Développement de la brasserie Gobrecht, au cœur de Lille

Soutenez le développement de la brasserie Gobrecht, fabrique urbaine de bières dans le quartier emblématique Lille Saint-Sauveur !

Project visual Développement de la brasserie Gobrecht,         au cœur de Lille
Failed
35
Backers
01/31/2021
End date
€2,240
Out of €10,000
22 %
Local
Development
French
manufacturing

Développement de la brasserie Gobrecht, au cœur de Lille

 


1 • Un lieu de production de bières artisanales en plein cœur de Lille, avec 2 gammes de bières : la gamme LIL et la gamme 104

Elles ont été lancées en mai dernier, en plein confinement ! La gamme 104 tire son nom de la hauteur du beffroi voisin et explore les styles avec créativité. Cette gamme compte une bière sans alcool, la première bière sans alcool artisanale de la métropole lilloise ! Ainsi que des bières vieillies en barriques de vin. La gamme LIL, elle, est destinée à la grande distribution, avec des bières traditionnelles aux prix accessibles. La production en première année sera de 850 hectolitres ; une augmentation de 200 hectolitres par an est prévue par la suite.

2 • Un lieu d’accueil du public avec :

  • Des visites guidées pour découvrir le process de fabrication de la bière, et déguster les bières produites sur place. Je vous accueille les jeudis et vendredis de 17h à 19h sur réservation, et dans le respect des restrictions Covid.
  • Un espace d’accueil privatisable, pour vos événements pros ou persos : fêter son anniversaire, organiser son mariage ou son séminaire au milieu des cuves et en plein cœur de Lille !  

NB : Évidemment, le contexte sanitaire depuis l’ouverture de la brasserie ne me permet pas d’accueillir du public comme je le souhaiterais. Espérons que cela puisse être le cas dès 2021 !

3 • Un site historique local :

Les locaux d’une ancienne filature, ce qui lui confère un joli cachet, avec notamment sa charpente métallique apparente.


Un véritable nordiste, originaire de Dunkerque (jamais je ne rate une édition du carnaval) et installé à Lille depuis de nombreuses années avec ma famille. Je suis aussi un épicurien, comme en témoigne mon parcours professionnel. Certains d’entre vous m’ont d’ailleurs peut-être déjà croisé lorsque j’étais à la tête de la franchise Les Domaines qui montent, rue de l’hôpital militaire à Lille. Là, j’ai pu m’adonner à mon autre passion : celle pour le vin.  D’ailleurs, Je souhaite combiner ces 2 univers. J’ai entamé il y a peu le vieillissement de bières en barriques, avec des vignerons amis dont j’apprécie le travail. Les premières bières seront prêtes courant novembre : des Triples à la levure norvégienne Kveik, maturées en barriques de Sauternes et Moscatel.

Pour brasser, je me suis entouré d’Adrien, 35 ans, un jeune brasseur passionné par son métier, et qui a débuté sa formation via plusieurs stages dans différentes brasseries régionales (Thiriez, Célestin). Il a également eu l’occasion d’exercer son talent naissant aux côtés du chef Florent Ladeyn pour ses bières élaborées au Bierbuik (restaurant et Brewpub). 


Originaire de la région, fier de celle-ci ainsi que de la ville de Lille, je souhaitais reprendre le flambeau allumé par les propriétaires précédents, qui avaient lancé une gamme « Lil ». Celle-ci, dont j’ai réinventé aussi bien les recettes que le design, se veut une revisite des styles historiques classiques de la région, la Triple notamment. Bref, c’est une bière qui se veut identitaire de la ville de Lille et de son histoire brassicole.


Devinez ! La brasserie est située à quelques mètres de la mairie de Lille et… de son emblématique beffroi. Et si on vous pose la question de sa hauteur, et bien vous connaissez désormais la réponse ! Du coup, mon logo s’inspire de son architecture art-déco et reprend sa forme. Mais ça ne vous avait pas échappé, j’en suis sûr !


La Brasserie Gobrecht se trouve au cœur du quartier Saint-Sauveur, bien connu des Lillois. En plein renouveau, il s’articule autour du Parc J-B Lebas et de la Gare Saint-Sauveur, friche culturelle aujourd’hui incontournable. Il regorge de bonnes adresses food et de bars sympas. Ce qui fait également l’âme du quartier ? Ses fresques de street-art qui essaiment sur les murs. Mais ce que les lillois connaissent peu, c’est l’histoire brassicole du quartier ! Et il me tenait à cœur d’inscrire mon projet dans cette continuité. La brasserie Gobrecht sera un lieu connecté à son quartier, à ses habitants, à ses commerçants.

  • À son quartier, en invitant - je l’espère en 2021 - les artistes du collectif Ren’art à venir réaliser une fresque artistique sur mes cuves de brassage. Et ainsi, faire de la brasserie une étape de leur parcours urbain dédié à la découverte du Street-art.
  • À ses habitants, en étant un lieu de vie où chacun pourra venir acheter en direct, découvrir la brasserie, louer un fût et une tireuse pour un événement festif…
  • À son vivier de bars et restaurants, où vous pourrez retrouver mes différentes bières. Je travaillerai également en étroite collaboration avec L’Échappée Bière, agence de tourisme brassicole implantée dans le quartier, pour vous proposer des événements inédits tout au long de l’année.

Allocation of funds

La Brasserie Gobrecht est un projet de reprise, celle de la brasserie LIL qui a vu le jour en 2017. La reprise nécessite un important investissement car j’opère un gros projet de refonte. En possession des clés de la brasserie depuis fin février, j’ai réalisé mon 1er brassin début mars soit… quelques jours avant le confinement. Des conditions de lancement particulières, mais qui ne nous ont pas découragées, au contraire ! À force d’abnégation, nous parvenons à suivre les objectifs fixés en première année, et la demande ne cesse de s’intensifier. Pour y répondre, je dois donc impérativement augmenter ma capacité de production pour trouver, dans ce contexte, un vrai rythme de croisière.

Cette campagne va me permettre en priorité d’investir dans un nouveau fermenteur, pour passer de 4 à 5 cuves, et ainsi :

  • Augmenter ma capacité de production,
  • Pouvoir rebrasser ma gamme 104, que j’ai dû mettre en attente pour me consacrer à la gamme LIL,
  • Augmenter les cadences,
  • Brasser de nouvelles recettes.

Le fermenteur, c’est le cœur du réacteur ! Sans lui, rien ne se passe.
Allez, à vos cahiers, mini cours de brassage ultra simplifié en quelques lignes :

Pour faire de la bière, on mélange de l’eau avec du malt, et on chauffe le tout. Ensuite, on filtre avant de faire bouillir et de faire infuser notre houblon. C’est ce qu’on appelle communément le brassage. À l’issue de cette étape, nous avons bien de l’eau, du malt et du houblon, mais toujours pas d’alcool, ni de gaz. C’est le rôle des levures. Et leur terrain de jeu, c’est notre fameux fermenteur !

En fonction de la levure choisie, nous allons refroidir le moût, l’envoyer dans un fermenteur et y ajouter les levures. Celles-ci vont alors se multiplier, puis transformer le sucre (apporté par le malt) en deux choses : de l’alcool et du gaz carbonique. C’est ce qu’on appelle la fermentation, étape clé de la fabrication de la bière. Or, sans fermenteur, pas de fermentation, donc pas de bière ! Vous suivez ?

Mes fermenteurs sont d’autant plus importants qu’étant thermorégulés – je peux en changer la température – ils me permettent aussi d’y faire la garde de mes bières, autour de 2°C. Pendant la garde, mes bières maturent, se clarifient, se peaufinent. C’est seulement après la garde que la bière dit adieu au fermenteur, pour l’étape finale chez moi : la mise en bouteille !


Je lance un appel à contribution à hauteur de 10 000 € car c'est le prix du fermenteur de 20 hectolitres que j’ai choisi.

Si votre générosité venait à nous permettre de dépasser cet objectif, pas d’inquiétude, je saurais comment investir cette somme, notamment pour le financement :

  • d’un 6ème fermenteur de 20 HL, pour continuer ma croissance (10 000 €)
  • d’un groupe-froid (12 500 €)

Un GRAND, GRAND MERCI !!

Car c'est vous qui rendez possible ce projet autour d'une boisson artisanale, si emblématique de notre région. Que ce soit en optant pour une contrepartie ou même en partageant notre vidéo, en commentant notre page sur la plateforme Kiss Kiss Bank Bank votre soutien est d'une valeur inestimable.

Je vous laisse découvrir les contreparties de cette campagne. Nous vous avons réservé quelques belles surprises... À très vite à la brasserie ! 

Choose your reward

Make a donation

Give what I want

Sold out

Featured reward

Early Birds

€20

Spécial "Early birds" : si vous donnez dans les 10 premiers jours de la campagne, vous obtenez le lot de 30 € au prix 20 €, soit Un grand merci ! 3 sous bocks une bière en format 75 cl 1 verre sérigraphié Ta participation au tirage au sort pour gagner 1 carton de 12 bières
  • 15 backers
  • 0/15 available