Les Planqués

Amateurs de spiritueux d'exception, de bons produits et de bon sens, soutenez la restauration de demain !

Project visual Les Planqués
50
Contributions
20 days
Remaining
€3,260
Out of €8,000
41 %
Locavore
Local
Development
French
manufacturing

Les Planqués

Les Planqués, c'est l'histoire d'un rêve. Celui de rendre ses lettres de noblesses à la production française, aux artisans, agriculteurs, à ceux qui nous abreuvent et nous nourrissent. Celui de rendre accessible des produits français issus du savoir faire artisanal. Sans faire l'autruche : consommer mieux, ça coûte en effet un peu plus cher. Les Planqués aujourd'hui, c'est un bar de la rue Oberkampf (Paris 11ème) établi par le groupe des Maquereaux en 2017 et axé autour du gin maison. Je lui propose une seconde jeunesse, sa réinvention. Le lieu 52m2 de surface de vente. 24 places assises en intérieur, 12 en terrasse linéaire. Terrasse éphémère de mai à octobre de 56 places. Capacité de 60 personnes en intérieur en mode bar. Le projet En faire un bar qui source ses boissons et produits de bouche en circuit-court chez des agriculteurs, artisans, brasseurs et distillateurs français (sauf de très rares exceptions) afin de permettre aux amateurs de bons produits de trouver un choix original de bières, vins et alcools, softs, planches de fromages et charcuteries. De la qualité dans son bar de quartier. C’est sur cette volonté de participer à des filières pérennes qui produisent de manière responsable que le projet est bâti. Parce ce que le bar c'est un endroit où l'on se retrouve, on y commence des histoires, on en termine, parfois. On aime y passer un moment de partage et de convivialité.. Pour un verre, une discussion, une planche, un baiser. Et c'est ce lien entre saveurs et bonheur du partage, ce doux mélange des plaisirs de la vie, qui me pousse à proposer le meilleur des produits, le meilleur du service, au meilleur prix, afin de garantir la meilleure des expériences. Les producteurs Les plus curieux doivent se demander qui ils sont. Voici un morceau choisi de quelques marques que j'ai découvertes et qu'il me tient à coeur de mettre en avant : (vous êtes invités à aller regarder ce qu'ils font, c'est tout le temps génial et délicieux) No Filter - Des jus incroyables, produits avec les invendus des producteurs locaux. Anti-gaspi, solidaire, transparent... Tout ce qu'on aime. Hysope - Tonic bio des Charentes, à la bulle soyeuse et au goût doux-amer. Le meilleur allié du gin. Brasserie La Parisienne - Pantin (93), connue de tous pour la qualité de ses bières artisanales et ses engagements écoresponsables et solidaires. Brasserie BAPBAP - Située à deux rues du bar, difficile de produire plus localement ! Fraîcheur et arômes caractérisent leurs bières artisanales. Distillerie Hautefeuille - Un whisky et un gin local, produits près d'Amiens. "Somme toute exquis". Ferroni - Maison marseillaise, habituée de l'exception, dans ses rhums ou ses liqueurs. Comme dirait notre chère Hélène D. "du goût, du goût, du goût !" Famille GRALLET-DUPIC - Une distillerie Lorraine, multi-récompensée pour ses whiskys Rozelieures. Avec la production de céréales sur l'exploitation, elle maitrise la production du champs à la bouteille. 150 ans de perfectionnement. Wakaze - Sake 100% Français, brassé dans le 94 à partir de riz de camargue ! L'incitation au voyage produit à la maison, ce petit morceau de Japon manquant au puzzle du bar. Fils de Pomme - Un cidre artisanal inspirée d'une recette bicentenaire, de la pomme locale non traitée 100% biologique. Si vous en voulez plus, il ne reste qu'à gouter. La Limonaderie de Paris - Les premiers producteurs de boissons gazeuses 100% Françaises en Île-de-France. Pas pareil qu'un coca, parce que meilleur que coca. L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération. Aussi un bar solidaire Mon point de vue sur l'entreprise c'est qu'elle n’est pas seulement un moyen d’enrichissement personnel au niveau financier. Au risque de froisser mes amis américains, c’est aussi un moyen de redistribuer la richesse produite. C’est pourquoi il sera d’usage de reverser le pourcentage solidaire, soit 1% du CA (et plus si ça marche !) à l’association Hello Ernest. Toutes les équipes et les bénévoles d’Hello Ernest luttent contre l’insécurité alimentaire de centaines de familles en proposant des paniers solidaires financés par les restaurateurs. Et tout cela en soutenant une agriculture locale provenant d’un chantier d’insertion professionnelle ! L'approvisionnement en circuit-court permet de rémunérer les producteurs au juste prix afin qu'ils puissent vivre décemment de leur travail. Il favorise la relocalisation de la production et permet de contrer le dépeuplement agricole en cours dans nos régions. Who Am I ? Jules Bernard-Chneiweiss, 28 ans, diplômé (BEP, 2010) de l’école des métiers de la table à Levallois, 12 ans d’expérience en restauration et une appétence pour la découverte de produits de qualité. Passionné par la nourriture en général, il n'y a pour moi pas mieux qu'une bonne tablée, et une bonne blanquette (celle de la madre), raclette, tartiflette ! Et tout autre plat qui ne finit pas forcement en -ette. Aimer manger c'est aimer partager. Rien n'est plus agréable pour moi que de proposer un bon repas, et de sentir la satisfaction de ceux qui le partagent. Un hochement de tête, l'écarquillement des yeux, la découverte d'une sensation qu'on ne connait pas. La naissance d'un goût. Les objectifs moyen terme On pose souvent la question à ceux qui entreprennent : "Où vous voyez-vous dans 3, 5 et 10 ans ?" Pas vraiment emballant, de se projeter aussi loin quand il est déjà difficile de s'imaginer demain. Néanmoins, le secteur du CHR (cafés, hôtels, restaurants) est en transition, et nombreux sont les restaurateurs, entreprises et collectivités qui s'engagent en faveur d'une alimentation saine et responsable, proposant des produits bruts, locaux, bio, ou issus d'une agriculture non conventionnelle. Les projections d'activité du bar, période Covid oblige, sont à l'équilibre pour les 2 prochaines années, et ce en ouvrant du mardi au samedi de 17h à 2h. Pour ce faire, l'emploi de 2 salariés (1 temps plein, 1 temps partiel) est prévu lors de l'ouverture, qui seront rejoints par 2 autres membres au troisième trimestre 2022 portant le nombre total de staff à 4. Les soussous Les dons sont absolument libres, afin que vous puissiez vous engager à la hauteur de votre volonté et de vos moyens financiers. Les transactions sont totalement sécurisées, et votre investissement retourné en cas d'objectif non atteint. Pas de panique ! Votre aimable contribution, c'est plus qu'un investissement. C'est l'acte citoyen génération Y. Les contreparties pour toutes celles et ceux qui me soutiennent (et j'espère vraiment qu'elles vont vous plaire) seront disponibles dès l'ouverture du bar. Pour toute question sur le projet, n'hésitez pas à me contacter, le plaisir d'échanger prime. Ils m'accompagnent

Allocation of funds

Répartition des donations : En plus d'être un levier sérieux pour les banques avec lesquelles je suis en pourparler, la collecte servira à réduire ma demande bancaire, et d'aider au financement de frais qui attendent d'être réglés, dont voici un détail. Je n'indique pas les montants pour préserver votre innocence. Comme l'a dit un grand philosophe : "pour vivre heureux, vivons les frais cachés" - PHL Frais d'avocat Frais de séquestre Frais d'enregistrement Frais constitutifs Garantie bancaire Pour un montant de 8000 euros. 2ème palier à 11500 euros pour le financement du stock initial. 3ème palier à 14500 euros pour apporter de la trésorerie supplémentaire. Winter is coming. Dans le cas où ma vie soit un rêve éveillé, que sautent les verrous de la casa de Papel, il sera bienvenu de pouvoir financer le reste de la trésorerie nécessaire au lancement et au recrutement, pour un dernier palier à 21000 euros. Juste parce que c'est beau de rêver. Et parce que vous voyez Noël, c'est peut-être ça changer le monde... 1% de la collecte sera reversé à l'association Hello Ernest

Choose your reward

Make a donation

Give what I want