LE FARDEAU – Bar associatif et réseau d’entraide en plein cœur de Rouen

Un bar associatif et un réseau d’entraide en plein cœur de Rouen

Project visual LE FARDEAU – Bar associatif et réseau d’entraide en plein cœur de Rouen
76
Backers
2 days
Remaining
€4,315
Out of €4,000
108 %
Organic
Local
Development
Indie
Supported by
METROPOLE ROUEN NORMANDIE supports the project LE FARDEAU – Bar associatif et réseau d’entraide en plein cœur de Rouen

LE FARDEAU – Bar associatif et réseau d’entraide en plein cœur de Rouen

Le fardeau est un local associatif en plein cœur de Rouen. Il a vocation à héberger deux activités principales : d’un côté un bar associatif où il sera possible de boire un verre, se rencontrer et festoyer dans la convivialité et de l’autre un réseau d’entraide pour affronter ensemble les crises, qu’elles soient économiques, sanitaires ou environnementales.

 

Un bref historique

L’association est née de la situation de crise générée par le Covid-19. Nous avons créé un réseau d’entraide et de solidarité dans les locaux mis à disposition par le Diable au Corps : un réseau pour répondre à différents besoins d’urgence exprimés par les agents hospitaliers et par les personnes dans le besoin dans la ville de Rouen.

La crise a rendu encore plus manifeste l’isolement des uns et des autres, ainsi que notre dépendance à une chaine de production mondiale responsable des désastres environnementaux. Aujourd’hui, nous avons l’ambition de poursuivre les activités de ce réseau d’entraide au-delà de la situation engendrée par la pandémie. Ainsi la location d’un lieu pour l’association s’est avérée nécessaire.

 

Réseau d’entraide

C’est désormais le réseau comme moyen d’autonomie collective et d’intervention ponctuelle que nous voulons construire. Hors situation d’exception, le réseau d’entraide c’est la mise en commun de moyens de subsistance pour répondre à une condition de précarité partagée par ses membres. C’est aussi une réponse à un désir d’autonomie alimentaire et d’indépendance vis-à-vis des circuits économiques. Il s’agit de se partager ce que nous produisons et œuvrer ensemble en dehors d’une logique de retour sur investissement. Enfin, le réseau d’entraide c’est un moyen d’intervenir en cas de futures « crises » sociales ou environnementales afin d’appuyer des dynamiques de lutte ou d’entraide.

 

Bar associatif

Indépendamment de l’activité d'entraide, le local sera ouvert plusieurs soirs par semaine sous la forme d’un bar associatif. Nous y proposerons des boissons alcoolisées, ou non, issues de filières partenaires et locales : une simple adhésion à l’association suffira pour y goûter ! C’est une dimension essentielle du projet car elle permettra une activité économique de base : les bénéfices seront mutualisés et redistribués afin de financer d'autres initiatives amies, et en premier lieu le réseau d’entraide lui-même. Mais la convivialité du bar c’est surtout celle qui permettra l’intensification des liens et des rencontres assurant une lon­gévité à l’aventure.

Comme l’a révélé une fois encore la crise et les mesures de restriction du gouvernement, une vie bonne ne se réduit pas à la satisfaction des besoins de première nécessité : ouvrir un bar associatif est pour nous le moyen convivial de faire communauté, de construire un espace où l'on peut se rencontrer hors du travail, échanger des expériences, des informations et des savoirs, discuter et débattre dans la joie.

 

 

Les prochaines échéances

Nous étions près d’une cinquantaine à se relayer quotidiennement pendant le premier confinement de l’année 2020 mais notre association s’est resserrée autour d’un noyau d’une petite dizaine de personnes, aujourd’hui porteuses du projet. Le local enfin trouvé, nous n’attendons plus qu’un coup de pouce financier pour démarrer les travaux (prévus en mai/juin).

La partie « bar associatif » du lieu nécessite de sérieux travaux de rénovation ainsi que l’achat d’équipements telles qu’une tireuse à bières et du mobilier d’intérieur. La partie destinée au réseau d’entraide nécessite elle aussi des travaux pour qu’elle devienne un véritable espace de stockage et de transformation de nourriture. Si nous réussissons cette campagne grâce à vos dons et que la situation sanitaire le permet, nous envisageons une ouverture en septembre 2021 !

 

Allocation of funds

Notre association détient de faibles fonds propres et ceux-ci nous ont permis l’accès au bail d’un local commercial situé rue du Fardeau, d’une surface totale de 85m². Si le loyer est raisonnable, l’état des locaux exige un ravalement complet ainsi que l’achat du matériel nécessaire à notre activité. C’est ainsi que nous avons besoin d’un coup de pouce financier pour le lancement des deux dimensions du projet :

Côté bar :

Acquisition d’un système complet de tireuse à bière 3 becs (buvons peu, mais bien !) : 2500 €
Mobilier d’intérieur (chaises et tables type « bistrot ») : 1500 €

Côté réseau d’entraide (partie du financement soutenue par le dispositif « Je participe » de la Métropole) :

Travaux électricité : 500 €
Plomberie et raccordements d’évacuation d’eau : 500 €
Ravalement murs et sol : 1000 €
Changement de fenêtres : 800 €
Réfrigérateur professionnel : 1200 €

Choose your reward

Make a donation

Give what I want