins et de th&eacute;rapie lui seront n&eacute;cessaires pour se reconstruire. Apr&egrave;s de longs mois d&rsquo;enqu&ecirc;tes, le jour de l&rsquo;audience approche enfin mais son mari meurt, &ldquo;innocent&rdquo;. Pas de proc&egrave;s, pas de coupable&hellip;&nbsp;</p> <p>&Agrave; la violence &eacute;conomique, psychologique et physique perp&eacute;tr&eacute;e par son mari s&rsquo;ajoutent de nouvelles violences, celles des institutions avec lesquelles elle devra se battre pour faire reconnaitre son statut de victime et ainsi faire valoir ses droits. Un combat qui, &agrave; ce jour, n&rsquo;est pas termin&eacute;.</p> <p>Au sein de Solidarit&eacute; Femmes, Florence rencontre Marie Vindy, pr&eacute;sidente de S.F. 21, chroniqueuse et auteure. Tr&egrave;s vite le courant passe et Florence confie &agrave; Marie son manuscrit pr&eacute;cieux qu&rsquo;elle aimerait rendre public. &Eacute;diter ce t&eacute;moignage est important &agrave; ses yeux, la confiance entre les deux femmes est totale. Son journal n&rsquo;est pas publiable en l&rsquo;&eacute;tat, il demande un gros travail de relecture et mise en forme avant toute pr&eacute;sentation aux &eacute;diteurs.</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/595229/mvindy-1558011105.jpg" width="100%" /><strong>Marie Vindy, </strong>artiste plasticienne et professeur d&rsquo;arts plastiques pendant quelques ann&eacute;es, d&eacute;laisse assez vite ces activit&eacute;s pour se consacrer &agrave; la litt&eacute;rature noire.<br /> Son premier roman,&nbsp;<em>Mektoub,</em>publi&eacute; en 2004, inaugure ses sujets de pr&eacute;dilection : l&rsquo;univers du crime et de l&rsquo;investigation.&nbsp;Suivront&nbsp;<em>U</em><em>ne femme seule</em>&nbsp;(Fayard),&nbsp;<em>Cavales et Chiennes&nbsp;</em>(La&nbsp;<em>Manufacture de Livres</em>). Une voix f&eacute;minine et originale qui s&rsquo;est d&eacute;j&agrave; taill&eacute;e une solide r&eacute;putation. Le dernier,&nbsp;<strong>Aurore ou la gueule du loup&nbsp;</strong>est une histoire vraie - l&#39;inceste d&eacute;nonc&eacute; par la victime - avec courage et pudeur.C&rsquo;est&nbsp;l&#39;histoire d&#39;un combat, d&#39;une femme qui s&#39;est confi&eacute;e &agrave; une auteure confirm&eacute;e afin de livrer un roman-t&eacute;moignage poignant.</p> <p>Pour permettre la collaboration de Florence et Marie, 3000 euros seront n&eacute;cessaires afin de mettre en forme, relire et r&eacute;&eacute;crire avant toute pr&eacute;sentation aux &eacute;diteurs.&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;</p>

À quoi servira la collecte

<p>Pour permettre la collaboration de Florence et Marie, 3000 euros seront n&eacute;cessaires afin de mettre en forme, relire et r&eacute;&eacute;crire avant toute pr&eacute;sentation aux &eacute;diteurs. Si la collecte d&eacute;passe nos esp&eacute;rances, les fonds collect&eacute;s non attribu&eacute;s au travail d&#39;&eacute;criture et de recherche iront tout naturellement &agrave; l&#39;association Solidarit&eacute; Femmes.&nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp;&nbsp;</p> <p><strong>Dons et contreparties</strong></p> <p><strong><em>Pour 10 &euro; et plus</em></strong></p> <p>Merci &agrave; vous ! Vous aurez votre nom &agrave; la page remerciement du livre &eacute;dit&eacute;.&nbsp;</p> <p><em>Pour 20 &euro; et plus</em></p> <p>Vous aurez votre nom &agrave; la page remerciement et recevrez un exemplaire du livre d&egrave;s sa sortie.&nbsp;&nbsp;</p> <p><em>Pour 30 &euro; et plus</em></p> <p>Votre nom &agrave; la page remerciement et recevrez un exemplaire du livre d&egrave;s sa sortie, d&eacute;dicac&eacute; par l&rsquo;auteur.&nbsp;</p> <p><em>Pour 50 &euro; et plus</em></p> <p>Votre nom &agrave; la page remerciement.&nbsp;</p> <p>Un exemplaire du livre d&egrave;s sa sortie, personnalis&eacute; par l&rsquo;auteur.&nbsp;</p> <p>Une rencontre privil&eacute;gi&eacute;e avec Florence lors d&rsquo;une lecture publique dans votre ville.&nbsp;&nbsp;</p>

Choisissez votre contrepartie

Je soutiens

10 €

Merci à vous ! Vous aurez votre nom à la page remerciement du livre édité. Vous participez au travail d'écriture et à la publication. Vous participez également à faire entendre la cause des femmes victimes de violences.
  • 9 contributions

Je soutiens et je lis

20 €

Merci à vous ! Vous aurez votre nom à la page remerciement et recevrez un exemplaire du livre dès sa sortie. Vous participez au travail d'écriture et à la publication. Vous participez également à faire entendre la cause des femmes victimes de violences.
  • 34 contributions

Je soutiens, je lis, elle signe

30 €

Merci à vous ! Votre nom à la page remerciement et recevrez un exemplaire du livre dès sa sortie, dédicacé par l’auteur. Vous participez au travail d'écriture et à la publication. Vous participez également à faire entendre la cause des femmes victimes de violences. Florence et Marie signeront votre exemplaire.
  • 28 contributions

Je soutiens, je lis, elle m'écrit, je la rencontre

50 €

Merci à vous ! Votre nom à la page remerciement. Un exemplaire du livre dès sa sortie, personnalisé par l’auteur. Une rencontre privilégiée avec Florence lors d’une lecture publique dans votre ville. Vous participez au travail d'écriture et à la publication. Vous participez également à faire entendre la cause des femmes victimes de violences. Florence et Marie dédicaceront votre exemplaire.
  • 7 contributions

Faire un don

Je donne ce que je veux