54 – Au Bistronome à Nancy

On ne fait du bon, qu’avec du très bon (Prosper Montagné)

Project visual 54 – Au Bistronome à Nancy
Successful
9
Backers
06/09/2020
End date
€810
Out of €700
116 %
Local
Development
French
manufacturing

Stronger Together

Ce projet participe à la lutte contre le Covid-19 ou a été impacté par celui-ci. Let's be stronger together ! KissKissBankBank soutient ces campagnes en réduisant sa commission 💜.

Stronger Together
Supported by
Aidons nos commerces de proximite supports the project 54 – Au Bistronome à Nancy

54 – Au Bistronome à Nancy

Cela fait maintenant un peu plus de 4 ans que j’ai repris ce restaurant. Il y a 20 places assises, et je suis tout seul en cuisine, avec mon serveur Mathieu en salle. Je suis un cuisinier passionné depuis plus de 20 ans et j’ai eu la chance de travailler dans des restaurants étoilés au Michelin. J’ai obtenu une toque au Gault et Millau. Je suis membre d’Euro-Toques et du club gastronomique Prosper Montagné.

Je suis Julien Picard, artisan cuisinier. La cuisine c’est toute ma vie. L’art du partage, de l’alliance du beau et du bon. Je concocte une cuisine qui me ressemble : généreuse, sensible avec une touche de fantaisie, qui fait la différence mais aussi beaucoup de rigueur pour un concentré de saveur.

Ma cuisine ne répond pas à un cahier des charges mais à des envies, des aspirations et des émotions qui vont en fonction des saisons.

Je propose une carte uniquement à l’ardoise qui change très régulièrement, une cuisine « retour du marché » avec 3 entrées, 3 plats, 3 desserts et un large choix de vins au verre. Je travaille essentiellement avec des petits producteurs locaux. Je ne fais que du frais et tout est 100% fait maison.

Vu le contexte actuel, il m’est aujourd’hui interdit d’ouvrir mon établissement. A partir du 11 mai je vais proposer des plats à emporter. Dès que je pourrai de nouveau accueillir de la clientèle, en fonction de ma possible capacité d’accueil, je prévois de surement continuer à faire de « l’emporter ».

Allocation of funds

C’est simple, mon entreprise est entièrement fermée, donc chiffre d’affaire de 0,00€ et nous rouvrirons uniquement pour des plats à emporter à partir du 11 mai. Concernant la réouverture pour des repas sur place, à ce stade difficile de dire combien de personnes nous pourrons accueillir et donc nous serons en dessous du seuil de rentabilité, avec une perte financière lors de cette phase de réouverture intermédiaire.

Notre objectif avec ce dispositif de bons d’achat est de pouvoir récupérer de la trésorerie pour aider à passer ce cap difficile.

Choose your reward

Make a donation

Give what I want