Le Cercle des petits philosophes

Aidez-nous à produire le film avec Frédéric Lenoir où la philosophie devient un jeu d’enfants !

Project visual Le Cercle des petits philosophes
Successful
355
Backers
11/28/2018
End date
€15,480
Out of €15,000
103 %

Le Cercle des petits philosophes

À quoi ça sert de vivre ? Quelle est la différence entre un homme et un animal ?

Vaut-il mieux être mortel ou immortel ? Ces questions, et bien d’autres encore, le philosophe Frédéric Lenoir les a posées à des centaines d’enfants, de tous âges et de tous milieux. Délaissant sa casquette d’auteur de best-sellers et d’historien des religions, le philosophe a parcouru la France et le monde pour animer des ateliers de philosophie et de méditation dans des écoles primaires. Et il a été émerveillé par la capacité des enfants à s’emparer de questions existentielles, à argumenter, bref, à philosopher.

Ce documentaire, à hauteur d’enfants, suit Frédéric Lenoir dans deux classes de primaire le temps d’une année scolaire. Il constitue un fabuleux prétexte pour témoigner de ce qui se passe dans la tête de ces jeunes enfants, confrontés à la complexité du monde, à la violence de leurs émotions et à leurs pensées.

Et l’histoire ne s’arrête pas là… Frédéric Lenoir est convaincu que «l’amélioration du monde et notamment la lutte contre le fanatisme, passe par l’éducation des enfants, par l’éveil de leur intelligence, de leur sens moral, de leurs capacités à gérer leurs émotions ». Il milite donc pour  diffuser la pratique des ateliers philo et de méditation à grande échelle, il a ainsi cofondé par la suite la Fondation SEVE (Savoir Etre et Vivre Ensemble) pour aider le plus grand nombre de jeunes à grandir en discernement et en humanité. 

Toucher 1,5 millions d’enfants en 5 ans à travers ses ateliers philo tel est l’objectif de Frédéric Lenoir et de la Fondation SEVE, ce film est un élément clé pour y parvenir, et construire toutes et tous, ensemble, l’éducation de demain.


« Pourquoi attendre la classe de terminale pour aborder le questionnement des thèmes existentiels : l’amour, le respect, le bonheur, le sens de la vie, les émotions, etc. ? Les ateliers philosophiques que je mène montrent une étonnante capacité des enfants à penser. Au-delà des concepts, ils y apprennent les règles du débat d’idées et développent leur discernement et une réflexion personnelle. Parce que les enfants ont souvent du mal à se concentrer, je fais précéder les ateliers d’une courte méditation, ou pratique de l’attention, qui permet à chacun de retrouver sa réceptivité sensorielle et d’être présent dans l’instant.

Aujourd’hui, dans un monde où il y a de plus en plus de confusions, les jeunes ne savent pas décrypter et hiérarchiser toutes les informations qui leur arrivent, aussi bien par les réseaux sociaux que par les réseaux classiques d’information. Ils sont donc de plus en plus perméables aux rumeurs et aux théories du complot qui circulent sur internet, aux endoctrinements de type religieux, politique, et même consumériste à travers la publicité. Il est donc nécessaire d’aider les enfants à avoir « une tête bien faite », comme dit Montaigne, plutôt qu’une tête « bien pleine ». De leur apprendre à distinguer, à discerner, à juger par eux-mêmes. » 

Philosophe et sociologue, Frédéric Lenoir donne des conférences dans le monde entier sur des thèmes de philosophie existentielle.  Écrivain, il est l’auteur d’une cinquantaine d’ouvrages (essais, romans, contes, encyclopédies, BD), traduits dans une vingtaine de langues et vendus à plus de six millions d’exemplaires.


Cécile Denjean est une réalisatrice reconnue, multi-primée pour ses derniers films. « Le ventre notre deuxième cerveau » a remporté neuf prix internationaux et a été vendu dans vingt pays. Sa patte, très originale, poétique et souvent drôle, toujours surprenante et émouvante, en fait l’une des réalisatrices les plus remarquables de sa génération.

Pour ce film, Cécile nous permet de capter des rencontres très particulières, des moments forts, où philosophie et méditation apparaissent pour la première fois aux plus petits. Ce lien unique tissé entre le charismatique Frédéric Lenoir et les élèves sera sublimé, mis en valeur avec talent et sensibilité.

Après avoir distribué le film Sugarland de Damon Gameau, qui dénonçait l’omniprésence des sucres cachés dans notre alimentation et qui réunit plus de 50 000 spectateurs, L’atelier distribution est tombé sous le charme de Le Cercle des petits philosophes, de Cécile Denjean.

L’atelier distribution, propose des films répondant à des questions de société et favorise les échanges et séances-débats. Les films distribués sont accompagnés sur plusieurs mois afin de permettre leur diffusion partout en France. Nous avons ainsi organisé plus de 200 séances spéciales sur Sugarland. Elle sort le 10 octobre RBG sur la juge suprême Ruth Bader Ginsburg qui toute sa vie a milité pour les droits de la femme.

« Notre envie est de faire exister des films forts et engagés, qui répondent aux aspirations actuelles. Tout en prenant le temps d’accompagner ces derniers sur la longueur, à grand renfort d’événements, afin que le cinéma demeure un lieu d’échanges et de rencontres ». L'équipe de L'atelier distribution

Scientifilms, fondée en 2005, produit des documentaires pour les principales chaînes de télévision française, avec une forte spécialisation dans le domaine de la vulgarisation scientifique. La société s’entoure de réalisateurs de grand talent, comme Cécile Denjean ou Thierry Robert, dont les univers créatifs sont largement reconnus aujourd’hui.

La plupart des films (en particulier ceux coproduits avec Arte) sont distribués dans le monde entier, comme Bébés sur mesure (vendu dans 15 pays et par exemple diffusé sur la NHK, réalisant la meilleure audience de sa case) ; Demain tous myopes ? (vendu dans 15 pays) ou encore Je me souviens, donc je me trompe (vendu dans 17 pays). Beaucoup remportent également des prix internationaux, dont le tout dernier pour Cannabis sur ordonnance.

Allocation of funds

Les 15 000 € serviront à la post-production du film.

Le documentaire dure actuellement 52 minutes, la version cinéma doit durer 90 minutes. Cette version longue détaillera la méthode liée à la pratique des ateliers philo et permettra de suivre davantage le cheminement de pensée des enfants et de Frédéric Lenoir.

Répartition des frais

Cette sortie au cinéma s’accompagnera de projections-débats à travers toute la France qui seront l’occasion de faire connaître et d’expliquer l’impact positif de ces ateliers philo pour les enfants et les adolescents.

 

Les ateliers de philosophie et de méditation jouent un rôle majeur dans l’éducation, la cohésion sociale et l’ouverture des enfants sur le monde.

Ces pratiques permettent aux enfants d’apprendre à s’enrichir mutuellement par le débat, à affûter leur esprit critique et à progresser dans leur réflexion. Ils acquièrent ainsi la capacité de résister aux manipulations du « prêt-à-penser », aux dogmatismes, aux préjugés,… tout en s’exerçant par la confrontation des idées à l’écoute et la tolérance.

C’est un lieu important dans leur construction personnelle, un lieu où on les écoute, où ils peuvent dire ce qu’ils pensent sans répéter un savoir appris, ni se sentir jugés ou notés.

Ce documentaire est un levier essentiel pour diffuser auprès du grand public la pratique des ateliers philo et de méditation, contribuer à accompagner l’émergence dans la société d’un renouveau éducatif et permettre qu’à terme ils puissent avoir une place à part entière dans les programmes scolaires. Cela va permettre à de nouvelles personnes (enseignants, éducateurs au sens large) de rejoindre le mouvement et de se former à cette pratique pour que toujours plus d'enfants puissent en bénéficier.

L'atelier d'images percevra la totalité de la collecte.

Choose your reward

Make a donation

Give what I want