Simon Chivallon - Light Blue

Soutenez "Light Blue", le nouvel album de Simon Chivallon sur KissKissBankBank !

Project visual Simon Chivallon - Light Blue
Successful
117
Contributions
11/17/2020
End date
€5,691
Out of €5,500
103 %
Indie

Simon Chivallon - Light Blue

<p>&nbsp;</p> <p><strong>jazz&amp;</strong>people pr&eacute;sente</p> <p><strong>Simon Chivallon</strong></p> <p><strong>&quot;Light Blue&quot;</strong></p> <p><strong>Premier label de jazz participatif fran&ccedil;ais, jazz&amp;people est fier de pr&eacute;senter &quot;Light Blue&quot;, le premier album en trio du pianiste Simon Chivallon.</strong></p> <p><strong>Nouveau talent du jazz hexagonal</strong>, Simon Chivallon pr&eacute;sente son premier album en trio, &laquo;&nbsp;<strong>Light Blue</strong>&nbsp;&raquo;. Passant avec un &eacute;gal bonheur de Monk aux Beatles, de Gabriel Faur&eacute; &agrave; Georges Brassens, le pianiste assume son <strong>amour de la m&eacute;lodie</strong> et d&eacute;voile <strong>une s&eacute;rie de compositions personnelles</strong> qui ne manquent pas de caract&egrave;re. D&rsquo;une fraicheur d&rsquo;inspiration rare, &laquo;&nbsp;Light Blue&nbsp;&raquo; impose avec brio <strong>le feeling et le lyrisme</strong> d&rsquo;un artiste pour qui le <strong>jazz parle d&rsquo;&eacute;vidence</strong>.</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/691455/936a3d68-c2e4-4779-8cb9-7cc500609235.jpg" width="100%" /></p> <p>Apr&egrave;s un premier album en quintet, marqu&eacute; par l&rsquo;&eacute;nergie collective et enregistr&eacute; dans une certaine urgence, Simon Chivallon se recentre sur <strong>un format plus resserr&eacute;</strong> qui met en valeur ses <strong>talents de soliste</strong> et son go&ucirc;t prononc&eacute; pour la m&eacute;lodie. Investissant le format du trio piano/contrebasse/batterie avec aisance et fraicheur, il s&rsquo;est attel&eacute; &agrave; immortaliser quelques-uns des airs et chansons qui lui sont chers, et &agrave; les jouer comme s&rsquo;il s&rsquo;agissait de standards. Sous ses doigts, les m&eacute;lodies de <strong>George Harrisson, Georges Brassens ou Billy Strayhorn</strong> (le bras droit de Duke Ellington) deviennent des vecteurs pour d&eacute;velopper son sens de l&rsquo;improvisation et ses talents de m&eacute;lodiste. <strong>Loin de toute contorsion intellectuelle</strong> et de tout arrangement alambiqu&eacute;, il les traite comme ses propres standards, et fait ce qui est peut-&ecirc;tre le plus difficile&nbsp;: <strong>rendre justice &agrave; une m&eacute;lodie</strong>, dans le respect de sa simplicit&eacute; et la dynamique de ses lignes originales. Il les joue, il les enchante, et comme elles font partie de son folklore, elles sonnent comme s&rsquo;il les avait &eacute;crites. C&rsquo;est <strong>ce qu&rsquo;on aime dans son jeu</strong>&nbsp;: <strong>le naturel</strong> qu&rsquo;il d&eacute;gage, <strong>la pr&eacute;sence</strong> qu&rsquo;il insuffle aux th&egrave;mes, <strong>les r&eacute;sonances</strong> que gagnent les chansons jou&eacute;es par le trio et les espaces que les trois musiciens leur ouvrent, dans lesquels <strong>le jeu de l&rsquo;improvisation s&rsquo;&eacute;panouit spontan&eacute;ment</strong>, en parfaite intelligence.</p> <p>Cependant, m&ecirc;me s&rsquo;il fait son miel de &laquo;&nbsp;Light Blue&nbsp;&raquo; de Thelonious Monk ou de &laquo;&nbsp;La Mer&nbsp;&raquo; de Charles Trenet avec le m&ecirc;me bonheur, <strong>Simon Chivallon ne se limite pas &agrave; &ecirc;tre seulement interpr&egrave;te</strong>. L&rsquo;autre visage de ce disque est, en effet, dessin&eacute; par un ensemble de <strong>quatre compositions personnelles</strong> qui, dans pareil voisinage, ne manquent pas de caract&egrave;re. D&rsquo;une &eacute;criture qui d&eacute;voile l&agrave; une <strong>sensibilit&eacute; ouverte &agrave; l&rsquo;influence de la pop</strong>, qui ici emprunte son <strong>groove</strong> au hip-hop, le pianiste manifeste une vraie capacit&eacute; &agrave; forger des morceaux qui s&rsquo;apparentent &agrave; des chansons, caract&eacute;ris&eacute;es par un <strong>beat</strong> (<em>The Wanch</em>), une <strong>tourne</strong> (<em>Joy</em>) ou des <strong>mouvements harmoniques</strong> (<em>Middle Avenue</em>) irr&eacute;sistibles. La clart&eacute; de leur carrure, l&rsquo;assise franche de leur rythme, la pr&eacute;sence de leur m&eacute;lodie, tout contribue &agrave; ancrer ces th&egrave;mes dans la m&eacute;moire et &agrave; leur garder leur attrait et leur fraicheur.</p> <p>Mais tout cela ne serait rien si Simon Chivallon n&rsquo;avait pas, dans son approche, une forme de <strong>sinc&eacute;rit&eacute;</strong> dans l&rsquo;intention et d&rsquo;imm&eacute;diatet&eacute; dans le jeu qui donnent &agrave; chaque morceau une v&eacute;ritable pr&eacute;sence. Si <strong>le jazz est une mani&egrave;re de vivre la musique dans l&rsquo;instant</strong>, Simon Chivallon en est totalement l&rsquo;incarnation, et chaque solo le d&eacute;montre par <strong>sa spontan&eacute;it&eacute; et sa franchise</strong>. Il n&rsquo;y a pas de place pour les faux-semblants ou pour le mani&eacute;risme&nbsp;: ce qui se joue est ce qui vient, <strong>une sensibilit&eacute; qui s&rsquo;exprime</strong>, un talent qui respire, et qui cherche &agrave; toucher celui qui l&rsquo;&eacute;coute.</p> <p>&Agrave; 29 ans, Simon Chivallon est, comme il se doit, pass&eacute; par les classes de conservatoire, mais dans son apprentissage, il est aussi pass&eacute; par <strong>l&rsquo;&eacute;cole des clubs</strong>. Pour lui qui est venu au piano intuitivement, qui a pr&eacute;f&eacute;r&eacute; le jazz au classique pour la <strong>libert&eacute;</strong> qu&rsquo;il lui offre, l&rsquo;exp&eacute;rience de la sc&egrave;ne, l&rsquo;imm&eacute;diatet&eacute; des jam sessions et le contact du public ont &eacute;t&eacute; une mani&egrave;re d&rsquo;affuter son style et de d&eacute;velopper le caract&egrave;re de son jeu, lui donner <strong>sa vitalit&eacute; et son dynamisme</strong>, en parfaite osmose avec ses partenaires.&nbsp;&nbsp;</p> <p>Pour son premier trio, Simon Chivallon a choisi des musiciens qu&rsquo;il avait eu l&rsquo;occasion de fr&eacute;quenter dans diff&eacute;rents projets de la sc&egrave;ne parisienne dans lequel il a rapidement trouv&eacute; sa place. De sessions en concerts, il a trouv&eacute; dans le contrebassiste <strong>Nicolas Moreaux</strong> et le batteur <strong>Antoine Paganotti</strong> les compagnons de route dont il avait besoin. Deux <strong>musiciens d&rsquo;exp&eacute;rience</strong>, ancr&eacute;s dans la culture et la pratique du jazz, dont le <strong>temp&eacute;rament calme et la musicalit&eacute;</strong> incontest&eacute;e allaient lui permettre de d&eacute;velopper de mani&egrave;re fluide et pos&eacute;e ses premiers pas dans la <strong>formule du trio</strong> qu&rsquo;il entend bien explorer &laquo;&nbsp;<strong>toute sa vie</strong>&nbsp;&raquo;.</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/691456/a137d078-a8bf-4949-b4be-ef3741ea1363.jpg" width="100%" /></p> <p><strong>Le Trio&nbsp;:</strong></p> <p><strong>Simon Chivallon </strong></p> <p>Originaire de Bordeaux, Simon Chivallon a d&eacute;but&eacute; le piano de mani&egrave;re <strong>autodidacte</strong>, avant de suivre l&rsquo;enseignement du conservatoire de Bordeaux en classique et en jazz. Venu &agrave; Paris pour int&eacute;grer le p&ocirc;le sup&eacute;rieur de Paris Boulogne-Billancourt, il s&rsquo;oriente finalement vers le CMDL o&ugrave; il &eacute;tudie notamment aupr&egrave;s de <strong>Baptiste Trotignon</strong>, <strong>Bojan Z</strong> et <strong>Benoit Sourisse</strong>. Les clubs parisiens, et en particulier les jams du <strong>Duc des Lombards</strong>, sont l&rsquo;occasion d&rsquo;&eacute;prouver son style aux c&ocirc;t&eacute;s de musiciens tels que Jon Boutellier, Ga&euml;l Horellou et G&eacute;raud Portal. En 2017, il enregistre son premier disque, &laquo;&nbsp;<strong>Flying Wolf</strong>&nbsp;&raquo;, en quartet avec Boris Blanchet (saxophone t&eacute;nor et soprano), G&eacute;raud Portal (contrebasse), Antoine Paganotti (batterie) et, en invit&eacute;s, Julien Alour (trompette) et Baptiste Herbin (saxophone alto). Il est membre de plusieurs formations comme le quartet de <strong>Pierre Marcus</strong>, le quintet d&rsquo;<strong>Alexis Valet</strong>, le groupe du vibraphoniste <strong>Simon Moullier</strong> et le Jardin de <strong>Julien Dubois</strong>.</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Nicolas Moreaux</strong></p> <p>Distingu&eacute; par le <strong>Grand Prix Jazz de l&#39;Acad&eacute;mie Charles-Cros</strong> en 2013, ce contrebassiste vant&eacute; pour ses talents de compositeur et d&#39;accompagnateur, a &eacute;t&eacute; partenaire des saxophonistes Sophie Alour, Ga&euml;l Horellou et Olivier Bog&eacute;, il a enregistr&eacute; avec le pianiste <strong>Tigran Hamasyan</strong> et men&eacute; le projet &quot;Belleville&quot; avec le saxophoniste am&eacute;ricain Jeremy Udden (laur&eacute;at du French American Jazz Exchange). Il est l&rsquo;auteur de trois disques sous son nom &quot;<strong>BeatNick</strong>&quot; (2009) avec le saxophoniste espagnol Perico Sambeat, &quot;<strong>Fall Somewhere</strong>&quot; (Fresh Sound New Talent) avec en invit&eacute; le t&eacute;nor Bill McHenry et Tigran Hamsyan&nbsp;; et &quot;<strong>Far Horizons</strong>&quot; (jazz&amp;people) enregistr&eacute; avec un sextet &agrave; deux batteries. Il se distingue par l&#39;<strong>originalit&eacute; po&eacute;tique de ses compositions</strong> qui en font un leader de groupe &agrave; part enti&egrave;re. Il est &eacute;galement membre du trio FOX qu&#39;il a fond&eacute; avec Pierre Perchaud et le batteur Jorge Rossy, auteur de deux disques sur jazz&amp;people, dont le second accueille Vincent Peirani et Chris Cheek en invit&eacute;s.</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Antoine Paganotti</strong></p> <p><strong>Batteur parmi les plus demand&eacute;s</strong> de la sc&egrave;ne fran&ccedil;aise, Antoine Paganotti a grandi dans un environnement musical. Fan de jazz depuis l&rsquo;&acirc;ge de 11 ans, il reste fid&egrave;le &agrave; cette musique, tout en cultivant d&rsquo;autres jardins &eacute;clectiques qui l&rsquo;am&egrave;nent &agrave; jouer notamment avec Patrick Gauthier et Slug, groupe pop-rock form&eacute; en 2009 avec sa s&oelig;ur, la chanteuse <strong>Himiko</strong>. De 2002 &agrave; 2008, il a &eacute;t&eacute; le <strong>chanteur de Magma</strong>, groupe avec lequel il a particip&eacute; &agrave; trois albums et dans lequel il tient parfois aussi les baguettes en concert. En 2006, il figure sur l&rsquo;album &laquo; Identit&eacute; en crescendo &raquo; du rappeur Roc&eacute; (No Format). Dans le jazz, on le retrouve au sein de plusieurs projets de<strong> </strong>Ga&euml;l Horellou (Organ Trio, Quartet), dans le quartet du saxophoniste Plume, dans le Amnesiac Quartet du pianiste S&eacute;bastien Paindestre, aupr&egrave;s de la chanteuse Clotilde Rullaud, dans le quartet du guitariste Pierre Perchaud, le sextette de Nicolas Moreaux, et en trio avec Yohan Loustalot et Fran&ccedil;ois Chesnel (&laquo; Pi&egrave;ces en forme de flocons&nbsp;&raquo;, 2015), entre autres.</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/691156/2b6372da-802f-49c6-b953-f3c63a6dcbe6.jpg" width="100%" /></p> <p><strong>L&#39;album</strong></p> <p>1. Joy</p> <p>2. Echoes</p> <p>3. Apr&egrave;s un r&ecirc;ve (Gabriel Faur&eacute;)</p> <p>4. The Wanch</p> <p>5. Middle Avenue</p> <p>6. Light Blue (Thelonious Monk)</p> <p>7. Dans l&#39;eau de la claire fontaine (Georges Brassens)</p> <p>8. La Mer (Charles Trenet)</p> <p>9. Something (George Harrison)</p> <p>10. A Flower Is A Lovesome Thing (Billy Strayhorn)</p> <p>Enregistr&eacute; les 24 et 25 septembre 2019 au studio des Bru&egrave;res.<br /> Prise de son, mixage et mastering : <strong>Tony Paeleman</strong>.</p> <p>Photographies : <strong>J&eacute;r&eacute;my Bruy&egrave;re</strong></p> <p>Illustration de couverture : <strong>Paul Klee</strong><em> </em>(<em>Dieser Stern lehrt beugen</em>, 1940).</p> <div class="k-ResponsiveIframeContainer"><iframe allow="autoplay; fullscreen" allowfullscreen="true" frameborder="0" height="500" scrolling="no" src="https://cdn.embedly.com/widgets/media.html?src=https%3A%2F%2Fw.soundcloud.com%2Fplayer%2F%3Fvisual%3Dtrue%26url%3Dhttps%253A%252F%252Fapi.soundcloud.com%252Ftracks%252F896952652%26show_artwork%3Dtrue%26in%3Djazz-people%252Fsets%252Fsimon-chivallon-light-blue%252Fs-jaAArUkCf6A%26secret_token%3Ds-tYhUiLY8d4O&amp;display_name=SoundCloud&amp;url=https%3A%2F%2Fsoundcloud.com%2Fjazz-people%2Fsimon-chivallon-the-wanch-ms1%2Fs-tYhUiLY8d4O%3Fin%3Djazz-people%2Fsets%2Fsimon-chivallon-light-blue%2Fs-jaAArUkCf6A&amp;image=https%3A%2F%2Fsoundcloud.com%2Fimages%2Ffb_placeholder.png&amp;key=8b7d8dd6504d41af9a77662672aabc2a&amp;type=text%2Fhtml&amp;schema=soundcloud" title="SoundCloud embed" width="500"></iframe></div> <div class="k-ResponsiveIframeContainer">&nbsp;</div>

Allocation of funds

<p>A l&#39;heure actuelle, le disque est enregistr&eacute;, mix&eacute; et masteris&eacute;. Il ne reste plus qu&#39;une &eacute;tape pour qu&#39;il puisse voir le jour. Pour cela, nous avons besoin de votre soutien.</p> <p>Imagin&eacute; par le journaliste et commissaire d&#39;exposition Vincent Bessi&egrave;res, jazz&amp;people est un label p&eacute;pini&egrave;re qui accueille des projets de musiciens cr&eacute;atifs et les aide &agrave; les faire grandir en s&#39;appuyant sur le crowdfunding (le financement participatif) pour leur permettre d&#39;exister. il mobilise les amateurs de musique dans une d&eacute;marche responsable qui privil&eacute;gie la relation directe entre les artistes et ceux qui les &eacute;coutent. C&#39;est la raison pour laquelle nous faisons appel &agrave; votre g&eacute;n&eacute;rosit&eacute;.</p> <p>Les contributions r&eacute;colt&eacute;es serviront &agrave; r&eacute;gler :</p> <p>- la SDRM (droits de reproduction m&eacute;canique des auteurs, compositeurs et &eacute;diteurs) : 1000&euro;</p> <p>- ceux qui ont contribu&eacute; &agrave; la r&eacute;alisation de l&#39;objet (graphiste, photographe, illustrateur) : 1500&euro;</p> <p>- le pressage du disque au format CD (1000 exemplaires) : 1200 &euro;</p> <p>- Assurer une partie de la promotion de l&#39;album: 1500 &euro;</p> <p>- les commissions KissKissBankBank : 300 &euro;</p> <p>Les fonds seront per&ccedil;us par la soci&eacute;t&eacute; Jazz and People et affect&eacute;s &agrave; 100 % au projet de Simon Chivallon (hormis les commissions pr&eacute;lev&eacute;es par la plateforme).</p> <p>Si la campagne r&eacute;ussit, l&#39;album para&icirc;tra en f&eacute;vrier 2021.</p> <p>Les participants recevront leurs contreparties dans les jours qui pr&eacute;c&egrave;dent, de mani&egrave;re &agrave; d&eacute;couvrir l&#39;album en avant-premi&egrave;re !</p> <p>ET SI...</p> <p>- &agrave; l&#39;issue de la collecte, nous obtenons davantage que la somme requise ? Alors nous aurons encore plus de moyens pour promouvoir cette musique et la rendre visible par le plus grand nombre, dans les m&eacute;dias et sur les r&eacute;seaux sociaux ;</p> <p>- nous n&#39;atteignons pas l&#39;objectif ? tout sera perdu !</p> <p>Avec le d&eacute;veloppement de l&#39;offre musicale en streaming (qui ne rapporte quasiment rien aux musiciens), plus grand monde n&#39;est dispos&eacute; &agrave; payer pour la musique. En nous apportant votre soutien d&egrave;s &agrave; pr&eacute;sent vous r&eacute;alisez un acte militant car vous permettez &agrave; ce disque de voir le jour sans faire prendre de risques aux artistes qui ont d&eacute;j&agrave; investi beaucoup de temps et d&#39;argent. &Agrave; l&#39;issue de cette collecte, si elle atteint son but, vous recevrez le disque en avant-premi&egrave;re, entre autres contreparties offertes &agrave; votre soutien.</p> <p>Les artistes ont besoin de nous. Mais plus encore, nous avons besoin des artistes.</p> <p>Merci d&#39;avance pour votre g&eacute;n&eacute;rosit&eacute; et votre soutien.</p>

Choose your reward

L'album en téléchargement

€10

L'album en téléchargement en avant-première, et tous nos remerciements !
  • 9 contributions

L'album en CD

€15

L'album en édition CD, en avant-première, et tous nos remerciements !
  • 22 contributions

L'album en téléchargement HD

€15

L'album en téléchargement qualité HD dite "Studio Masters" 24 bits (qualité sonore supérieure au CD, non compressée)
  • 4 contributions

L'album dédicacé

€20

L'album en édition CD cartonnée dédicacé et livré chez vous en avant-première.
  • 30 contributions

Pack jazz&people

€25

Le nouvel album en édition CD cartonnée dédicacé + un album de la collection jazz&people (au choix)
  • 7 contributions

Pack 2 CD

€30

Pack 2 CD : l'album dédicacé par Simon en avant-première + l'album "Flying Wolf" (avec Boris Blanchet, Géraud Portal et Antoine Paganotti)
  • 14 contributions

Pack CD + HD

€30

Pack CD + HD : le disque en version CD + le disque en téléchargement qualité HD dite "Studio Masters" 24 bits (qualité sonore supérieure au CD, non compressée).
  • 7 contributions

Pack Partitions

€50

Le nouvel album dédicacé + un jeu de partitions des morceaux de l'album.
  • 7 contributions

Pack Leçon

€80

Pack Leçon : l'album dédicacé par Simon en avant-première + une leçon de piano avec Simon (Paris/IDF)

Pack "House Party"

€125

Pack "House Party" : le nouvel album dédicacé + une invitation à venir écouter l'album commenté par Simon, autour d'un verre.
  • 1 contribution
  • 9/10 available

Pack VIP

€150

Un album physique dédicacé + le disque en téléchargement qualité HD dite "Studio Masters" 24 bits (qualité sonore supérieure au CD, non compressée) + une invitation au concert de sortie (date et lieu pas encore définis) + une heure d'échanges exclusifs avec Simon Chivallon via Zoom.
  • 2 contributions

Pack 5 leçons

€350

Pack 5 leçons : le nouvel album dédicacé et une série de 5 leçons particulières (5 x 1h).

Pack Concert Solo

€1,000

Pack Concert Solo : l'album dédicacé par Simon en avant-première + un concert privé de Simon Chivallon en solo (hors frais de transport et d'éventuelle location d'instruments)
  • 1 contribution

Make a donation

Give what I want

Sold out

Pack CD + Live

€45

L'album dédicacé par Simon en avant-première + une invitation au concert de sortie en club à Paris (date et lieu encore non définis).
  • 5 contributions
  • 0/5 available

Pack Fan

€75

Pack Fan : le nouvel album dédicacé + la version digitale HD + l'album "Flying Wolf" (avec Boris Blanchet, Géraud Portal, Antoine Paganotti) + 1 invitation au concert de sortie (date et lieu pas encore définis) + la liste des 10 disques de chevet de Simon.
  • 5 contributions
  • 0/5 available