Emmanuel Carrère "Tu seras mon personnage"

Participez à la folle histoire d'une rencontre entre un écrivain et ses personnages : entre confrontations, frictions et révélations !

Project visual Emmanuel Carrère "Tu seras mon personnage"
Failed
126
Backers
06/13/2015
End date
€9,510
Out of €30,000
31 %
Saturday, June 13, 2015

Des rêves suffisamment grands...

<p> Je tiens &agrave; vous remercier en personne, un par un, pour votre soutien et votre enthousiasme tout au long de cette campagne.&nbsp;</p> <p> Vous avez &eacute;t&eacute; 126 &agrave; apporter une contribution, 9510&euro; ont &eacute;t&eacute; r&eacute;colt&eacute;s, soit 32% de l&#39;objectif. Ce n&#39;est pas rien et c&#39;est une douce consolation. Ce projet pla&icirc;t, intrigue. Il a d&#39;ailleurs &eacute;t&eacute; consult&eacute; sur la page de Kisskiss 5792 fois.&nbsp;</p> <p> Sans doute l&#39;objectif &agrave; atteindre &eacute;tait-il trop &eacute;lev&eacute; et nous n&#39;avons pas assez pr&eacute;par&eacute; cette campagne.&nbsp;</p> <p> Mais j&#39;ai vraiment &eacute;t&eacute; tr&egrave;s touch&eacute;e par chacun d&#39;entre vous. Je vous ai trouv&eacute;s magnifiques. Les anonymes comme les amis. Les proches comme les inconnus. Ceux qui ont donn&eacute; 10&euro;, ceux qui ont donn&eacute; 800&euro;. Ceux qui ont parl&eacute; du projet autour d&#39;eux. Vous y avez tous cru et vous savez quoi? Moi aussi. D&#39;ailleurs, je n&#39;ai pas dit mon dernier mot. &quot;La sagesse, c&#39;est d&#39;avoir des r&ecirc;ves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue quand on les poursuit.&quot; Oscar Wilde.</p> <p> A bient&ocirc;t. Je vous embrasse. Anne Plantagenet</p>
Thursday, June 11, 2015

C'est fini demain !

<p> La collecte se termine demain. Vous &ecirc;tes 123 &agrave; avoir particip&eacute; et 9410&euro; ont &eacute;t&eacute; collect&eacute;s, soit plus de 30% de notre objectif. Vous connaissez le principe, si nous n&#39;atteignons pas cet objectif nous perdons tout. Vous serez rembours&eacute;s. Quant au film... L&#39;aventure s&#39;arr&ecirc;tera sans doute l&agrave;. Il est encore temps de faire circuler l&#39;information. Je vous remercie tous tr&egrave;s chaleureusement. Anne Plantagenet</p>
Tuesday, June 09, 2015

Limonov dans Libé !

<p> &nbsp;</p> <p> C&#39;&eacute;tait en 1987. Lib&eacute; suivait les tribulations de &nbsp;&quot;&#39;l&#39;&eacute;crivain russe&quot; Edouard Limonov pour obtenir la nationalit&eacute; fran&ccedil;aise tout en refusant le statut de r&eacute;fugi&eacute; politique. &quot;Peut-&ecirc;tre suis-je r&eacute;fugi&eacute; culturel, ou mieux, r&eacute;fugi&eacute; par hasard&quot;.</p> <p> A deux reprises, en janvier et en ao&ucirc;t de cette ann&eacute;e-l&agrave;, le quotidien offrait deux pleines pages &agrave; Limonov &quot;&eacute;crivain sovi&eacute;tique d&eacute;chu de sa nationalit&eacute;&quot; qui finit par &quot;vaincre les gratte-papier fran&ccedil;ais&quot;.</p> <p> Personnage complexe et insaisissable, Limonov, 25 ans apr&egrave;s, est un &quot;personnage&quot; cl&eacute; de l&#39;univers d&#39;Emmanuel Carr&egrave;re.</p> <p> Son t&eacute;moignage, sa pr&eacute;sence dans notre film, sa confrontation &agrave; Emmanuel Carr&egrave;re sont exceptionnels.&nbsp;<a href="http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89douard_Limonov" target="_blank">Limonov wikipedia</a></p> <p> &nbsp;</p> <p> <img alt="Limonov_1-1433835986" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/207905/Limonov_1-1433835986.jpg" /><img alt="Limonov_2-1433836000" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/207906/Limonov_2-1433836000.jpg" /></p> <p> &nbsp;</p> <p> &nbsp;</p>
Monday, June 08, 2015

J - 5 !

<p> Vous &ecirc;tes formidables ! Vous vous &ecirc;tes beaucoup mobilis&eacute;s ce weekend et &ecirc;tes de plus en plus nombreux &agrave; nous t&eacute;moigner votre soutien et votre d&eacute;sir de voir ce projet r&eacute;alis&eacute;.<br /> Un grand merci &agrave; vous tous ce matin. Il reste 5 jours, c&#39;est la derni&egrave;re ligne droite. &quot;Les seules limites de nos r&eacute;alisations de demain, ce sont nos doutes et nos h&eacute;sitations d&#39;aujourd&#39;hui.&quot; Eleanor Roosevelt.</p>
Saturday, June 06, 2015

L'Obs et vous !

<p> &nbsp;</p> <p> Merci &agrave; <em>L&#39;Obs </em>pour cette petite colonne de soutien en ouverture des pages cin&eacute;ma cette semaine, et merci tr&egrave;s vivement aux g&eacute;n&eacute;reux contributeurs qui nous ont rejoints hier.&nbsp;</p> <p> Vous avez envie de voir ce film, Emmanuel Carr&egrave;re a envie qu&#39;il existe et j&#39;ai envie de le tourner, alors on continue !</p> <p> Hasta la victoria, siempre ! Anne P.</p> <p> &nbsp;</p> <p> <img alt="L_obs-1433575760" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/206917/L_Obs-1433575760.jpg" /></p>
Thursday, June 04, 2015

Emmanuel Carrère face à sa mère chez Bernard Pivot !

<p> Le 18 avril 1986, Bernard Pivot re&ccedil;oit sur le plateau d&#39;&quot;Apostrophe&quot; H&eacute;l&egrave;ne Carr&egrave;re d&#39;Encausse et, face &agrave; elle, son fils Emmanuel Carr&egrave;re qui vient de publier son troisi&egrave;me roman intitul&eacute; <em>La Moustache</em>. Il est alors &acirc;g&eacute; de 29 ans.&nbsp;</p> <p> L&#39;&eacute;mission s&#39;appelle &quot;Un stylo dans le patrimoine g&eacute;n&eacute;tique&quot;.<img alt="Images__2_-1433409234" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/206346/images__2_-1433409234.jpg" /></p> <p> &nbsp;<a href="http://www.ina.fr/video/CPB86006797" target="_blank">Apostrophe 18 avril 1986</a></p> <p> &nbsp;</p> <p> Presque trente ans plus tard, retrouvez la m&egrave;re et le fils dans notre documentaire. C&#39;est in&eacute;dit, rarissime et &eacute;mouvant !&nbsp;</p> <p> &nbsp;</p> <p> &nbsp;</p>
Monday, June 01, 2015

Emmanuel Carrère est dans LIRE

<p> &quot;Si l&#39;on savait &agrave; quoi l&#39;on s&#39;expose, on n&#39;oserait jamais &ecirc;tre heureux&quot;.</p> <p> &nbsp;</p> <p> D&eacute;couvrez la page consacr&eacute;e &agrave; Emmanuel Carr&egrave;re dans le num&eacute;ro anniversaire de LIRE 40 ans, sous la plume d&#39;Alexandre Fillon, et qui fait tant &eacute;cho &agrave; notre projet de film :&nbsp;</p> <p> &nbsp;</p> <p> Extrait : &quot;Depuis <em>L&#39;Adversaire</em>, Carr&egrave;re a d&eacute;laiss&eacute; le genre romanesque. Ce qui a eu un effet b&eacute;n&eacute;fique sur lui, comme l&#39;a d&#39;abord prouv&eacute; <em>Un roman russe</em> o&ugrave; il d&eacute;m&ecirc;le les fils de son pass&eacute; familial et de son premier mariage. Il a ensuite continu&eacute; de frapper fort. D&#39;abord avec <em>D&#39;autres vies que la mienne</em>, r&eacute;cit bouleversant d&#39;un s&eacute;jour au Sri Lanka. Puis avec <em>Limonov</em>, &agrave; la fois portrait et autoportrait. L&#39;analyse du parcours, pas banal, d&#39;un personnage pour le moins haut en couleur. Celui d&#39;Edouard Limonov, aventurier, bandit, &eacute;crivain et r&eacute;volutionnaire russe qui a fait couler beaucoup d&#39;encre. Que dire encore de l&#39;imposant <em>Royaume</em>, &eacute;lu Meilleur Livre de l&#39;ann&eacute;e 2014 par Lire? Une plong&eacute;e dans les d&eacute;buts de la chr&eacute;tient&eacute;, une r&eacute;flexion sur le christianisme et la foi qui ont permis de v&eacute;rifier <u><strong>la place centrale qu&#39;occupe aujourd&#39;hui Emmanuel Carr&egrave;re dans la litt&eacute;rature fran&ccedil;aise</strong></u>.&quot;&nbsp;</p> <p> &nbsp;</p> <p> On est bien d&#39;accord !&nbsp;</p> <p> &nbsp;</p> <p> <img alt="Lire-1433144872" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/204957/LIRE-1433144872.JPG" /></p>
Wednesday, May 27, 2015

Personnage n°2 Etienne Rigal

<p> &nbsp;</p> <p> Etienne Rigal, personnage &quot;cl&eacute;&quot; dans la vie et l&#39;oeuvre d&#39;Emmanuel Carr&egrave;re, est l&#39;&eacute;tonnant juge d&#39;instruction qui a boulevers&eacute; tous les lecteurs de <em>D&#39;autres vies que la mienne. </em>Il&nbsp;a jou&eacute; un r&ocirc;le essentiel dans la naissance de ce livre et, depuis, est devenu ami de l&#39;auteur.</p> <p> Je lui ai parl&eacute; plusieurs fois au t&eacute;l&eacute;phone et il a tr&egrave;s gentiment accept&eacute; de participer &agrave; mon documentaire, dans un face &agrave; face qui promet d&#39;&ecirc;tre sans langue de bois avec Emmanuel Carr&egrave;re. Cette s&eacute;quence sera tourn&eacute;e &agrave; Lyon, o&ugrave; il exerce d&eacute;sormais.</p> <p> &nbsp;</p> <p> Au cin&eacute;ma, il a &eacute;t&eacute; incarn&eacute; par Vincent Lindon dans l&#39;adaptation que Philippe Lioret a r&eacute;alis&eacute;e du livre en 2011 sous le titre <em>Toutes nos envies</em>.&nbsp;</p> <p> &nbsp;</p> <p> <img alt="Images_4-1432711094" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/203102/images_4-1432711094.jpg" /></p> <p> &nbsp;</p> <p> Vous pouvez l&#39;entendre dans une interview sur Europe 1 en 2010 au micro de Patrick Cohen.&nbsp;</p> <p> <a href="http:// http://www.dailymotion.com/video/xcilg4_la-justice-se-deshumanise_news" target="_blank">Etienne Rigal Europe1&nbsp;</a></p> <p> &nbsp;</p> <p> Et voici son portrait paru dans <em>Le Monde </em>par Alain Salles :&nbsp;<a href="http://www.lemonde.fr/.../etienne-rigal-juge-en-equilibre_1209925_3224.html" target="_blank">Etienne Rigal Le Monde</a></p> <p> ,&nbsp;</p> <p> Merci pour votre attention et votre soutien. Anne Plantagenet</p>
Monday, May 25, 2015

Vincent Lindon !

<p> Saviez-vous que <strong>Vincent Lindon</strong>, prix d&#39;interpr&eacute;tation masculine &agrave; Cannes, a interpr&eacute;t&eacute; au cin&eacute;ma deux &quot;personnages&quot; d&#39;Emmanuel Carr&egrave;re?</p> <p> L&#39;inqui&eacute;tant protagoniste de <strong><em>La Moustache</em></strong>, port&eacute; &agrave; l&#39;&eacute;cran par Emmanuel Carr&egrave;re lui-m&ecirc;me en 2005.</p> <p> Et l&#39;h&eacute;ro&iuml;que juge d&#39;instruction de <em><strong>D&#39;autres vies que la mienne</strong></em>, adapt&eacute; par Philippe Lioret en 2010 sous le titre <em><strong>Toutes nos envies</strong></em>.</p> <p> &nbsp;</p> <p> Ce juge d&#39;instruction, Etienne Rigal, est un des &quot;personnages&quot; de notre film, dont nous vous parlerons plus en d&eacute;tails prochainement....</p> <p> &nbsp;</p> <p> &nbsp;</p> <h3 class="r" style="font-size: 18px; font-weight: normal; margin: 0px; padding: 0px; overflow: hidden; text-overflow: ellipsis; white-space: nowrap; font-family: arial, sans-serif; background-color: rgb(255, 255, 255);"> <a data-="" href="https://www.google.fr/url?sa=t&amp;rct=j&amp;q=&amp;esrc=s&amp;source=web&amp;cd=1&amp;cad=rja&amp;uact=8&amp;ved=0CCEQFjAA&amp;url=http%3A%2F%2Fwww.allocine.fr%2Ffilm%2Ffichefilm_gen_cfilm%3D57731.html&amp;ei=5dViVfTJBoPSU8i6gcAH&amp;usg=AFQjCNHYu6sB0RzWGBqzGf91B8FaMHRAiw&amp;bvm=bv.93990622,d.d24" style="color: rgb(102, 0, 153); cursor: pointer;">La Moustache - film 2005 - AlloCin&eacute;</a></h3> <p> &nbsp;</p> <h3 class="r" style="font-size: 18px; font-weight: normal; margin: 0px; padding: 0px; overflow: hidden; text-overflow: ellipsis; white-space: nowrap; font-family: arial, sans-serif; background-color: rgb(255, 255, 255);"> <a data-="" href="https://www.google.fr/url?sa=t&amp;rct=j&amp;q=&amp;esrc=s&amp;source=web&amp;cd=1&amp;cad=rja&amp;uact=8&amp;ved=0CCEQFjAA&amp;url=http%3A%2F%2Fwww.allocine.fr%2Ffilm%2Ffichefilm_gen_cfilm%3D173428.html&amp;ei=b9ZiVcykCsGvU57XgagM&amp;usg=AFQjCNHT7COGctqCr54eNt1KLCscvyuh4Q&amp;bvm=bv.93990622,d.d24" style="color: rgb(102, 0, 153); cursor: pointer;">Toutes nos envies - film 2010 - AlloCin&eacute;</a></h3>
Friday, May 22, 2015

PERSONNAGE N°1 - MARC VITAL DURAND

<p> <u>Qui est Marc Vital Durand? </u></p> <p> &nbsp;</p> <p> Il fut le meilleur ami de Jean-Claude Romand pendant vingt ans.</p> <p> <br /> &Eacute;tudiant en m&eacute;decin avec Jean-Claude Romand, il est devenu m&eacute;decin g&eacute;n&eacute;raliste et exerce toujours.</p> <p> Tr&egrave;s proche avec sa femme du couple Romand,(Jean-Claude Romand &eacute;tait le parrain de leur fille a&icirc;n&eacute;e et les deux couples &eacute;taient voisins), Marc Vital-Durand admirait celui qui &eacute;tait son meilleur ami et qu&rsquo;il estimait &ecirc;tre plus brillant que lui. Il n&rsquo;a rien soup&ccedil;onn&eacute; pendant vingt ans et c&rsquo;est lui qui la nuit des meurtres a d&eacute;couvert que Florence Romand n&rsquo;&eacute;tait pas morte asphyxi&eacute;e dans l&rsquo;incendie de sa maison mais assassin&eacute;e d&rsquo;un coup violent &agrave; la t&ecirc;te.<br /> Suspect&eacute; pendant quelques heures par la police d&rsquo;avoir &eacute;t&eacute; le complice de Romand, il a &eacute;t&eacute; longuement interrog&eacute; puis a d&ucirc; t&eacute;moigner &agrave; son proc&egrave;s.</p> <p> &nbsp;</p> <p> L&#39;affaire Romand avait &agrave; l&#39;&eacute;poque beaucoup suscit&eacute; l&rsquo;int&eacute;r&ecirc;t du public et de la presse.</p> <p> JT de France 2 - 25 janvier 1993</p> <p> &nbsp;</p> <div class="embed"> <div class="embed"> <img class="thumb" src="http://www.ina.fr/images_v2/300x225/CAB93004650.jpeg" /><a href="http://www.ina.fr/video/CAB93004650">Les aveux de Jean-Claude Romand</a><a class="provider" href="http://www.ina.fr">Ina.fr</a></div> </div> <div class="embed"> &nbsp;</div> <p> Jusqu&rsquo;&agrave; ce jour il avait toujours refus&eacute; interviews et propositions &eacute;ditoriales, malgr&eacute; de tr&egrave;s nombreuses sollicitations.<br /> Il avait seulement accord&eacute; un entretien &agrave; Emmanuel Carr&egrave;re quand celui-ci enqu&ecirc;tait sur l&rsquo;affaire, en 1993.<br /> Il n&rsquo;avait jamais exprim&eacute; son point de vue sur L&rsquo;Adversaire. Son t&eacute;moignage est donc exceptionnel.</p> <p> &nbsp;</p> <p> <u>Emmanuel Carr&egrave;re :</u></p> <p> &laquo;&nbsp;La plupart des propos de Marc Vital-Durand que je rapporte dans le livre ont &eacute;t&eacute; tenus pendant le proc&egrave;s. <strong>Je ne l&rsquo;ai pas trahi</strong> et j&rsquo;ai respect&eacute; le d&eacute;sir qu&rsquo;il avait de ne pas appara&icirc;tre sous son v&eacute;ritable nom dans le livre. C&rsquo;est la seule fois o&ugrave; j&rsquo;ai fait &ccedil;a. Il est devenu <strong>&laquo;&nbsp;Luc Ladmiral&nbsp;&raquo;</strong>, et j&rsquo;ai longtemps pens&eacute; que j&rsquo;&eacute;crirais cette histoire de son point de vue, &agrave; la premi&egrave;re personne mais dans sa peau &agrave; lui, avant de comprendre qu&rsquo;il fallait que je sois dans la mienne.&raquo;</p> <p> &nbsp;</p> <p> Il sera incarn&eacute; dans le film de Nicole Garcia par Fran&ccedil;ois Cluzet (et Jean-Claude Romand est incarn&eacute; par Daniel Auteuil).</p> <p> &nbsp;</p> <p> <u>Extrait de &quot;l&#39;Adversaire&quot; : </u></p> <p> &quot;Car Luc, de plus en plus isol&eacute;, voulait encore croire &agrave; une machination. Jean-Claude &eacute;tait peut-&ecirc;tre un espion, un trafiquant de secrets scientifiques ou industriels, mais il ne pouvait pas avoir tu&eacute; les siens. <em>On </em>les avait tu&eacute;s, <em>on</em> avait fabriqu&eacute; des preuves pour lui faire endosser les crimes, <em>on</em> &eacute;tait m&ecirc;me all&eacute; jusqu&#39;&agrave; d&eacute;truire les traces de son pass&eacute;.&quot;</p> <p> &nbsp;</p> <p> <img alt="Vlcsnap-2015-05-06-14h42m06s204-1432287855" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/201512/vlcsnap-2015-05-06-14h42m06s204-1432287855.png" /></p> <p> &nbsp;</p>
Thursday, May 21, 2015

Un grand merci aux 79 kissbankers. Nous totalisons 5535€. Continuons à faire circuler ce projet.

<p>