AKKI

Participez au lancement d'une nouvelle revue papier locale qui explore les marges de la région Nouvelle-Aquitaine.

Project visual AKKI
Successful
254
Contributions
11/19/2020
End date
€10,150
Out of €9,000
113 %
Local
Development
Indie
Independent
media
Supported by
Kinda Break supports the project AKKI

AKKI

<p>AKKI est une revue semestrielle visant &agrave; documenter les marges de la r&eacute;gion Nouvelle-Aquitaine et les cultures alternatives qui la fa&ccedil;onnent. Ce nouvel objet &eacute;ditorial collaboratif donne la parole &agrave; une diversit&eacute; d&rsquo;acteurs et actrices port&eacute;.e.s par une m&ecirc;me volont&eacute; ; produire de nouveaux r&eacute;cits sur leur territoire.</p> <hr /> <h3><em>Un nouveau format pour prendre le temps de la r&eacute;flexion</em></h3> <p>Dix ans apr&egrave;s sa cr&eacute;ation en ligne, le magazine Le Type s&rsquo;aventure sur un nouveau terrain, celui du papier. Pens&eacute; en compl&eacute;mentarit&eacute; de son site web (<a href="http://www.letype.fr/">www.letype.fr</a>), <strong>AKKI</strong> prend la forme d&rsquo;un objet hybride, entre le magazine et la revue. Son premier num&eacute;ro para&icirc;tra en d&eacute;cembre 2020, juste avant No&euml;l.</p> <p>D&eacute;corr&eacute;l&eacute; de l&rsquo;actualit&eacute; et de la vie &eacute;v&eacute;nementielle qui rythme la sc&egrave;ne artistique locale, <strong>AKKI</strong> privil&eacute;gie &agrave; dessein une approche de documentation. Celle du temps long, des reportages et des analyses, dans le but d&rsquo;&eacute;viter l&rsquo;&eacute;cueil d&rsquo;un contenu trop rapidement p&eacute;rissable.</p> <h3><em>Une articulation de chaque num&eacute;ro autour d&rsquo;un th&egrave;me pour explorer la diversit&eacute; culturelle r&eacute;gionale</em></h3> <p>La revue <strong>AKKI</strong> s&rsquo;appuie sur des initiatives culturelles de la r&eacute;gion Nouvelle-Aquitaine issues de champs pluridisciplinaires (musique, cin&eacute;ma, litt&eacute;rature, architecture, design, th&eacute;&acirc;tre et toute forme de cr&eacute;ation) pour interroger un grand th&egrave;me qui chapeaute chaque num&eacute;ro.</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/690698/fa1a5da3-8069-4f4d-bfb2-5fc360636dc3.jpg" width="100%" /></p> <h3><em>Une pluralit&eacute; de points de vue pour produire de nouveaux r&eacute;cits sur le territoire n&eacute;o-aquitain, et au-del&agrave;</em></h3> <p>Pour construire chaque num&eacute;ro, un &laquo;&nbsp;appel &agrave; contributions&nbsp;&raquo; permet de r&eacute;colter de multiples id&eacute;es permettant d&rsquo;enrichir la production d&rsquo;articles et de formats.</p> <p>En donnant ainsi la parole &agrave; une diversit&eacute; d&rsquo;acteurs et actrices du territoire et en mettant en lumi&egrave;re ce qui y &eacute;merge &agrave; l&rsquo;ombre, <strong>AKKI</strong> souhaite inviter ses lecteurs et lectrices &agrave; explorer les marges de la r&eacute;gion, hors des sentiers battus.</p> <p>La revue entend donc dresser un portrait alternatif de ce paysage culturel, pour se l&rsquo;approprier et mieux appr&eacute;hender un environnement plus global. Car si ce projet est r&eacute;solument local et pousse &agrave; &laquo; agir en nos lieux &raquo;, il aspire &agrave; ouvrir une fen&ecirc;tre, &agrave; &laquo; penser avec le monde &raquo; (&Eacute;douard Glissant) en interrogeant des concepts contemporains sans fronti&egrave;res.</p> <h3><em>Un crowdfunding pour financer un projet &eacute;ditorial ind&eacute;pendant et 100&nbsp;% local</em></h3> <p>Projet &eacute;ditorial ind&eacute;pendant, <strong>AKKI</strong> lance une campagne de financement participatif pour pouvoir voir le jour. C&rsquo;est sur KissKissBankBank que la revue a port&eacute; son choix, au regard du soutien et de l&rsquo;engagement de cette plateforme sur l&rsquo;accompagnement de nombreuses autres passionnantes aventures &eacute;ditoriales.</p> <p>La somme demand&eacute;e servira &agrave; financer l&rsquo;impression de 1000 exemplaires, au sein d&rsquo;une imprimerie bas&eacute;e en Gironde, ainsi que l&rsquo;identit&eacute; visuelle, le design graphique et le maquettage de la revue, dont la direction artistique est confi&eacute;e au studio bordelais Bureau Nuits.</p> <p style="text-align:center"><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/690640/6419049f-d7e4-4710-bae9-313f0cdc0bed.jpg" width="100%" /></p> <p style="text-align:center"><em>Maquettes en cours de cr&eacute;ation : intentions</em></p> <hr /> <h2><strong>Le premier num&eacute;ro : contre-cultures</strong></h2> <h3><strong>Pour le premier num&eacute;ro d&rsquo;AKKI, l&rsquo;accent est mis sur les &laquo;&nbsp;contre-cultures&nbsp;&raquo;. Ce sont 130 pages qui se d&eacute;clineront sous diff&eacute;rents formats et qui aborderont, &agrave; travers plusieurs angles, des sujets en lien avec cette th&eacute;matique.</strong></h3> <p>R&eacute;actions face &agrave; un ordre &eacute;tabli ou h&eacute;g&eacute;monique, les <strong>contre-cultures</strong> s&rsquo;entendent comme des modes de r&eacute;sistances ou de contestation. Elles portent en elles des id&eacute;aux de transformation, de cr&eacute;ation, et dessinent des visions alternatives sur le monde.</p> <blockquote> <p style="text-align:center"><em>Terme fourre-tout aux contours qui peuvent parfois para&icirc;tre flous, le concept, forg&eacute; dans les ann&eacute;es 1960, est-il encore op&eacute;rant en 2020 ? Qui plus est, est-il pertinent de l&rsquo;interroger &agrave; l&rsquo;aune d&rsquo;un territoire donn&eacute;, celui de la Nouvelle-Aquitaine ? </em></p> </blockquote> <p>Au regard de l&rsquo;ambition de la revue &ndash; explorer les marges culturelles de la r&eacute;gion, questionner cette notion appara&icirc;t comme un point de d&eacute;part &eacute;ditorial id&eacute;al. Invisibilis&eacute;es, souvent r&eacute;appropri&eacute;es, les <strong>contre-cultures</strong> sont en effet de bons indicateurs de la vitalit&eacute; artistique et du bouillonnement cr&eacute;atif d&rsquo;un territoire.</p> <p>Alors que la Nouvelle-Aquitaine jouit d&rsquo;une certaine image li&eacute;e &agrave; son histoire (patrimoine) et sa g&eacute;ographie (tourisme), c&rsquo;est une autre histoire que raconte <strong>AKKI</strong>, &agrave; rebours des discours carte-postales parfois trop liss&eacute;s ou aseptis&eacute;s.</p> <p>Sans volont&eacute; d&rsquo;exhaustivit&eacute;, ce num&eacute;ro entend, &agrave; travers une diversit&eacute; de visions et de contributions, &agrave; la fois valoriser certaines initiatives tout en proposant de nouveaux r&eacute;cits &agrave;-m&ecirc;me de fa&ccedil;onner un nouvel imaginaire &agrave; l&rsquo;&eacute;chelle du territoire n&eacute;o-aquitain.</p> <p style="text-align:center"><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/690642/94753223-c30b-4e0e-8f3a-29e7b9a5fa71.jpg" width="100%" /></p> <p style="text-align:center"><em>Maquettes en cours de cr&eacute;ation : intentions</em></p> <hr /> <h2><strong>Les premiers sujets annonc&eacute;s</strong></h2> <ul> <li> <p>40 ans de punk en terres d&rsquo;Ali&eacute;nor</p> </li> <li> <p>Documenter l&rsquo;underground &agrave; la Fanzinoth&egrave;que&nbsp;de Poitiers</p> </li> <li> <p>Le hip hop et les musiques &eacute;lectroniques sont-elles (encore) des contre-cultures&nbsp;? Cas d&#39;&eacute;tude avec les sc&egrave;nes r&eacute;gionales</p> </li> <li> <p>Portraits de personnalit&eacute;s locales historiques controvers&eacute;es et aux pratiques d&eacute;viantes&nbsp;; Gilles Bertin et Pierre Molinier</p> </li> <li> <p>L&rsquo;&eacute;mergence du skate &agrave; Bordeaux et sa place dans l&rsquo;int&eacute;gration urbaine (avec &eacute;galement un entretien avec L&eacute;o Valls)</p> </li> <li> <p>L&rsquo;art du d&eacute;tournement subversif, par des artistes plasticiens et graffeurs du territoire</p> </li> <li> <p>La sc&egrave;ne basque, du rock radical &agrave; l&rsquo;&egrave;re des festivals</p> </li> <li> <p>Focus sur le VOID, dernier bastion des cultures alternatives du centre-ville bordelais et terreau fertile de &laquo;&nbsp;l&rsquo;intelligence punk&nbsp;&raquo;</p> </li> <li> <p>...</p> </li> </ul> <hr /> <h2><strong>Les plumes du premier num&eacute;ro</strong></h2> <p><strong>Laurent Bigarella</strong>, r&eacute;dacteur-en-chef du magazine Le Type et de AKKI</p> <p><strong>Cl&eacute;ment Bouill&eacute;</strong>, r&eacute;dacteur pour le magazine Le Type, Le Rap en France et chroniqueur dans l&#39;&eacute;mission Le Grand Feat</p> <p><strong>Mathis Fleutot</strong>, membre du collectif bordelais z0ne, structure d&eacute;di&eacute;e &agrave; la culture rap</p> <p><strong>Maeva Gourbeyre</strong>, dipl&ocirc;m&eacute;e en management et ing&eacute; du secteur culturel et originaire de la c&ocirc;te basco-landaise, r&eacute;dactrice pour la presse culturelle</p> <p><strong>Nathan Gouzes</strong>, membre du collectif bordelais z0ne, structure d&eacute;di&eacute;e &agrave; la culture rap</p> <p><strong>Pierre Grang&eacute;-Praderas</strong>, organisateur de L&rsquo;&eacute;cole des Beaux Hacks et artiste associ&eacute; au fablab de l&rsquo;IUT de Bordeaux</p> <p><strong>Lucie Hurpeau</strong>, &eacute;tudiante en sociologie, photographe et r&eacute;dactrice au sein du magazine Le Type</p> <p><strong>Antoine Legros</strong>, r&eacute;dacteur au sein du magazine Le Type</p> <p><strong>William Millaud</strong>, r&eacute;dacteur et photographe au sein du magazine Le Type</p> <p><strong>Benjamin M&uuml;ller Vignoli</strong>, photographe et architecte originaire de La Rochelle et ayant fait ses &eacute;tudes entre Bruxelles et Prague</p> <p><strong>Isabelle N&#39;Diaye</strong>, activiste dans les champs du travail social, culturel et communautaire</p> <p><strong>Salom&eacute; Partouche</strong>, membre du collectif tplt et r&eacute;dactrice pour le webzine Nightmess</p> <p><strong>Lucas Perrot</strong>, fondateur d&#39;Eclipse Collective et artiste r&eacute;sident, membre de tplt, enseignant du second degr&eacute; en lettres modernes</p> <p><strong>Baptiste Pointillart</strong>, doctorant &agrave; l&#39;Universit&eacute; de Bordeaux qui travaille sur l&rsquo;histoire du skateboard &agrave; Bordeaux, enseignant du second degr&eacute; en histoire-g&eacute;ographie</p> <p><strong>Lucie Ramin</strong>, consultante en communication, professeure de yoga et rédactrice pour Le Type</p> <p><strong>Olivier Ricard</strong>, passager clandestin infiltr&eacute; dans les &eacute;v&eacute;nements bordelais</p> <p><strong>Luc Rob&egrave;ne, </strong>historien, professeur &agrave; l&#39;Universit&eacute; de Bordeaux et instigateur du projet PIND (Punk is not dead : Une histoire de la sc&egrave;ne punk en France, 1976-2016)</p> <p><strong>Manuel Roux</strong>, doctorant &agrave; l&#39;Universit&eacute; de Bordeaux (laboratoire&nbsp;CeDS EA-7440) et chercheur au sein du programme PIND (Punk is not dead, une histoire de la sc&egrave;ne punk en France, 1976-2016) <strong> </strong></p> <p><strong>Laur&egrave;ne Second&eacute;</strong>, charg&eacute;e de communication pour Sciences Po Bordeaux et pigiste freelance</p> <p><strong>Solveig Serre</strong>, chercheuse au CNRS, sp&eacute;cialiste en musicologie et instigatrice du projet PIND (Punk is not dead : Une histoire de la sc&egrave;ne punk en France, 1976-2016)</p> <p><strong>Alice La Terreur</strong>, co-fondatrice et responsable de la webradio Ola Radio</p> <p><strong>Bastien Thomas</strong>,<strong> </strong>fondateur du collectif Multiveʁƨe qui promeut la culture sound system en Nouvelle-Aquitaine</p> <p><strong>L&#39;&eacute;quipe du VOID</strong>, salle de concert associative et ind&eacute;pendante bordelaise (2016-2021)</p> <p>Direction artistique :<strong> Bureau Nuits </strong>(Bordeaux)</p> <p style="text-align:center"><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/690644/f7e985d0-8c98-4a6a-990f-b6d3eba2beeb.jpg" width="100%" /></p> <p style="text-align:center"><em>Couverture en cours de cr&eacute;ation : intentions</em></p> <p style="text-align:center"><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/690647/2696e22d-90b1-4ad0-b0ad-11c6c215c3e9.jpg" width="100%" /></p> <p style="text-align:center"><em>Couverture en cours de cr&eacute;ation : intentions</em></p> <hr /> <h2><strong>Calendrier et informations sur l&#39;objet</strong></h2> <p>Num&eacute;ro 1 &ndash; sortie pr&eacute;vue en d&eacute;cembre 2020 (re&ccedil;u avant No&euml;l pour les contributeurs et contributrices du KissKissBankBank)<br /> Publication semestrielle (fran&ccedil;ais)<br /> 128 pages</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/690649/59d4e7a0-7558-4d15-bc8e-30eaeef01635.jpg" width="100%" /></p>

Allocation of funds

<ul> <li><strong>&Agrave;</strong> <strong>rester libre et ind&eacute;pendant</strong></li> </ul> <p>AKKI se veut libre et ind&eacute;pendant des annonceurs ou des institutions. Si ces derniers pourront &ecirc;tre amen&eacute;s &agrave; nous soutenir, nous souhaitons croiser nos sources de revenus et ainsi faire de nos lecteurs et lectrices nos principaux financeurs. Cette condition nous semble primordiale pour pouvoir continuer de traiter librement des sujets qui nous tiennent &agrave; c&oelig;ur, en toute ind&eacute;pendance.</p> <ul> <li><strong>&Agrave;</strong> <strong>travailler en circuit court</strong></li> </ul> <p>De l&#39;impression &agrave; la direction artistique, en passant par la confection des contreparties (merchandising, t-shirts, tote-bags...), l&#39;ensemble de la cha&icirc;ne de production d&#39;AKKI est locale. Le projet implique diff&eacute;rents acteurs et actrices qui sont toutes et tous bas&eacute;.e.s dans la r&eacute;gion. Cela nous semble essentiel au regard de notre parti pris &eacute;ditorial. Cette ambition a n&eacute;anmoins un co&ucirc;t (plus &eacute;lev&eacute; que si nous avions d&eacute;localis&eacute; l&#39;impression ailleurs en Europe par exemple), et c&#39;est pour cela que votre soutien est d&eacute;terminant.</p> <ul> <li><strong>&Agrave; p&eacute;renniser le projet </strong></li> </ul> <p>Au-del&agrave; de ce premier num&eacute;ro fondateur, nous esp&eacute;rons pouvoir, &agrave; travers cette campagne de financement, d&#39;ores et d&eacute;j&agrave; travailler &agrave; la conception du deuxi&egrave;me num&eacute;ro ! Cela sera possible si nous atteignons (voire d&eacute;passons) sans difficult&eacute; la somme demand&eacute;e lors de cette campagne.</p> <p>Merci d&#39;avoir pris le temps de lire jusqu&#39;ici et surtout merci d&#39;avance pour votre soutien et vos pr&eacute;cieuses contributions.</p>

Choose your reward

Featured reward

On dit merci AKKI

€30

Estimated delivery: December 2020

Un grand merci + revue livrée avant Noël (frais de port inclus pour la France métropolitaine) + ton nom inscrit dans les remerciements dans la revue aux côtés des autres contributeurs et contributrices + invitation à la soirée de lancement + totebag AKKI
  • 87 contributions

AKKI de droit

€15

Estimated delivery: December 2020

Un grand merci + revue n°1 livrée avant Noël (frais de port inclus pour la France métropolitaine)
  • 114 contributions

AKKI le tour

€50

Estimated delivery: December 2020

Un grand merci + revue livrée avant Noël (frais de port inclus pour la France métropolitaine) + ton nom inscrit dans les remerciements dans la revue aux côtés des autres contributeurs et contributrices + invitation soirée de lancement + t-shirt AKKI
  • 29 contributions

AKKI de conscience

€75

Estimated delivery: December 2020

Un grand merci + revue livrée avant Noël (frais de port inclus pour la France métropolitaine) + ton nom inscrit dans les remerciements dans la revue aux côtés des autres contributeurs et contributrices + invitation soirée de lancement + t-shirt AKKI + 2 autres revues à offrir pour Noël
  • 7 contributions

AKKI Ten Community

€100

Estimated delivery: December 2020

Un grand merci + revue livrée avant Noël (frais de port inclus pour la France métropolitaine) + ton nom inscrit dans les remerciements dans la revue aux côtés des autres contributeurs + invitation soirée de lancement + 2 t-shirts AKKI + 2 autres revues à offrir pour Noël
  • 6 contributions

Cercle des mécènes d'AKKI

€200

Estimated delivery: December 2020

Un grand merci pour les structures/associations/marques qui veulent soutenir AKKI + le nom, logo et baseline de celles-ci inscrits parmi les remerciements dans la revue, pour afficher leur soutien à un projet de média indépendant + invitations à la soirée de lancement + mention de la structure parmi les partenaires de l’événement de lancement + 4 revues livrées avant Noël
  • 5 contributions

Cercle des amis d'AKKI

€300

Estimated delivery: December 2020

Un grand merci + 5 revue livrées avant Noël + ton nom inscrit dans les remerciements dans la revue aux côtés des autres contributeurs et contributrices + adhésion à une communauté de privilégié.e.s qui recevront tout au long de l'année des bons plans exclusifs (invitation à des événements, concerts, soirées sur Bordeaux et autour, cadeaux, etc.) + réception d'informations en avant-première sur la revue + participation à la conférence de rédaction de lancement du prochain numéro + 2 ans d’abonnement + 2 t-shirts AKKI + 2 totebags AKKI

Cercle des compagnons de route d’AKKI

€500

Estimated delivery: December 2020

Cercle des amis d'AKKI + abonnement à vie
  • 3 contributions

Make a donation

Give what I want