Permaculture dans l'orphelinat de Kolhuwa (Népal)

Aidez un orphelinat au Népal à assurer son autonomie alimentaire !

Project visual Permaculture dans l'orphelinat de Kolhuwa (Népal)
Successful
81
Backers
01/18/2020
End date
€4,455
Out of €4,000
111 %
Local
Development
International
solidarity
Indie

Permaculture dans l'orphelinat de Kolhuwa (Népal)

Le projet en bref :

Une équipe de bénévoles souhaite soutenir un orphelinat au Népal en les aidant à augmenter leur production de fruits et légumes, à produire leurs semences et garantir leur autonomie alimentaire.

Comment : en leur apportant des semences, des outils, en aménageant une parcelle grâce à la permaculture et en les formant pour leur permettre de produire leurs nourriture et leurs semences localement.

Le Népal… le lieu rêvé pour un voyage ou un trek dans les Himalayas. Le pays vit en grande partie grâce au tourisme.

Près de la moitié des habitants vivent sous le seuil de pauvreté. L’accès à l’enseignement est très difficile, et seulement 40% des écoliers poursuivent au niveau secondaire. De nombreux enfants qui n’ont pas la possibilité d’étudier se retrouvent dans les rues ou à travailler pour subvenir aux besoins de leur famille.

Un pays en reconstruction

Le Népal est aussi un écrin naturel qui a subit de nombreux dégâts depuis le séisme de 2015 au cours duquel des milliers de personnes ont trouvé la mort dans la région de Katmandou. 

Le pays entier est à reconstruire, les difficultés sont nombreuses et les ressources beaucoup moins. Chacun se débrouille avec ses propres moyens, le gouvernement n’offrant aucune aide.

L’orphelinat “Sri Aurobindo Yoga Mandir”

Le “Sri Aurobindo Yoga Mandir” est une ONG qui a été créé en 1993 pour venir en aide aux plus démunis : les enfants orphelins ou issus de milieux particulièrement défavorisés. Ils y sont accueillis dès le plus jeune âge et grandissent dans un cadre sécurisant. L’ONG leur offre une éducation heureuse et un avenir digne. 

Les enfants participent aux tâches quotidiennes de la vie en communauté (cuisine, maraîchage, élevage, couture, fabrication d'artisanat...) et découvrent une philosophie sans castes autour de la méditation, du yoga et de l'ayurvéda.

La communauté compte 250 personnes dont ⅔ d’enfants. De nombreux jeunes restent dans la communauté à l’âge adulte pour transmettre, enseigner à leur tour et participer à la vie de la structure. 

Le fondateur

Ramchandra est originaire de Gulmi, il consacre sa vie au bien-être des enfants depuis 30 ans. Il a trouvé les terrains, construit les bâtiments, apporté l’eau potable, cultivé les terres, créé une ferme, construit un moulin, une école, puis un centre de yoga, enseigné aux enfants avec l’aide de villageois et de bénévoles. 

Malgré son dévouement et son dynamisme la communauté n’est pas encore autonome en alimentation.

Le Sri Aurobindo Yoga Mandir vit de la vente du lait et des légumes biologiques, des travaux d’artisanat, de son accueil des voyageurs étrangers (guest house)… et des dons. En projet un futur centre de soins ayurvédiques et naturopathiques.

Les différents lieux

La communauté, fondée par Ramchandra Das, est organisée en 3 structures :

Kolhuwa

Village situé à 200 km à l’est de Katmandou au cœur des rizières et des villages typiques agricoles. La structure d’accueil de vie en communauté comporte aussi un collège accueillant les enfants entre 12 ans et 15 ans, une ferme (laitière + maraîchère), des ateliers d’artisanats et une guest-house.

Chandragiri

Village dans la banlieue de Katmandou, la capitale du Népal. C’est le centre principal de l’ONG, la structure d’accueil compte aussi une école pour les enfants de 3 à 12 ans, une ferme (laitière et maraîchère), un moulin, un atelier de tissage, un centre de yoga et une guest-house.

Gulmi,

Dans un village perché à 2000m d’altitude. Cet endroit est un ermitage, un lieu de retraite et de méditation destiné à recevoir les gens du monde entier.

Le Sri Aurobino Yoga Mandir cultive le riz, le blé, le millet, l’orge, le maïs, des fruits et des légumes variés, en maraîchage biologique depuis 25 ans mais est toujours dépendant de l'achat de semences à des tiers chaque année. 

La communauté souhaite devenir autonome en produisant leurs propres semences. Ils souhaitent également pouvoir générer des revenus grâce à la vente des surplus de leurs cultures.

Actuellement, des techniques de culture ancestrales sont utilisées. L'adaptation de la ferme grâce à la permaculture permettra d'intensifier la production, diversifié les variétés cultivées et de rendre la ferme plus autonome et résiliente face aux changements climatiques.

Leurs terres étant fertiles, nous voulons permettre à la communauté locale de faire fructifier ce que la Nature leur a donné et de vivre en accord avec elle de façon durable.

Le projet est né de la rencontre entre Thomas Rossi, jardinier français et Ramchandra Das, fondateur de l’ONG au Népal. Après diverses rencontres et discussions, il est apparu que de nouvelles compétences en maraîchage pourraient grandement améliorer la production des légumes de la communauté. 

Ce projet d’entraide et d’appui au développement repose sur 2 objectifs :

  • La transformation d'une ferme de 8 hectares grâce à la permaculture 
  • L’autonomie en semences reproductibles 

Transformation de la ferme grâce à la permaculture

La permaculture : qu’est-ce que c’est ?

Le but de la permaculture est de favoriser, par une conception (design) réfléchie et efficace, la diversité, la stabilité et la résilience des écosystèmes naturels, et de créer des sociétés humaines respectueuses de la Nature et des Hommes. 

La permaculture s’appuie sur des éthiques qui sont applicables à tous les domaines du quotidien et qui permettent une réflexion globale :

  • être attentif à la terre
  • être attentif à l’humain
  • créer de l'abondance et redistribuer équitablement les surplus

La permaculture dans notre projet

Depuis 25 ans, les membres de la communauté cultivent leurs terres comme le faisaient leurs ancêtres. De nombreuses améliorations peuvent être apportées à cette pratique agricole traditionnelle :

  • Intégration d’arbres et arbustes pour une production complémentaire
  • Stockage de l’eau au cours de la mousson et définition du parcours optimal de l’eau sur la ferme pour optimiser chaque goutte
  • Favoriser l’association de légumes pour optimiser la productivité
  • Travailler sur la résilience de la ferme en cultivant plus de variétés de fruits et légumes et sur plusieurs zones

Notre équipe de bénévoles et d’experts formera des membres de la communauté à l'utilisation optimale des ressources locales afin d'améliorer leur qualité de vie. Cela leur donnera l'occasion de cultiver une gamme beaucoup plus large de plantes toute l'année et ainsi varier leur alimentation. 

Ils seront formés aux pratiques d'agricultures naturelles et de permaculture pour une utilisation plus rationnelle et efficace de leurs ressources. 

Une surface de 2 hectares sera consacrée aux nouvelles pratiques à mettre en place pour optimiser les rendements et cultiver une abondance de fruits et légumes. 

Une fois les techniques acquises et les résultats visibles de ce mode de culture, les pratiques de maraîchage s’étendront aux autres parcelles.

Autonomie en semences potagères

En complément de l’aménagement de parcelles grâce à la permaculture, une banque de semences locales sera créée pour assurer l’autonomie de la communauté en graines. 

La création de cette banque de semences suit 4 objectifs principaux :

  • Favoriser l’adaptation des variétés de légumes au contexte climatique népalais mais aussi au terroir de la ferme. L’adaptation des variétés leur permet de mieux résister aux aléas climatiques (sécheresse, forte pluviométrie, changements de température…) et de favoriser la résilience de la ferme.
  • Ne plus dépendre de l’achat de semences chaque année à de grosse industries semencières qui produisent des graines hybrides et non reproductibles en créant son propre stock de semences.
  • Réduire les dépenses en semences de la communauté chaque année. L’argent ainsi économisé pourra servir à améliorer la qualité de vie et la santé des habitants.
  • Diffuser les semences reproductibles, locales et adaptées aux contextes de la ferme aux communautés voisines.

Transmission d’un savoir-faire

Il est donc primordial pour la communauté de revenir au savoir-faire ancien de la culture de semences paysannes reproductibles. De la plantation à la conservation en passant par la culture, la sélection et la récolte, de nombreux aspects sont à connaître. Notre équipe de bénévoles et d’experts formera des membres de la communauté aux techniques de production de semences :

  • Compréhension du cycle des plantes, des organes reproducteurs impliqués et des croisements possibles
  • Critères de sélection des portes graines
  • Spécificités de la culture des variétés de légumes dans une optique de production de semences
  • Récolte, tri, séchage et conservation des semences

Thomas a activé son réseau et mobilisé 7 personnes supplémentaires pour transmettre leur expérience à la communauté.

Les bénévoles et experts

Une équipe de 8 personnes, passionnée de production de semences et de permaculture, va apporter son soutien et transmettre son savoir-faire à la communauté népalaise. 

Des jardiniers expérimentés apporteront leurs regards, des méthodes et partageront leurs expériences. Ils enseigneront de nouvelles pratiques de cultures aux membres de la communauté. Des bénévoles aideront également à effectuer les divers travaux d’aménagement nécessaires à la transformation du lieu.

Les axes de soutien :

  • optimisation de l'espace de production
  • travail sur la résilience du lieu à l'aide de techniques de permaculture
  • apprentissage des techniques de sélection et de conservation des semences

Le projet, qui a démarré en 2018 par une période d’observation, va prendre une tournure plus concrète dès février 2020 qui se déroulera en plusieurs phases sur les 2 prochaines années.

Phase 1 : printemps 2018 et 2019 

  • Permaculture : observation du contexte de la ferme (climat, contexte humain, sol, objectifs…).
  • Semences : échanges avec la communauté sur leur mode de fonctionnement et leurs besoins liés aux semences.

Phase 2 : printemps 2020

  • Permaculture : création du design en permaculture sur base des observations du lieu, définition des objectifs de production, organisation des cultures, plan de rotation des cultures, aménagement des premières parcelles.
  • Semences : semis de graines reproductibles, méthodologie de sélection, récolte et de conservation.
  • Formation théoriques et pratiques des équipes népalaises.

Phase 3 : printemps 2021

  • Permaculture : Suivi de l'évolution du design en permaculture, modifications de l’aménagement existant si besoins. Aménagement de nouvelles parcelles.
  • Semences : Création de la banque de semences grâce aux premières récoltes de semences cultivées sur la ferme.
  • Complément de formation sur les points à améliorer.

Phase 4 : printemps 2022

  • Permaculture : Suivi de l'évolution du design en permaculture, modifications de l’aménagement existant si besoins. Aménagement des dernières parcelles.
  • Semences : Autonomie de gestion de la communauté en culture de semences, récolte et conservation. Début de la diffusion des semences aux communautés alentours.

Allocation of funds

Le budget pour la réalisation de la phase 2 de ce projet est de 4000 €, avec un démarrage dès février 2020. Les fonds collectés permettront de couvrir les dépenses suivantes.

 Si la collecte dépasse le budget global, les fonds supplémentaires serviront aux actions suivantes.

Il ne manque plus qu'un petit coup de pouce de votre part ! 

Soutenez un orphelinat au Népal 

 MERCI POUR EUX ! 

Choose your reward

For €10

Un grand MERCI
  • Backers: 6

For €20

Contreparties précédentes + votre prénom écrit en népalais
  • Backers: 38

For €50

Contreparties précédentes + 1 paquet d’encens (fabriqué à l’orphelinat)
  • Backers: 17

For €75

Contreparties précédentes + 1 bourse en tissu (fabriquée à l’orphelinat) + 1 arbre planté à votre nom
  • Backers: 2

For €100

Contreparties précédentes + 1 bracelet mala (fabriqué à l’orphelinat) + 1 photo des enfants
  • Backers: 9

For €200

Contreparties précédentes + 1 bracelet en argent (fabriqué à l’orphelinat)
  • Backer: 1

For €300

Contreparties précédentes + 1 châle en soie (fabriqué à l’orphelinat)
  • Backers: 2

For €500

Contreparties précédentes + 1 livre “Ramchandra, l’enfant des himalayas” + 1 nuit offferte dans l'orphelinat

For €750

Contreparties précédentes + 1 châle en pashmina (fabriqué à l’orphelinat) + 5 nuits offertes dans l'orphelinat

Make a donation

Give what I want