Brasserie Olystik

Démarrage de la brasserie... contribuez à son lancement!

Project visual Brasserie Olystik
Successful
49
Backers
03/09/2020
End date
€3,810
Out of €3,500
109 %
Local
Development
Indie
Supported by
Chambre régionale de métiers et de l'artisanat Occitanie supports the project Brasserie OlystikCMA France supports the project Brasserie Olystik

Brasserie Olystik

Bonjour, je suis Nicolas de la Brasserie Olystik.

 

La Brasserie Olystik est une microbrasserie créée en 2019 à Saint Bonnet du Gard entre Nîmes et Avignon, tout près d'Uzès et du Pont du Gard. 

Elle propose, en vente directe à l’atelier, des bières brassées traditionnellement à la main, avec des ingrédients naturels et sans additifs. Deux bières sont produites régulièrement, une blonde et une rousse.

D'autres recettes « spéciales » les accompagneront ponctuellement. Ces recettes pourront être élaborées avec des plantes, des fleurs ou des fruits produits localement, mais elles pourront également revisiter des types de bières de tradition.

Dans un futur proche, des ateliers d’initiation au brassage seront proposés.  Ils permettront aux curieux de passer en revue les diverses étapes de fabrication, du concassage à la fermentation, pour repartir avec les bases du brasseur amateur.

Étant le seul homme d'équipage à bord de "L'Olystik" je souhaite pourtant "garder les pieds sur terre".

J’ai pensé et construit la brasserie dans ce sens. Chaque poste peut-être tenu par une personne, même si je ne suis pas contre un petit coup de main...

Et ce sont ainsi des brassins de 200 litres qui sont réalisés, de petites quantités mais qui permettent de varier les recettes et le plaisir.

 

Pour garder les pieds sur terre, il faut que celle-ci reste propre. C’est pourquoi, je m’attache à travailler, le plus possible, avec des produits « écologiques » et je serai toujours dans une démarche d’améliorer mon impact environnemental.

Comme dit plus haut, je suis Nicolas, j’ai 37 ans. 

Je suis marié et papa de deux enfants, une fille de 9 ans et un garçon de 6 ans.

J’ai créé la Brasserie Olystik à la suite d'une reconversion professionnelle. Auparavant j’exerçais en tant que vendeur de jeux vidéos puis releveur de compteur électrique. C’est au cours de ce deuxième emploi que m’est venu la passion du brassage et de l’univers brassicole.

 

Il y a une dizaine d’années, alors que les bières et brasseries artisanales renaissaient, j’ai pu redécouvrir et surtout apprécier une boisson dont je ne connaissais que les productions industrielles.

Ce fut une véritable « claque » ! La différence de goût était tellement flagrante que cela a éveillé en moi l’envie d’en savoir plus.

 

Je me suis donc intéressé aux microbrasseries, aux procédés de fabrication et j’ai participé un stage d’initiation.

Profitant de la tendance pour le brassage amateur, il y a 3 ans, j’ai commencé mes premiers brassins maison.

Ces trois années m’ont permis d’assimiler et de comprendre les bases et de découvrir des techniques de fabrication. J’ai aussi eu l’opportunité de rencontrer d’autres passionnés et de me rendre compte que cette communauté de brasseurs est aussi sympathique que généreuse.

 

Brasser une nouvelle bière est devenu autant un plaisir qu’un défi, soit on s’attaque à une nouvelle recette, soit on améliore une ancienne. Étant créatif et persévérant, ça me convient parfaitement. Et les amis sont contents aussi.

 

J’étais quand même un peu inquiet à l’idée de passer d'un brassage "maison" de vingt litres à une production de deux cents litres!

Et j’ai eu la chance de pouvoir être pris sous l’aile de Gaëlle et Stéphane, brasseuse et brasseur de la P.B.C. en Lozère qui m’ont transmis leurs connaissances avec une grande générosité. C’est encore auprès d’eux que je continue de prendre de précieux conseils.

Allocation of funds

La brasserie débute ses premiers brassins. Temps de fermentation et de maturation obligent, les premières bières seront disponibles début mars 2020. Le petit budget de départ (12 000€) a permis d’investir dans le matériel, les matières premières et l’aménagement de l’atelier et la constitution d'une petite réserve de trésorerie dans l'attente des premières ventes.

Mais il va manquer un budget qui permettrait de lancer une communication et d’embellir la brasserie.

 

Et c’est là !! que vous pouvez m’aider !!

En participant à cette collecte avec contreparties, vous contribuerez à promouvoir la brasserie, faire connaitre ses productions et son activité.

Qu’est ce qui est prévu ?

Vos dons serviront à financer une inauguration, permettant de marquer le démarrage de l’activité localement qui aura lieu au début du printemps. (500€)

Une campagne d’affichage sur l'application mobile du magazine « Objectif Gard » accompagnera ce démarrage . (1300€)

Du matériel/support amovible est aussi prévu. Un stop trottoir (200€) et une grande toile vinyle (200€) habilleront à la fois la brasserie et le stand qui sera déployé pendant les foires et marchés.

Il faudra aussi « redonner des couleurs » à la brasserie et poser une enseigne (100€) et refaire la peinture de la façade (1100€) pour donner plus « envie » d’y entrer. 

Enfin, vos dons serviraient à équiper la brasserie d'un terminal de carte bleue nomade. (100€)

 

Et si la campagne dépasse l’objectif, ce serait inespéré, cela permettra d’acquérir du matériel supplémentaire comme des filtres ou des raccords mais aussi d’accélérer le montage d’une chambre chaude pour la refermentation en bouteille.

 

Choose your reward

Make a donation

Give what I want