MATERNITÉ EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

UN DON POUR DONNER LA VIE AJOUTEZ VOTRE BRIQUE A LA CONSTRUCTION DE LA MATERNITE DE SEKA MBOTE

Project visual MATERNITÉ EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO
Failed
21
Backers
04/04/2020
End date
€1,490
Out of €12,000
12 %
International
solidarity

MATERNITÉ EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

NAISSANCE DE L'IDÉE 

Introduction 

Cadre Infirmier des Centres de Lutte contre le Cancer, j'ai exercé 16 ans à l’Institut Curie, 18 ans à L’Institut Gustave Roussy de Villejuif dans le service de Pédiatrie ou étaient soignés des enfants du monde entier. J’en ai accompagné beaucoup jusqu’à leur ultime voyage... J’ai aussi travaillé en maternité et assisté au miracle joyeux de la naissance de beaux bébés... 

Désormais je mets toute mon énergie dans la création de l’Association UN DON POUR DONNER LA VIE, dont je suis Présidente. Le but est de construire une maternité en République démocratique du Congo.

Dans ce pays classé parmi les plus pauvres du monde, le coût des soins et le manque d'infrastructures ne permettent pas à la population de se soigner. Les femmes et les enfants sont parmi les plus vulnérables. Les mamans accouchent sans assistance médicale. Le pays enregistre 104 décès pour mille naissance, soit un taux de mortalité des bébés de 10%. La République démocratique du Congo fait partie du groupe des 6 pays qui, à eux seuls, enregistrent la moitié des décès des enfants de moins de 5 ans dans le monde.

Pour construire cette maternité, je fais des confitures avec les fruits de mon verger et du miel. Je fais aussi des aquarelles et peintures. L’argent récolté a permis l’achat du terrain sur lequel la maternité sera construite et l’association dispose d’une somme de 35.000 euros en banque. Mais cette somme est insuffisante pour construire cette maternité et sa construction doit commencer cette année.

C’est pourquoi je fais appel à vous pour finaliser les travaux et former le personnel soignant.

 

LE PROJET 

Une action a mener d'urgence 

En République démocratique du Congo les territoires sont immenses et l’implantation des structures de santé n’est pas uniforme.

A Seka Mbote, situé dans la zone de Kabondo, le relief est accidenté ce qui enclave fortement la vie de la population et son développement. Il ne réside aucune structure, rien n’a été mis en place pour assurer des soins de santé, pas même aux femmes enceintes et aux nouveaux nés. La seule route est en terre et seuls les taxis motos assurent le transport des personnes et des biens. Pour accoucher, une femme devra parcourir des centaines de kilomètres durant de longues heures sur une moto... A cela s’ajoutent des problèmes d’eau et d’électricité.  Ce pourquoi le choix de l’implantation de la maternité s’est porté à Saka Mbote.

En construisant une maternité nous venons en aide à une  population démunie, abandonnée.

Nous voulons que les mamans accouchent dans la dignité avec le plus de sécurité possible. Ainsi les taux de mortalité seront réduits. Nous voulons que les enfants de cette maternité naissent avec la chance d’un accueil sécurisé et joyeux.

Plus tard, la maternité réalisée, nous pourrons envisager la construction d’un dispensaire ou les enfants seront suivis sur le plan médical. A Seka Mbote, tout reste à faire.

 

QUI SOMMES NOUS

L'association "Un don pour donner la vie"

L’association "Un don pour donner la vie" compte 30 adhérents,  il y a beaucoup à faire et tous sont requis. Néanmoins un noyau moteur a quelques spécificités. 

LOUISE

Cadre Infirmier Supérieur des CLCC, elle a rejoint l’association en tant que trésorière. Elle a travaillé 38 ans à l’Institut Gustave Roussy de Villejuif dont 10 ans en tant qu’enseignante à l’Institut de formation en soins infirmiers de cet établissement, enseignante auprès d’enfants atteints de leucémie, venant de divers pays. Elle a également enseigné les soins auprès des bébés à l’Institut Brune de Paris (cet hôpital prend en charge les prématurés), puis elle a été cadre infirmier dans un service ou on traitait des cancers. Elle a ensuite été cadre supérieur du pôle de médecine. Louise aide Marie Claude dès que possible dans diverses tâches.

ARMAND

Prêtre Congolais, venu dans le village de Marie  Claude et Louise 3 étés de suite. Connaissant l’état sanitaire de la R D C, Marie Claude lui a proposé son aide pour construire une maternité. Armand est le socle sur lequel les membres de l’association se reposent pour l’organisation des travaux et leur réalisation. De retour dans son pays en 2017, c’est lui qui a négocié l’achat du terrain.

LINDA

Géographe et géopoliticienne de formation, Linda a vécu 2 ans au Bénin et au Sénégal, d’abord dans le cadre de ses études puis pour des initiatives humanitaires. Elle a mis en place la première mutuelle de santé béninoise pour les femmes les plus pauvres et devient responsable de la micro-assurance d’Afrique de l’Ouest. Femme de communication, elle a proposé son aide pour organiser et réaliser cette demande de participation financière.

30 MEMBRES ADHERENTS

Tous supportent le projet en payant une cotisation et en achetant du miel et des confitures et en partageant leurs idées.

Ce groupe de personnes composé d’acteurs associatifs s’engage au sein de l’association dans le soutien au développement de Seka Mbote. Cet engagement est né de la volonté de mettre la solidarité en acte  au service des femmes de Seka Mbote en un réseau d’énergie, de ressources et de savoir- faire.

Une mutualisation des moyens et des compétences peut permettre des visions et des pratiques nouvelles, en vue de corriger les inégalités.

 

Allocation of funds

NOTRE FEUILLE DE ROUTE

Bâtir une maternité nécessite plusieurs étapes : 

1ère étape : Construction de la maternité

2ème étape : Aménagement de la maternité

3ème étape : Récupération, achat de matériels médicaux et leur expédition

4ème étape : Constitution de l’équipe de soin et formation du personnel

5ème étape : Construction d’un petit dispensaire type P M I

Le terrain a été acheté par l’association en 2017. Selon la loi Congolaise la construction doit se faire dans les 3 ans suivant l’achat.

 

CE QUI EST A FAIRE

Dans cette campagne nous lançons un appel à dons 

Préparation du terrain et fondations                                        12 000 euros

Ce qui correspond au premier palier 

Elévation des murs                                                                     11 618 euros

Ce qui correspond au deuxième palier 

La toiture                                                                                       9 000 euros

Ce qui correspond au troisième palier 

Ce qui reste à faire (énuméré ci dessous) sera financé par l'association Un don pour donne la vie qui a réuni la somme de 35 000 euros

Menuiseries                                                                                   5 500 euros

Pavements et enduits                                                                 20 000 euros

Peintures et faïences                                                                    9 000 euros

 

Si nous réunissons grâce à vous la collecte de 12 000 euros, elle permettra de préparer le terrain et de faire les fondations.

Si nous réussissons à passer de 12 000 euros à 23 618 euros nous pourrons monter les murs.

Si nous réussissons à passer de 23 618 euros à 32 918 euros, nous pourrons mettre un toit sur la bâtisse.

 

Puis nous pourrons faire les menuiseries, les sols pourront être pavés et enduits et es peintures et les faïences seront faites, grâce à l'argent récolté depuis 10 ans par l'Association.

 

Un grand merci, merci pour votre contribution !  

Choose your reward

Make a donation

Give what I want