Jump to content

HALOGENURE #05

Art & photography, Art books

Project visual HALOGENURE #05
Checked circleSuccessful
148
Backers
Sunday, January 20, 2019
End date
€5,522
Out of €4,000
138 %

Halogénure, as a photography review, has chosen to specifically focus on alternative analogical photographic practices and processes. 

Follow and share
Wednesday, March 13, 2019

Halogénure #05 is coming

Bonjour à tous !

On a mis du temps, on vous a fait patienter (trop peut-être) !

Mais ça y est : les revues sont tout juste arrivées à destination. Elles sont belles, elles sentent bon et on a très très hâte de pouvoir vous les faire parvenir. On vous demande encore un peu de temps : un week-end de travail pour préparer les expéditions; et dans la foulée, nous posterons les revues que vous avez commandées.  Merci encore à vous tous et à très très vite.

53333112_2386176414928164_6113270992438558720_o-1552465880

Tuesday, February 19, 2019

Halogenure is being printed

Dear readers, dear subscribers It is with a lot of pleasure and a little delay - from the search for new technical solutions to deliver a more beautiful and practical Halogenure - that we announce to you that our next issue is in the hands of our printer. We will do our best to get it to you as soon as possible! thank you for your patience The Halogenure team
Monday, January 14, 2019

100%

 

During the weekend, we have crossed the minimum threshold for pre-orders on KKBB.

 

Thank you, big thank you to the regulars for their loyalty, and to all new future readers for their trust.

 

The campaign lasts until Sunday at the end of the afternoon, and by then you will be shown some pictures of the beautiful notebook C.

 

Let's continue !

Friday, January 11, 2019

92%

We have just exceeded 90% - :) It remains 8 days to reach the end ! Thank you all for your support !
Friday, January 11, 2019

Focus sur les anciens numéros | Halogénure #04

Couvertures_halo04-1547208094  CAHIER 04A  

Le cahier 04A est dédié aux images de Sabrina Caramanico et d’Ilias Georgiadis. Sabrina dont nous avons récemment découvert la série, Circus, nous invite dans les coulisses du spectacle à travers un traitement monochrome qui dissout la fixation de l’instant au profit du mouvement et de la durée.

La seconde série que nous avons le plaisir de vous présenter est Over/State, par Ilias Georgiadis, qui oscille entre le journal de bord et le roman noir. Dans une écriture photographique qui n’est pas sans rappeler celles des protagonistes du port-folio XA-Love, paru dans Dilengo, Ilias nous entraine dans une dérive sombre et expressive, hommage vibrant et granuleux au noir profond de la Tri-X dans sa dimension la plus pure.

  Georgiadis-1547208480

Caramanico-1547208576

CAHIER 04B

Le cahier 04B s’aventure sur les terres du carnaval. Il est question dans ce cahier de folie, de transgression, de violence parfois, mais aussi de grand éclat de rire, de boissons, d’amour peut être, de vie dans tout les cas.

Sauvage, nous propulse en plein cœur du carnaval sauvage de Bruxelles à travers un kaléidoscope ou se mélange les regards de Andy TierceGil BarezMathieu Van Assche et Simon Vansteenwinckel.

K est une série de Manu Jougla, qui a participé pendant 3 ans au carnaval des gueux de Montpellier, manifestation quasi illégale qui se termine le plus souvent en affrontement avec la police.

Enfin, la série Paillasses du photographe Charles Camberoque s’intéresse au carnaval de la ville de Cournonteral, où  les forces du bien et les forces du mal s’affrontent le temps d’une journée. Le combat dure de longues heures, épuisantes, folles, l’alcool s’en mêle, la violence aussi mais à la fin de cette journée, tout le monde est pareil recouvert de lie et alors tout peut recommencer.

    K-intro-1547208509   Paillasses-1547208634    CAHIER 04C

Le cahier 04C est quant à lui consacré à la technique du tirage lith, particulière à bien des égard, mais dont la principale caractéristique est d’être basée sur une révélation dite « infectieuse », puisque l’image se révèle en même temps que la chimie l’attaque et la détruit.

La montée de l’image sur le tirage n’est donc pas tant déterminée par un temps d’exposition ou un  choix de filtration que par le moment où le tireur choisi de stopper l’action de la chimie sur le papier, qui sans cela devient entièrement noir.

Il en résulte des tirages parfaitement uniques, impossibles à reproduire à l’identique, caractérisés par une image qui semble composée de grains de poivre. Ainsi sont nées les épreuves de Guillaume ZuilliJérémy Saint Peyre et Cedric Friggeri que nous avons choisi de vous présenter, magistralement introduites par un texte de Manu Jougla.

    Friggeri-intro-1547208652

Friggeri-1547208685

Saturday, December 29, 2018

35%

There you go ! We have just reached the 35% :-) Many thanks to the first contributors for their support!