Court métrage - Le Cas Sullivan

Passionné de cinéma et d'écriture depuis toujours, soutenez la création de Léonard Trotignon qui réalise son moyen-métrage !

Project visual Court métrage - Le Cas Sullivan
Failed
7
Backers
03/29/2020
End date
€125
Out of €850
15 %
Local
Development
Independent
media

Court métrage - Le Cas Sullivan

Un homme de science, perturbé psychologiquement, se rend chez une voyante. Il a traversé des épreuves douloureuses et cherche à remédier au mal qui a été fait. On découvrira que sa fille d'une vingtaine d'années a perdu la vue dans un accident de voiture.
Par diverses expériences biologiques, il pense tenir la clef qui résoudra ses malheurs, mais pour cela il doit commettre l'irréparable. Roger, son meilleur, ami se rend compte qu'il n'est plus lui même et tente de l'aider pour éviter le pire. Au fur et à mesure de l'histoire, Charles Sullivan agit comme un scientifique fou.

Le professeur Sullivan estime qu'il est injuste que sa femme soit morte et que sa fille soit devenue aveugle. En commettant ces crimes, il se venge, en un sens, du destin. Pour lui, les femmes qu'il tue méritent de mourir au profit de sa fille, victime. On peut dire qu'il ne supporte pas les malheurs subis par sa famille et par lui-même. La folie l'emporte sur la raison

Même si à plusieurs reprises Roger cherche à lui faire comprendre que le handicap de sa fille ne compromet pas les bons moments qu'ils ont encore à vivre, Charles Sullivan ne peut se retenir de répondre à l'appel de la folie.  Plutôt que d'accepter la vérité en aidant sa fille à surmonter cette épreuve, il fait passer son envie de vengeance avant tout.

Je souhaiterai justement réaliser mon film en noir et blanc afin de faire ressortir ces différents éléments. Le cas Sullivan est une histoire sous fond de registre fantastique: en dépit de la vérité des émotions, le réel ne trouve pas sa place. 

 

Allocation of funds

Cette collecte de fond va nous permettre de financer l'équipe technique (étalonneur, monteur, mixage son...), la location du matériel (perche, jeux de lumières...) et le défraiement des acteurs, figurants...

  • Etalonneur: 250€ 
  • Monteur : 150€ 
  • Mixage son : 50€ 
  • Costumes/accessoires : 200€ 
  • Defraiement : environ 200€ 

Ce court métrage se déroule dans les années 1950, les décors doivent donc coller au thème. Nous devrons trouver des accessoires, mais aussi des vêtements qui sauront refléter ces années là. 

Choose your reward

Make a donation

Give what I want