Vestiges du Groupe Décembre

Participez directement à la production de Vestiges création théâtrale du Groupe Décembre

Visuel du projet Vestiges du Groupe Décembre
Échoué
32
Contributeurs
23/02/2015
Date de fin
1 350 €
Sur 4 500 €
30 %
Porteur du projet
1996 jours
TAPO

Le spectacle prend corps. Tenir le cap Ne pas se laisser submerger par l'échéance de la Première Demeurer inventif À tout prix. Créer, c'est douter mais c'est aussi chercher avec enthousiasme Faire confiance au matériau textuel Au sens Aux intentions Aux enjeux Aux sensations. L'image jamais ne doit être première C'est un dispositif de mise en conflit des corps dans l'espace qui avant tout la crée. Les interprètes sont le cœur vibrant du théâtre. Les collaborateurs artistiques doivent être des accompagnateurs attentifs, travaillant en osmose, en empathie avec les acteurs. Le metteur en scène n'est somme toute qu'un passeur, pas un constructeur de formes. Le directeur d'acteur est celui qui aide à trouver le chemin, pas qui l'impose en l'entourant de barricades. Quelque chose de l'ordre de la Foi, au sens où Ödön von HORVATH l'entendait, se met alors en action. Et on sait bien qu'elle peut soulever des montagnes...

Christian TAPONARD

« Le théâtre n’est utile que s‘il contient un explosif insondable. D’un ordre non clair. Le théâtre doit être le corps conducteur d’un acte de résistance concentré plus violent et plus calme que n’importe quelle déclaration ou n’importe quel discours rationalisé. »

Claude RÉGY - ”L’ordre des morts”, Les Solitaires Intempestifs, 1999 -

Porteur du projet
2000 jours
TAPO

Aujourd'hui, il nous reste 13 jours pour aboutir. Élargissons au maximum nos cercles d'amitié, nos réseaux sociaux ou associaux, considérons que ce théâtre doit vivre et contribuons à cela.

2008 jours
pontus

bon courage pour la suite ! De tout coeur avec vous.

2008 jours
aimegi69

Pour que les VESTIGES" vivent !