PRISE de SENS

Vivez une aventure néo troubadoresque en défaveur du retour du Moyen-Âge ...

Project visual PRISE de SENS
188
Backers
21 hours
Remaining
€26,487
Out of €25,000
106 %
Indie
Education
Change
your life
Monday, August 03, 2020

j-1 : le sens de la générosité

Comme dans un rêve, j'ai fait le tour. comme j'ai pu, à l'intuition, tout azimut, pendant des heures. en pensant à chacune des personnes contactées. j'ai eu des surprises, quasiment quotidiennement, avec les gens. je ne fixe pas la déception, elle ne pèse strictement rien à cette heure dans ma balance intime. il y a bien assez de gens à aimer sur cette terre, et vous en êtes. ce que je viens de poser publiquement, avec ce projet est en soi une prise de sens. c'est une prise de position qui fait sens - au moins ! via les réseaux sociaux, je me sais regardée comme quelqu'un d'audacieux, de courageux, une poéte, une artiste un peu hors des normes. et par d'autres, comme une mendiante. Rien de tout cela ne parle de ce que je suis. cela ne parle que du regard des gens, du filtre qui est le leur, cela ne parle que de leur regard, et surtout du regard essentiellement beau des gens sur tout ça. vous êtes ce que vous voyez. cela ne parle que de l'état des êtres, de l' amour que les gens investissent via cette autre énergie que représente l'argent, cela ne parle pour quelques uns de la peur qui les domine et leur ferme l'esprit. la "misérable" et contagieuse peur. poser un acte créatif publiquement est très engageant, parce que ça remue toutes les lignes autour de soi, ça secoue les liens. tout le monde bouge, des inconnus surgissent, des amis intimes hésitent, d'autres se rapprochent, d'autres reculent au loin d'un coup, d'autres encore dont on se croyait propre se cachent pour ne rien avoir à donner. c'est ainsi. il faut accepter tout. avec cet acte poéthique, j'ai un point de vue improbable sur mon paysage relationnel. tout est extrêmement instructif. je dis extrêmement parce que je vois tous les comportements. sans jugement. les gens ne sont pas idiots. ils sont juste mal pour certains, mal dans leur vie où il y aurait grand-besoin de poésie... j'écrirai vendredi ( j'ai des tonnes de textes en retard !) ce que je viens de comprendre, à propos du sens de la générosité... sur la page Viral Virage ( fb) la générosité. je crois que ce qui en nous en est dépourvu ne mérite plus notre attention. cela devient très clair. merveilleusement clair. sachez amis que j'éprouve beaucoup de gratitude. et c'est bon d'éprouver ça. de tous les sentiments, je crois que c'est celui que je préfère ressentir, même si ce genre de joie puissante tiraille douloureusement la cage thoracique, et vous fait un nœud autour de la gorge avec le nerf optique. vous imaginez ? il reste encore aujourd'hui et demain, avant la fermeture de cette campagne sur KissKissbb. le projet restera toutefois en ligne et visible. mis en avant même, m'a dit le coach KKBB, épaté par cet improbable succès en faveur de la Poésie. c'est un formidable contr courant. le projet reste visible oui, ainsi l'aventure pourra se poursuivre au-delà, sans doute autrement, par voie associative comme je l'ai évoqué dans le projet. l'association Expressoris ( expression en latin) est en cours de construction. je vais avoir besoin de connaitre le numéro des questions pour vous dire des poémes, nos numéros de tel pour vous les dire, je dois connaitre l' adresse de vos maisons pour venir vous rendre visite, je vais avoir besoin de savoir vos disponibilités sur l'année à venir pour établir mon circuit, et d'échanger avec vous aussi, si vous vous êtes montrés généreux sans trouver de contrepartie. je souhaite qu'il y en ait. je n'ai pas demander de l'argent, mais de quoi oeuvrer. et je veux bien que nous y réfléchissions ensemble. pour cela je vous invite dès maintenant à me contacter, de deux manières : par tel : 06 84 33 12 25 ( prenons rdv par sms pour une disponibilité réciproque) OU par mail : pour me parler de ce que vous aimeriez vivre et voir grandir poéthiquement dans vos vies. le mail, c'est bien aussi. que l'on puisse entrer dans des échanges qui tiennent compte du ryhtme de chacun. expressoris@mailo.com allez-y. quand vous voulez. bien à nous, Camille Case
Thursday, July 30, 2020

j- 5 : la liberté n'est libre que  partagée

bonjour à vous, amis curieux ou prodigieux, bonjour à vous contributeurs heureux, bonjour à ceux que l'idée de "Prise de Sens" interpelle, surtout par les temps qui courent.. tout d'abord, merci. merci encore pour le soutien que vous apportez tous les jours avec vos dons, en échange des miens à venir. merci aussi pour vos messages d'encouragement laissés sur la plateforme, sur facebook, par sms et vos belles présences depuis dans mes pensées, pensées en faveur de l'horizon... grâce à vous, cet insolite voyage est sur le point de basculer dans la réalisation ..nous avons atteint 85% ! cela s'est hissé haut ! la dé-virtualisation de la rencontre poéthique est en bonne voie de se frayer un chemin qui sent bon la Liberté, dans un monde qui tord un peu du nez à son propos. ( semons-y des fleurs, dirait Brassens.. ) oui. la liberté, parlons-en. c'est le sujet. la poésie que je m'apprête à aller propager en douceur un peu partout, et ce, jusque chez vous dans quelques cas, des coups de fil aussi, des ateliers et des paroles que l'on n'a pas l'habitude d'entendre, est une manière de nutriment invisible pour les yeux (dirait le petit Prince), une substance qui manque à nos esprits actuellement tout déconfits. la poésie qui m'intéresse est un genre d' eau vive sous les bateaux de nos entendements, et ça remue... vous sentez ? Et il semblerait que l'avenir ait terriblement besoin de ce mouvement, et des artistes qui ont l'inspiration de travailler à le ré-amorcer... à cette heure, nous avons collecté ( je dis "nous" car nous allons vivre la réalité du projet ensemble ! ) 85% de la somme dont j'ai besoin pour acheter le véhicule aménagé, partir à votre rencontre et écrire dans mon coin chemin faisant - entre deux rencontres. dès que le périple sera planifié ensemble, vous recevrez des propositions de rdv poétiques téléphoniques ou réels. vous me direz vos poèmes aussi ! il y en a parmi vous qui connaissent mes retours, et mon regard sur leurs écrits les intéresse. j'en suis ravie. nous allons vivre des soirées avec les gens que vous aimez, des journées possiblement entière ensemble, selon nos accords (selon vos moyens, il peut y en avoir de tacites aussi, tout est négociable in petto! si c'est important que je passe vous voir- vous me contactez, on en parle). mais dans tous les cas, nous explorerons les trésors immatériels, le verbe, les métaphores que chacune et chacun de vous recèlent. La poésie, c'est ça. je me sens libre de partir partager cette liberté. libre, mais je sais que personne n'est libre seul. la liberté, à mes yeux n'a de sens que partagée. de ce point de vue singulier qui est et va continuer d'être le mien, j'écrirai un essai poéthique, comme une longue lettre, pendant ce voyage. j'écrirai en pensant avec gratitude à vous qui êtes curieux d'un point de vue tout autre que le vôtre, sur le vaste de la réalité. j'écrirai aussi pour ceux qui ont besoin que l'on mette pour eux des mots sur l'informe de leur ressenti. je vais travailler à ça aussi. il reste six jours, c'est très peu. et le 4 août à minuit ? tout cela pourrait redevenir citrouille si nous n'atteignons pas les 100%.( c'est la regle sur kkbb) et je n'ai pas envie que ce rêve tombe en poussière. alors faisons ça : pouvez-vous dès ce soir utiliser dix minutes de votre temps précieux pour contacter dans votre entourage ne serait ce qu'une seule personne, lui parler de ce projet et la convaincre de s'y intéresser maintenant. une personne dont vous êtes certain que tout cela lui ferait du bien, une personne qui aurait, pourquoi pas aussi, les moyens de faire du bien au-delà de sa seule personne, en m'accueillant possiblement sous son toit le temps d'une intervention poéthique. merci par avance à vous d'activer une chaine de générosité solidaire, et de faire vibrer entre nous les liens vivants. Camille Case
Monday, July 20, 2020

Ce sont les rencontres qui font le chemin

les rencontres humaines, sans quoi on ne va nullepart. on n'ose aller nullepart. ce sont les rencontres qui donnent la pichenette, l'élan, le désir, celui qui met en mouvement. Qui, en se retournant sur sa propre existence, peut dire qu'il ne doit rien de ce qu'il est, de ce qu'il veut, de ce qu'il fait aux rencontres qui se font, qu'il a faites, aux rencontres qui l'ont fait ? la réalité humaine est là, dans ce lien là, dans ce tissu de liens là, tissu "invisible pour les yeux" qui n'a cependant rien de virtuel. je prendrai la route bientôt, et ce sera grâce à chacun.e d'entre vous, de mille manières. mon chemin et son mouvement dépendent de nos rencontres futures, de nos croisées de chemin à venir, dont je ne sais encore pas grand chose.. cet inconnu là me va, alors j'y vais. merci à chacune des personnes qui ouvre ce lien et comprend l'idée de ce projet de s'y inscrire- à la mesure qui est la sienne.
Tuesday, July 07, 2020

je ne suis pas au courant que c'est impossible. alors autant le faire..? 

Bonjour ! merci à vous tous pour vos implications dans cette proposition atypique de (ré)création culturelle, de reprisage de liens, d'amorçage de joie inter-individuel.. comment dire. à cette heure, nous flirtons gentiment avec les 25% de la somme dont j'ai besoin pour lancer cette aventure néo-troubadoresque. je vais prendre la route pour venir poéthiquement à votre rencontre - d'une façon ou d'une autre, avec des poémes à votre oreille, un livre singulier à vous écrire, des visites à vous rendre, etc... je vous remercie pour vos messages laissés ouvertement aussi : votre compréhension de l'utilité de ma démarche par les temps qui courent, me donne beaucoup de courage pour continuer à convaincre les gens de me recevoir notamment chez eux. Nous allons passer ensemble un moment de joie inhabituel et d'étonnement inédit. c'est engageant. A commencer pour moi de vous le promettre ! parlez-en autour de vous, en partageant le lien vers ce projet. quand je serai de passage dans votre région, autant m'y attarder pour aller rencontrer aussi d'autres de vos proches et amis ? il reste 28 jours pour que ce périple soit réalisé et que les bienfaits de la Prise de Sens, entre autres interventions, se répandent en douceur un peu partout, et germent fort tranquillement.. merci de votre amitié et de votre soutien ! Camille