Projet Pain : un four à bois mobile et des ateliers pratiques

Pour une filière pain issue de céréales anciennes et paysannes en Normandie !

Project visual Projet Pain : un four à bois mobile et des ateliers pratiques
87
Backers
15 days
Remaining
€6,150
Out of €12,000
51 %
Biodiversity
Locavore
Local
Development

Projet Pain : un four à bois mobile et des ateliers pratiques

Le projet en 2 mots

Nous voulons permettre aux paysan·nes, paysan·nes-boulanger·es, et boulanger·es qui le souhaitent de travailler à partir de variétés de céréales anciennes et paysannes, plus rustiques, plus résistantes au changement climatique, adaptées aux pratiques agroécologiques et offrant de meilleurs qualités nutritionnelles. 

Pour cela, nous avons besoin d’outils, notamment un four à pain, nous permettant de réaliser les tests de panification indispensables à la sélection des variétés paysannes (libres de droit, elles sont un bien commun) que nous reproduisons en champs. Notre projet vise aussi, à travers des ateliers pratiques, à sensibiliser un large public aux enjeux liés aux semences paysannes et à la résilience alimentaire. 

L'histoire de Triticum

Nous avons créé l'association Triticum en 2019 pour défendre la biodiversité cultivée en Normandie, contribuer à la résilience alimentaire et à la diffusion des pratiques agroécologiques. Fondée par des citoyens, elle réunit aujourd'hui citoyens, agriculteurs bio, meuniers, boulangers, brasseurs artisanaux, paysans-boulangers normands dans un projet commun. 

Nous travaillons en particulier sur les céréales, qui sont la base de notre alimentation et qui tiennent une place importante dans le paysage agricole normand. D’où le nom de l’association, qui signifie “blé” en latin !

Depuis 2 ans, nous reproduisons en champs des variétés paysannes de céréales afin de les conserver et de les diffuser aux paysans souhaitant les cultiver. Nous souhaitons désormais approfondir notre travail de sélection de semences en explorant toutes les facettes de la transformation des céréales, à commencer par la meunerie et le pain

Le projet en détails

Notre projet comporte plusieurs facettes, visant chacune à favoriser la re-création d’une “filière pain” issue de variétés de céréales anciennes et paysannes.

Les outils

Pour obtenir des variétés de céréales qui soient à la fois résistantes face au changement climatique, adaptées aux terroirs normands, aux pratiques agroécologiques et qui permettent en outre de fabriquer du bon pain, il faut mener un véritable travail de recherche et de sélection, année après année, pour retrouver les variétés anciennes et en faire les variétés du futur. Nous souhaitons notamment mener des tests de panification, qui requièrent à la fois du temps de travail et un outil indispensable : le four à pain. Nous prévoyons une auto-fabrication à partir de techniques, de plans et de matériel de l’Atelier Paysan. Cette coopérative accompagne les agriculteurs et agricultrices dans la conception et la fabrication de machines et de bâtiments adaptés à une agroécologie paysanne.

(Schéma four à pain réalisé par l'Atelier Paysan - licence Creative Commons BY NC SA.)

Le four à bois sera mobile et autonome, pour permettre d’intervenir dans toute la région. D’autres équipements sont nécessaires, notamment une remorque pour transporter le four et un mini-moulin. 

Nous souhaitons aussi, à travers ce projet, accompagner les professionnel·les qui souhaiteraient se lancer dans la fabrication de pain à partir de variétés de céréales anciennes et paysannes. Les (futurs) paysan·nes ou boulanger·es pourront ainsi se former (au travers de l’organisation de masterclass) ou réaliser des tests de fabrication de pain.

Les ateliers

Ces outils seront aussi le support essentiel d’ateliers pratiques et d’actions de sensibilisation destinés à un large public, afin de faire découvrir la grande diversité des variétés de céréales anciennes et paysannes : Rouge de Bordeaux, Petit Epeautre Noir, Blanc de Flandres, Bon Cauchois, etc. Nous souhaitons organiser une première saison d’activités pour tous les publics autour de la fabrication et de la cuisson du pain et de ses nombreuses variantes (pizza, fougasse, etc.). Nous prévoyons au minimum une activité par mois entre septembre 2021 et juin 2022.


Les contreparties de la campagne

Impôt sur le revenu : Tous les soutiens versés dans le cadre de cette campagne donnent lieu à une réduction fiscale de 66% de la valeur du don, dans la limite de 10 000 euros. Un don de 120 euros revient ainsi à 40 euros après déduction.

Nous proposons en outre des contreparties en lien direct avec notre projet : pain et farine issus de variétés anciennes et paysannes, cartes postales de nos meilleures recettes de pain et de pâte à pizza, sachets de grains de céréales à semer, participation à des ateliers, organisation d’ateliers “sur mesure”. Nous espérons ainsi susciter quelques vocations ! 

 

Allocation of funds

Voici la répartition de notre budget, en fonction des paliers de collecte que nous atteindrons grâce à votre soutien dans le cadre de cette campagne :

Si nous atteignons 12 000 euros, nous pourrons financer les outils nécessaires au projet, dont le four à pain, et dégager du temps de travail salarié et qualifié pour l’accompagnement des professionnel·les qui souhaiteraient se lancer dans la fabrication de pain à partir de céréales de variétés anciennes et paysannes : 

 

Si nous atteignons 18 000 euros, nous pourrons en outre financer un programme d’animations (organisation d’ateliers pratiques, conférences, et autres activités de sensibilisation) : 

Choose your reward

Make a donation

Give what I want