Publication du livre "Lisières" de Vincent Chevillon

Lisères est le premier ouvrage monographique publié par Pétrole éditions. Cette campagne permettra de finaliser le projet.

Project visual Publication du livre "Lisières" de Vincent Chevillon
54
Contributions
10 days
Remaining
€2,702
Out of €3,750
72 %
Local
Development
Indie
French
manufacturing

Publication du livre "Lisières" de Vincent Chevillon

Présentation du projet L'histoire du livre Pétrole éditions publie depuis 2014 une revue, Talweg, qui rassemble au sein de chaque numéro un ensemble d’auteur·ice·s et d’artistes autour d’une thématique commune. Mûre de cette expérience, la structure se lance aujourd’hui dans la publication d’ouvrages monographiques, avec comme premier projet le livre Lisières, de l’artiste Vincent Chevillon. « Lisières » est le fruit de nombreuses visites dans les forêts alsaciennes, dans des institutions zoologiques, sur les côtes d’archipels océaniques et sur les planchers de réserves muséales. En effet, le corpus photographique regroupe à la fois des images prises dans des espaces dits naturels (bien que souvent transformés par l'homme) et des images prises dans les réserves d’institutions dédiées à l’observation et à l’étude de la vie, de la « Nature ». Le travail artistique de Vincent Chevillon tisse des liens entre l’anthropologie, la sociologie, la géophysique et l’iconologie. Sa recherche documentaire questionne la notion d’anthropocène, mais aussi la déconstruction de notre héritage colonial (et muséal), et notre relation aux espaces naturels. Le terme de « lisière » vient porter ces réflexions : « se tenir à la lisière » ou « être tenu à lisière », c’est dire la tension, l’exclusion, l’étrangeté qui résident entre ces espaces naturels et ces réserves de musées. Lisières est le fruit d’une collaboration au long cours entre l’artiste Vincent Chevillon et Pétrole éditions. Le choix des images, la relation entre les images et le texte, la forme de l’objet éditorial: tout a été pensé dans le dialogue, afin de porter au mieux la multiplicité de sens du travail de l’artiste. L’ouvrage rassemble 52 photographies de l’artiste, deux textes de l’historienne de l'art et critique Anne Bertrand et un essai de l’historien de l’environnement Grégory Quenet. Le livre s'adosse à une série d'expositions personnelles de l'artiste : tout d'abord "Lisières", qui s'est tenue à Stimultania (Strasbourg) du 19 mai au 19 septembre 2021, puis "Times lapses us" à voir actuellement et jusqu'au 4 décembre 2021 au Collège des Bernardins (Paris). Simulation de la couverture et de la maquette de l'ouvrage (travail en cours) La forme du livre Lisières est un grand format de 23,4 cm x 32,4 cm et compte 88 pages. L’ouvrage est formé par deux cahiers distincts, maintenus ensemble par la couverture. Au centre du livre, se matérialise alors un écart, une « lisière », littéralement: c’est autour de cet espace que le livre a été pensé. La série photographique de Vincent Chevillon s’étend sur les deux cahiers, mise en dialogue avec deux textes : de brèves proses signées par Anne Bertrand et un essai théorique de Grégory Quenet. Si les deux cahiers peuvent matérialiser d’une certaine façon les deux espaces distincts présents dans les photographies de Vincent Chevillon (espaces « naturels » et réserves de musées), les photographies s’enchaînent quant à elles dans un entrecroisement permanent. Le montage photographique, conjugué au montage éditorial, permet plusieurs lectures de l’ensemble : dans une continuité, en deux parties, avec ou sans les textes. Le livre contient également une traduction en anglais des textes d’Anne Bertrand et de Grégory Quenet. Épiderme, Forêt de Fontainebleau, 2011 Où en sommes-nous ? L’éditing et la mise en forme de Lisières sont à présent bien avancés; les choix des papiers, des typographies ont été faits. Nous travaillons actuellement à finaliser la maquette de l’ouvrage. Il faudra ensuite s’occuper de la photogravure des images, de l’impression et du façonnage. En effet, depuis le début, Pétrole éditions revendique un travail éditorial mené dans un dialogue poussé avec les différents acteurs de la chaîne du livre. Lisières sera édité à 500 exemplaires et vendu 32 €. Il sera diffusé par Paon Diffusion et distribué par Serendip Livres. Avant-poste, Ruhnu, Estonie, 2008 / Pinus Canariensis, versant du Teide, île du Tenerife, 2013 / Les songes, Port industriel du Rhin, Strasbourg, 2020 Vincent Chevillon Initialement formé aux Sciences de la Terre, Vincent Chevillon a grandi en outremer. Il complète sa formation par des études en Art, rejoint en 2010 le post-diplôme des Beaux-arts de Paris, La Seine, puis le programme expérimental SPEAP (Art-Science et Société) de Bruno Latour à Science-Po Paris en 2017-2018. Ces recherches convoquent différents champs d’études comme l’anthropologie, la géophysique ou encore l’iconologie. Il développe des dispositifs généralement évolutifs à partir d’éléments récoltés ou façonnés, des images, des récits qui se formalisent sous forme d’installations, d’éditions, d’œuvres numériques, d’objets. Un premier ensemble de cette recherche a été exposé en 2011 au Palais de Tokyo. En 2013, il entreprend une étude de terrain à bord d’un voilier au travers d’une itinérance de 7 mois en mer de part et d’autre de l’océan Atlantique. Cette enquête intitulée SEMES a reçu le soutien du FNAGP et de la DRAC Alsace et est exposée au printemps 2016 à l’Espace Khiasma. Il développe depuis 2013 une plateforme encyclopédique participative intitulée archipels.org. Les recherches de Vincent Chevillon sont exposées en France et à l’étranger. Il intervient fréquemment au sein d’universités, d'écoles d’art, de centres de création, d’exposition et de musées. Depuis 2014, il enseigne l’espace et le volume à la haute école des arts du Rhin (HEAR) à Strasbourg. https://vincentchevillon.com/ Paradeisos, ancienne réserve de chasse grand Ducal, Luxembourg, 2016 / Mandibule de cachalot et chevalets, réserve du MZS, Strasbourg, 2012 Pétrole éditions Fondée en 2013, Pétrole éditions conçoit, produit, édite, expose et diffuse des publications dits « d’artiste ». L'édition devient un objet total, la forme et le contenu étant intimement liés, au service du sens véhiculé. Défendant une pratique de l’édition expérimentale, libre et collective, Pétrole éditions pense aussi l’architecture du livre sous d’autres formes, hybrides — collaborations au sein d’expositions, de performances, d’événements divers. Leur principale publication est une revue, Talweg, qui compte aujourd’hui six numéros. Les livres publiés par Pétrole éditions sont diffusés par Paon diffusion et distribués par Serendip Livres. Pétrole éditions se compose des artistes-chercheuses Audrey Ohlmann et Nina Ferrer-Gleize, et du designer graphique Thomas Leblond. Lisières, premier ouvrage monographique publié par Pétrole éditions. http://www.petrole-editions.com/ Anémone et papillon, IZL, Liège, 2019 / Combles, Réserve du MZS, Strasbourg, 2019 Les auteurs Anne Bertrand Historienne de l'art et critique, Anne Bertrand suit le parcours de Vincent Chevillon depuis douze ans et a écrit le texte de son premier livre de photographies, Les Yeux brûlés de songe (École nationale supérieure des Beaux-Arts, Paris, 2012). Elle accompagne les deux séries d'images, noir et blanc et couleur, réunies sous le titre Lisières dans ce deuxième ouvrage, d'une introduction critique et d'un ensemble de brèves proses, au plus près des objets-sujets rencontrés, des réserves du musée zoologique à la forêt, la prairie, le littoral. Elle propose ainsi deux voies d'accès complémentaires, analytique ou immersive, à ce travail d'observation patiente, à cette tentative de compréhension de notre rapport au monde, minéral, végétal, animal, ainsi qu'à notre temps. Anne Bertrand enseigne à la Haute école des arts du Rhin depuis 2007. Elle écrit sur l'art et la photographie, et a édité Le Secret de la photographie. Entretien avec Leslie Katz, de Walker Evans (2017), ainsi que les Écrits choisis 1992-2011 de Tacita Dean (2011) et la version française des Textes de Lewis Baltz (2019). Grégory Quenet Professeur des universités en histoire de l’environnement à l’Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines, Grégory Quenet est un des chefs de file de l’histoire environnementale en France (organisateur du 8e congrès de l’European Society for Environmental History) et le fondateur du portail français des humanités environnementales. Il a publié L’histoire des tremblements de terre en France aux XVIIe et XVIIIe siècles. La naissance d’un risque (Champ Vallon, 2005. Prix Louis Castex de l’Académie française), Introduction à l’histoire environnementale (avec J.B. Fressoz, F. Graber, F.Locher, La Découverte, 2014), Qu’est-ce que l’histoire environnementale ? (Champ Vallon, 2014). Son dernier ouvrage paru – Versailles, histoire naturelle (La Découverte, 2015) – a reçu le prix littéraire François Sommer 2016. Ses nouveaux travaux portent sur l’Anthropocène et les régimes d’historicité de la nature, et il est train d'achever un nouveau livre sur les « îles du Paradis », ou comment se servir, dans le temps, de ces minuscules entités physiques pour penser ce que les humains font à la nature et à la planète. http://humanitesenvironnementales.fr/ Tout monde, Martinique, 2013

Allocation of funds

La collecte couvrira à hauteur de 25 % le budget de publication, nous permettant de la mener à bien. Pétrole éditions est une structure associative menée par des éditeurs bénévoles ; les éditions sont financées par nos ventes, et des subventions. La publication d’un premier ouvrage est une nouvelle étape dans la vie de notre maison d’édition ; cela implique de nouveaux défis à relever. La mise en place d’une campagne de financement participatif est une façon pour nous d’accomplir ce nouveau projet avec le soutien de nos lecteur·ice·s. LE BUDGET Traduction : 550 € Textes : 500 € Photogravure : 2 000 € Papiers, impression et façonnage : 9 000 €

Choose your reward

Make a donation

Give what I want