Un four pour Olga Céramique

Bonjour ! Je fais appel à vous tous aujourd'hui pour m'aider à financer mon four à céramique !

Project visual Un four pour Olga Céramique
Successful
121
Backers
08/10/2020
End date
€4,605
Out of €4,500
102 %
Local
Development
Indie
French
manufacturing
Supported by
Chambre régionale de métiers et de l'artisanat Occitanie supports the project Un four pour Olga CéramiqueCMA France supports the project Un four pour Olga Céramique

Un four pour Olga Céramique

Merci

Aux 120 contributeurs qui m'ont permis de réaliser mon objectif de 4500€, grâce à vos dons je vais pouvoir rembourser ce four !

4500€ c'était mon objectif pour démarrer ce projet, mais chaque euro supplémentaire permettra de contribuer à l'avancée de ma petite entreprise. Tout don supplémentaire me permettra d'acheter de la terre pour faire vos contreparties afin de ne pas piocher dans mes réserves déjà existantes.

Ce n'est pas fini, il reste encore quelques jours, allons-y pour les 150% !

 

Le projet en 2 mots :

Après mes études en céramique, je suis retournée dans mon village natal en septembre 2019 pour y installer mon atelier de céramique. En mars 2020 je fais l’acquisition d’un four à haute température afin de concrétiser mon projet d’atelier et de pouvoir cuire mes pièces en toute sérénité ! Seulement le corona virus a empêché tous mes moyens de vente de se perpétuer et je peux difficilement rembourser mon prêt. Pour que le four m’appartienne vraiment, il faut que je puisse le payer vraiment ! Il ne me manque plus qu’un petit coup de pouce pour me lancer dans mon activité !

 

 

 

Les origines du projet

De retour dans mon village natal en septembre 2019 après mes études en céramique, je décidais d’y installer mon atelier. Après avoir eu le soutien de mes parents pour m’installer dans leur garage, je me dégote un tour, et en avant la musique, me voilà lancée dans une production de pièces artisanales !

En Mars, je décidais de m’acheter enfin un four. En effet, l’entreprise commençait à avoir quelques clients, et on me proposait d’exposer pendant toute une saison dans une boutique du bord de mer, quelle bonne nouvelle ! Pour acheter ce four, il me fallu donc emprunter de l’argent, faute de trésorerie suffisante. Seulement patatra, ce fichu virus nous empêche de sortir de chez nous, et toute la saison est fichue en l’air… Pas de boutique, beaucoup moins de clients, et je me vois donc dans l’incapacité de mettre en place un remboursement car dans l’incapacité de vendre.

Il ne manque qu’un petit coup de pouce pour financer cet atelier !

C’est mon histoire, et je dois faire avec, alors je ne perds pas espoir et je reste positive ! Je fais appel à vous aujourd’hui, à mon réseau, et au réseau de mon réseau, pour participer au financement de ce four. Je pourrais donc grâce à votre aide continuer le développement de ce projet qui me tiens à coeur, et qui est en phase avec mes valeurs !

 

 

 


 

Le projet en détails

Depuis petite je dessine, je peins, j’observe la nature qui est autour de moi, dans mon petit village de Viols-le-Fort. En grandissant je fais le choix de continuer dans cette voie-là et je passe mon bac d’Arts Appliqués, à Lodève, puis un BTS de céramique à Paris, et pour finir un Diplôme des Métiers d’Arts à Antibes.

 

 

Gonflée de tout se savoir, je retourne en Septembre dans mon village natal et j’y installe mon atelier où je commence à produire mes collections personnelles. Depuis mon voyage au Chili en solo, j'ai été très inspirée par les choses que j'ai pu voir là bas. J'aime ces motifs et ces couleurs. Ce voyage m'a énormément nourrie en terme d'inspirations pour mes décors. Je commence à avoir quelques commandes, quelques clients, et à l’horizon un festival d’artisanat et une boutique au bord de mer pendant 6 mois pointent le bout de leur nez : rapidement, la nécessité d’un four basé dans mon atelier se fait sentir. La suite, vous la connaissez maintenant, le four est là, mais à cause des évènements sanitaires je suis incapable de mettre en place un remboursement car dans l’incapacité de vendre.

Mon objectif avec ce projet de vie est premièrement de vivre de l’artisanat d’art, mais aussi de participer à l’activité économique de mon village que j’apprécie beaucoup par sa dynamique. La clientèle est là, il y a une réelle demande par rapport à mon style ethnique. De plus, j’aspire à réduire petit à petit l’emprunte carbone de mon métier en vulgarisant sa pratique et en mettant en place des stages de découverte et pratique de l’argile locale, et en continuant d’utiliser de l’eau de pluie au sein de l’atelier… et dans un avenir utopique, brancher mon four sur un panneau solaire ?

 

 

Depuis cette année donc, j’ai un espace suffisant pour créer, une vie dans l’atelier avec du passage, des personnes qui viennent prendre des cours... Il ne me reste plus qu’un petit coup de pouce, et c’est pour ça que je fais appel à vous !

Pourquoi un four ?

Le four est au centre d’un atelier de céramique , il me sert à cuire mes pièces mais aussi celles de mes élèves. C’est la machine la plus importante de l’atelier mais aussi malheureusement la plus onéreuse !

En échange de vos dons, je vous propose une contrepartie céramistique, cuits dans ce four tout neuf ! Il y a des dons adaptés à la taille de chacun de vos porte feuille, pour que même les petites sommes soient récompensées par un objet fait à la main par mes soins.

Allocation of funds

Quelques chiffres :

- 4000€ pour le four

- 300 € pour vos contreparties

- 200 € de commissions KKBB

Tout excédent servira à acheter de la terre pour réaliser vos contreparties afin de ne pas piocher dans mes réserves de terre pour la production de l’atelier.

Un petit mot d’encouragement, un don, une contrepartie, faites que ce rêve devienne réalité !

Dans tous les cas je vous remercie du fond du coeur et je vous dis à bientôt pour de nouvelles aventures.

Choose your reward

Make a donation

Give what I want