Let's groove ! Enregistrement du 2nd Album de Dagbo & International African Jazz

Soutenez le projet d'album de Dagbo & IAJ, un projet engagé et solidaire !

Project visual Let's groove ! Enregistrement du 2nd Album de Dagbo & International African Jazz
5
Backers
23 days
Remaining
€360
Out of €3,835
9 %
Local
Development
International
solidarity
Indie

Let's groove ! Enregistrement du 2nd Album de Dagbo & International African Jazz

Le projet en 2 mots :

Le projet consiste à financer l’enregistrement du second album de Dagbo & IAJ. Les fonds récoltés seront utilisés afin de financer à la fois l’enregistrement et le mixage mais aussi la création du disque et son impression en 1000 exemplaires. 

Les charges identifiées sont les suivantes :

  • Enregistrement : la location du studio, le cachet des musiciens, les honoraires de l’ingénieur du son.
  • Mixage et post production : Mixage, mastering.
  • Création du disque et impression : conception jaquette, impression jaquette, achat et duplication CD.

 

Eric Boko alias Dagbo

Dagbo Weiss, de son vrai nom Théodore Eric Boko, est un musicien auteur, compositeur, interprète né le 20 Avril 1972 à Agblangandan dans le département de l’Ouémé au Bénin. Originaire du centre du Bénin, Dagbo est influencé par les musiques traditionnelles, notamment le « Goumbé » rythmé par des tam‐tams qui se jouent avec les talons. C’est avec la guitare offert par son père que Dagbo commencera à apprendre la musique, d’abord à Porto novo, où du matin au soir, il n’y avait que des chants, des danses chorégraphiques, percussions de cloches, tam‐tam, castagnettes, et autres percussions vaudoun.

Dagbo commence alors à jouer de la guitare dans des formations de jazz. Le jazz devient un outil de travail et d’étude musicale.

Pendant ces années, il rencontre la plupart des vedettes au SO‐WHAT, l’un des plus grands cabarets jazz au Bénin dans les années 1990. Dagbo est déjà un bon guitariste de Jazz et plus tard il intègre le Big Band International de Cotonou dirigé par le chef d’orchestre Allemand Detlev Müler. Éric prend le pseudonyme de Dagbo Weiss signifiant le maitre du couvent, en raison de sa maîtrise de la rue et de la nuit.

Dagbo & International African Jazz :          

Dagbo & IAJ, c’est la rencontre entre Eric Boko (Dagbo Weiss) et le public des cabarets de Cotonou. Tout est parti du fait des soirées quand Dagbo jouait ses propres compositions musicales après avoir interprété des standards de Jazz et autres variétés. Lorsque Dagbo comprit que le Jazz pouvait difficilement se concilier aux goûts des Cotonois et que ses compositions étaient fortement appréciées, Dagbo & IAJ était en gestation.

Fondé en 2007, la formation a vécu de nombreuses transformations au fil des années avant de trouver son équilibre début 2012 en recrutant de grands musiciens comme David Ludman, Quentin Peigneau, les frères Aron & Jérémie Ahouandjinon, Eric Yovogan, Sam Gnonlonfoun, Sam Isaac, etc.

 

L’enregistrement de l'Album AKIZA avec le soutien de la coopération Suisse au Bénin et la campagne de sensibilisation sur l'hygiène environnementale en avril 2012, va permettre Dagbo & IAJ de prendre la route pour présenter ses titres au grand public. Le style musical de Dagbo, affiné par une expérience au sein du Big Band International de Cotonou se métamorphose en un genre plus fort, envoûtant, rythmique, sorte de miroir funk du vaudoun. Dagbo & IAJ affute alors son univers afro et réussit le défi d’un mélange subtil entre Jazz, Soul‐Funk High‐Life et musique traditionnelle d’Afrique de l’Ouest pour un public chaque fois comblé. Quand ils jouent, les musiciens de Dagbo et IAJ font honneur aux grands Fela Kuti et l'Orchestre Poly‐Rythmo de Cotonou.

Ils ont décidé d'accompagner le projet 

Fanny Grandval :

Passionnée de musique et saxophoniste amateur à mes heures perdues, je connais le Bénin depuis 2005 où j’ai travaillé 2 belles années et où je n’ai jamais cessé de retourner. J’y ai par la suite rencontré mon mari (journaliste béninois) et y ai fondé une famille.

J’ai rencontré Eric en 2005 au Djembé Live, une institution parmi les Cabarets de Cotonou, au début des années 2000. Dagbo évoluait alors sur plusieurs styles musicaux. Son style, sa voix et sa carrure m’ont tout de suite impressionnée et nous étions nombreux à être aux rendez-vous musicaux auxquels il prenait part régulièrement. Au fil des années j’ai toujours suivi et encouragé Dagbo dans ses projets musicaux.

C’est la raison pour laquelle nous avons décidé de collaborer conjointement pour permettre l’aboutissement de ce projet d’album.

 

Tristan Routier :

Musicien amateur, je suis tombé dans le bouillon de l’afrobeat en 2008 à Paris quand j’ai créé l’Orchestre Opposite Afrobeat Band. En partant au Bénin en 2012 j’ai fait la connaissance d’Eric et nous avons alors œuvré pour organiser le premier festival afrobeat au Bénin avec Isdeen Adamon et Athanase Dehoumon, deux artistes béninois également fortement influencés par l’œuvre du roi de l’afrobeat.

Après cinq années passées au Bénin, l’organisation du festival en 2016 et plusieurs concerts, j’ai souhaité poursuivre l’aventure afin de faire connaitre au monde la grande richesse, la rigueur, la virtuosité et le message de l’œuvre de Dagbo.

 

Allocation of funds

Le projet consiste à financer l’enregistrement du second album de Dagbo & IAJ. Les fonds récoltés seront utilisés afin de financer à la fois l’enregistrement et le mixage mais aussi la création du disque et son impression en 1000 exemplaires.

Le budget total de la création s’élève à 5 338 euros.

Les principaux postes de dépense de ce projet sont les suivants :

Enregistrement de l’album (cachet musicien, location studio) : 3082 €

Post production (mixage, mastering) : 602 €

Conception et impression de la jaquette (graphisme jaquette et impression/duplication du CD) : 1654 €

L’artiste Eric Boko contribuera à hauteur de 1500 euros à ce budget global et mobilisera des financements complémentaires dans son réseau institutionnel au Bénin, notamment parmi les sponsors qui lui ont fait confiance ces dernières années (Institut français du Bénin, Coopération Suisse, Yes Papa, Le Patriarche, AfricaFun, etc.)

Nous sollicitons un appui de la communauté Kiss Kiss Bank Bank pour un montant de 3 835 euros soit un peu plus que 70% du budget total.

Les fonds qui auront été levés grâce à nos généreux mécènes de Kiss Kiss Bank Bank serviront à prendre en charge les dépenses suivantes :

  • Prestations musicien pour le studio
  • Technicien et prise de sons en studio
  • Conception de la jaquette

En cas de dépassement de nos objectifs de collecte :

Le budget total annoncé en introduction couvre l’ensemble des frais nécessaires à la confection de l’album en partenariat avec les artistes des différents pays et intègre aussi la duplication des exemplaires de l’album une fois finalisé. Si par chance la somme récoltée dépasse ce que nous avions initialement prévu, nous pourrons alors prendre en charge les frais relatifs à l’opération de lancement de l’album.

 

Les contreparties

Pour remercier les différents contributeurs, nous proposons une série de contreparties correspondant aux différentes bourses :

  • Pour 5 euros et plus - - Remerciement sur la page officielle Facebook de Dagbo & IAJ
  • Pour 10 euros et plus - Sticker promotion de l’album + contrepartie précédente
  • Pour 15 euros et plus - CD dédicacé + contreparties précédentes
  • Pour 20 euros et plus - Affiche dédicacée du concert de lancement + contreparties précédentes
  • Pour 30 euros et plus - T-shirt Dagbo & IAJ + contreparties précédentes
  • Pour 50 euros et plus - 1 invitation au concert de lancement + contreparties précédentes
  • Pour 100 euros et plus1 heure d’initiation à la guitare et ou au saxophone par Eric Boko + contreparties précédentes
  • Pour 200 euros et plus - Assister en exclusivité à une séance de répétition + contreparties précédentes
  • Pour 500 euros et plus - Concert privé de l’artiste à Cotonou (sinon prévoir le déplacement) + Remerciement dans la pochette de l’album + contreparties précédentes
  • Pour 1500 euros et plus - Création d’une chanson personnalisée + Remerciement dans la pochette de l’album + contreparties précédentes (sauf le Concert privé de l’artiste).

 

Choose your reward

Make a donation

Give what I want