Béret, le Pays basque sur tous les fronts (une publication 100% Euskal herri)

Le premier mook dédié au Pays basque ! Soutenez le projet sur KissKissBankBank !

Project visual Béret, le Pays basque sur tous les fronts (une publication 100% Euskal herri)
Successful
105
Backers
06/10/2021
End date
126 pre-orders
Out of 100
126 %
Local
Development
French
manufacturing
Independent
media
Supported by
Kinda Break supports the project Béret, le Pays basque sur tous les fronts (une publication 100% Euskal herri)

Béret, le Pays basque sur tous les fronts (une publication 100% Euskal herri)

Le journaliste Christophe Berliocchi et son équipe vous présentent Béret, le Pays basque sur tous les fronts, le premier mook (1) consacré à notre belle région réalisé par une rédaction 100 % locale.

Béret, première ! 

Vous tiendrez bientôt entre les mains le fruit d’un travail journalistique d’une demi-année de confinement : confinée, mais pas résignée la rédaction de Béret. Motivée même, l’équipe _ journalistes, photographes, auteurs, illustrateurs, chroniqueurs _ du premier mook consacré au Pays basque n’est pas restée les bras croisés durant la crise sanitaire.

L’idée de départ de Béret, lancée autour d’un café au début du second confinement, était limpide : proposer à notre lectorat un support papier inédit et stylé traitant du Pays basque sur tous les fronts. Et le mook, publication périodique de forme hybride, entre magazine, revue et livre, était le coffret idéal pour accueillir notre travail, qui mélange enquête, photo-reportage, récit illustré, entretien, dessin, portfolio, portrait, BD, chronique culturelle et nouvelle.

Dans ses 160 pages tout en couleur, sur un papier recyclé de 120 grammes, Béret vous propose pour son premier numéro des sujets forts et exclusifs, comme notre dossier sur les tueurs du GAL signé Bruno Fay, le décryptage de Jean-Yves Viollier sur la classe politique basque, illustré par Victor la Licorne ou le photoreportage de Franck Laharrague, ces « gueules de paysans », qui privilégient les circuits courts et ne font qu’un avec leurs animaux.

Béret est parti à la rencontre des gens d'ici : à Hasparren, où l'entrepreneur Jean-Marc Charritton, passionné de pelote basque, a rénové le trinquet Berria, redevenu le temple de la main nue, à Hendaye, où Olivier Darrioumerle signe une passionnante enquête fiction sur le mystère de la Croix de l'Apocalypse, à Saint-Jean-de-Luz, Christian Duplaissy, patron d'Ostalapia et Ostalamer raconte avec moults anecdotes son passage de rugbyman respecté à l'Aviron à celui de restaurateur à succès, ou à Biarritz, Christophe Berliocchi a passé deux heures avec Thierry Malandain, le chorégraphe de Ballet Biarritz qui s'est confié (comme jamais) à Béret.  

Béret, c’est aussi le besoin de retrouver le grand air, vous redonner l’envie de bouger et de profiter des superbes paysages d’Euskadi dans le sillage de Bixente Lizarazu sur les pentes de l’Artzamendi et les vagues de Parlementia, avec la carte blanche de Pierre-Alex Barcoïsbide, la nouvelle depuis Guéthary de Bertrand Morain, illustrée par Constance Augé, qui signe le dessin de la couverture, ou de nous suivre en Navarre, terre de contrastes. L'écrivain biarrot et philosophe Frédéric Schiffter dont le dernier roman, "Jamais la même vague" est sorti en 2020 chez Flammarion, a écrit la chronique de fin de Béret où l'auteur décrit comment il s'est converti au "pasotisme" au Pays basque. 

Béret, c’est également un œil dans le rétro avec les sublimes photos argentiques du reporter Daniel Velez, lequel nous a ouvert sa boîte aux souvenirs, parfois durs, avec le GAL, ou plus joyeux avec la venue de Frank Sinatra à Biarritz ou de l’Idole des jeunes sur la Côte. Surtout, Béret est à lire en terrasse, face à l’océan ou la montagne, libéré, délivré des alertes actu sinistres de votre smartphone. Coupez-le, respirez un grand coup et dévorez Béret.

Béret travaille aussi en famille : Victor La Licorne illustre l'article de son père, Jean-Yves Viollier, ancien journaliste du "Canard Enchaîné", "Un Pays basque si politiquement incorrect", à découvrir en exclusivité dans Béret. 

Avant / après : le croquis de départ (en noir et blanc) de Constance Augé qui signe l'illustration (en couleur, seconde photo) de la nouvelle signée de son... cousin et journaliste, Bertrand Morain, lesquels nous racontent leurs souvenirs de vacances dans "Un été à Guéthary"...

Béret accueille la BD: "Les empêcheurs de polluer en rond", sur les papys écolos du Cade, signée Stéphanie Genteuil (journaliste) et Grégory Mardon (dessin). 

La maquette du mook sur 160 pages a été imaginée par la directrice artistique de Béret, Elodie Boisse, graphiste et illustratrice basée à Bayonne, déjà aux manettes du précédent projet éditorial de Christophe Berliocchi, "Biarritz Pays basque city guide", sorti l'été 2018 et toujours disponible.

Béret, le Pays basque sur tous les fronts est une idée originale de Christophe Berliocchi, journaliste professionnel (carte de presse n°78276) à "SUD OUEST" au Pays basque, éditeur, auteur aux éditions Atlantica -son nouveau "Guide idéal Pays basque", mis à jour en mode covid et élargi aux Landes, sort en mai 2021- et d'un livre à paraître aux éditions du Rocher, et blogueur observateur sur les réseaux sociaux estampillés Côte basque people (30 000 abonnés sur Instagram, Facebook et Twitter).  

(1) Le mook est une publication périodique de forme hybride, entre magazine, revue et livre. Le contenu privilégie les grands reportages et les enquêtes approfondies, les textes étant illustrés par des dessins et des photographies, et le traitement passant aussi par de la bande dessinée.

Allocation of funds

Béret, 160 pages, tout en couleur, papier recyclé, format 17x24, est vendu au prix de 17 euros. 
Avant sa sortie en kiosques et sa vente via notre site internet, beret-lemag.fr le numéro 1 de Béret peut être commandé via Kiss Kiss Bank Bank avec des bonus en prime : un dessin exclusif de Constance Augé pour Béret, la carte du Pays basque de Béret imaginée par Pierre George, le dessinateur de la BD Manzana et Patxaran (Atlantica) et un exemplaire du "Biarritz Pays basque City guide".

 

Choose your reward